Accueil du site
> Psycho & Sexo > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’éducation sexuelle des garçons influencée par la pornographie
L'éducation sexuelle des garçons influencée par la pornographie
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
24 décembre 2012
Auteur de l'article
Jean Lellouche, 21 articles (Rédacteur)

Jean Lellouche

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
21
nombre de commentaires
0
nombre de votes
49

L’éducation sexuelle des garçons influencée par la pornographie

L'éducation sexuelle des garçons influencée par la pornographie

Selon les députés anglais, ce serait essentiellement la pornographie qui enseignerait aux jeunes garçons les bases de leur sexualité.

Ils ont remis leur rapport au Premier ministre David Cameron jeudi 20 décembre. Ce dernier a profité de cette occasion pour annoncer la mise en place d’un plan qui consistera à équiper automatiquement les ordinateurs d’un filtre parental, quand les personnes déclareront à l’achat avoir des enfants à la maison.

Les parlementaires ont par ailleurs recommandé que l’enseignement de l’éducation sexuelle soit lié à celle des relations amoureuses dans les classes, afin de combattre l’effet néfaste qu’ont les films pornographiques sur les adolescents.

Le Premier ministre britannique veut ainsi lutter contre « cette attaque silencieuse contre l’innocence » et protéger les enfants contre « les inquiétudes et les complexités de l’âge adulte ».

C’est la facilité d’accès aux sites pornographiques qui a motivé la rédaction de ce rapport. En outre, les conséquences de ces films peuvent fortement influencer la vision qu’ont les jeunes garçons de la sexualité. Ceci peut créer un décalage avec celle qu’ont les filles de leur âge et, selon les députés, modifier le rapport à la contraception. En effet, tout ceci contribue à laisser cette question sous la responsabilité féminine.

C’est pourquoi l’usage de la pilule contraceptive, et plus encore celui du préservatif, doivent faire l’objet de cours spécifiques dans les classes anglaises. Les auteurs du rapport s’inquiètent en effet de la vision déformée des relations amoureuses qu’offre la pornographie. Surtout, ces derniers pointent du doigt les dommages collatéraux de ce type de programmes, notamment sur la sur-représentation de la performance sexuelle présente dans ce domaine.

Ainsi, selon les parlementaires, le fait d’offrir une éducation sexuelle couplée à un enseignement des relations amoureuses peut aider les enfants à se sortir de ce schéma caricatural et stéréotypé.

 

 

 

 

 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté