Accueil du site
> Psycho & Sexo > Vérité sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Jalousie : une nuisance pour le couple
Jalousie : une nuisance pour le couple
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
25 avril 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
lesexologue, 10 articles (Sexologue clinicien et psychothérapeute)

lesexologue

Sexologue clinicien et psychothérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
10
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Jalousie : une nuisance pour le couple

Jalousie : une nuisance pour le couple

La jalousie nuit au couple, malgré le fait qu’elle soit souvent perçue comme étant un signe d’amour. Voici un texte démystifiant les vertus de la jalousie. 

Qu’est-ce que la jalousie ?

Elle se définit comme un sentiment douloureux de crainte d’être remplacée, trompée, qui naît chez une personne ayant le désir d’exclusivité de la personne aimée. Elle se différencie de l’envie qui est un sentiment de convoitise à la vue du bonheur, des avantages d’autrui. En d’autres termes, la jalousie est la peur de perdre ce que nous possédons déjà, tandis que l’envie est le besoin d’obtenir ce que nous aimerions posséder. La personne envieuse est dans un état de manque qui cherche à être dans un état de plénitude (envie d’un baiser, d’une caresse, d’être aimé, de faire l’amour, etc.). Alors que les gens jaloux vivent dans l’inquiétude de perdre cet état de bien-être.

 

Universelle, mais inutile

La jalousie est une émotion universelle chez l’être humain que nous avons tous ressentie un jour ou l’autre. Cette petite ou grosse sensation de pincement au ventre qui se fait ressentir, parfois malgré nous. La jalousie est particulièrement présente dans les relations amoureuses et certains vont jusqu’à valoriser sa présence dans un couple. Toutefois, malgré son universalité, la jalousie ne sert absolument à rien dans les relations amoureuses. On retrouve d’ailleurs une différence entre les sexes à cet égard (Harris, 2003 ; Weghosrt, 1982). Plus précisément, les hommes se sentiraient menacés par les conquêtes sexuelles de leur partenaire, alors que les femmes auraient peur de perdre un partenaire amoureux.
 

Mythes sur la jalousie

Preuve d’amour

On entend souvent des personnes justifiant leur jalousie comme étant une démonstration d’amour envers leur partenaire. Premièrement, il faut mettre un point au clair : la jalousie n’est pas une preuve d’amour pour notre partenaire. Tout au contraire, c’est un manque d’amour pour soi. Une personne ressentant de la jalousie démontre un manque de confiance en soi et s’imagine qu’on la quittera pour une autre. Elle ne reconnaît donc pas sa juste valeur et a l’impression que leur partenaire veut la remplacer, quand la chance se présentera. Cela implique alors que nous considérons les autres comme étant une menace à la stabilité de notre couple. On démontre une inquiétude, des craintes et des appréhensions quand on exprime notre jalousie devant notre partenaire. Inversement, une personne ayant une bonne estime de soi (non-jalouse) a un sentiment de sécurité dans ses relations amoureuses et elle démontre à l’autre son amour (engendré par sa satisfaction du couple) et non sa jalousie (créé par un sentiment d’insécurité).
 

La jalousie protège contre l’infidélité

Certains expliqueront que leur jalousie leur permet de se protéger des infidélités de leur partenaire. Encore une fois, cela ne pourrait pas être plus loin de la vérité. La jalousie amène des interrogatoires, des suspicions non justifiées, de la surveillance constante et un manque de confiance envers l’autre. Une recette parfaite si vous aimez bien vous chicaner ! Ces comportements ont plutôt tendance à repousser notre partenaire vers une autre personne, car elle devient insatisfaite de sa relation amoureuse avec un(e) jaloux(se). Donc la jalousie crée justement ce que nous craignons le plus : éloigner et éventuellement perdre notre partenaire. De plus, il ne sera pas rare que le/la partenaire sous supervision incessante finisse par vouloir quitter une telle relation séquestrante en étant infidèle. La jalousie peut donc créer l’infidélité dans le couple plutôt que l’éviter. Évidemment, une grande part de l’infidélité appartient à la personne ayant eu des relations extra-conjugales. Par contre, les gens jaloux devront reconnaître leur rôle dans la dynamique et l’impact qu’ils ont sur leur partenaire.
 

L’absence totale de jalousie démontre le détachement et l’indifférence

“J’aime que mon/ma partenaire soit jaloux(se) car cela démontre qu’il se souci de moi.” Cette phrase typique est autant fausse que de dire que la jalousie est une preuve d’amour. Les couples ayant cette dynamique cherchent à faire remonter un sentiment de jalousie chez leur partenaire quand ils ont besoin d’être rassurés par rapport à leur couple. Ils recherchent ainsi de l’attention quand ils ressentent de la distance se créer entre eux. On croit alors qu’un(e) partenaire démontrant ses sentiments de jalousie n’est pas indifférent ou détaché. Toutefois, il y a différentes manières plus saines de donner et recevoir l’attention de son amoureux(se). Concocter un plan pour faire ressentir la jalousie à notre partenaire ne démontre pas une dynamique équilibrée dans un couple. Il est paradoxal de rendre notre partenaire jaloux(se), émotion désagréable et douloureuse, pour attirer son attention et par conséquent son amour.

Confiance envers son partenaire, mais pas envers les autres

Une personne jalouse exprime souvent avoir confiance envers son partenaire, mais pas envers les autres qui rôdent autour. On s’imagine alors que notre partenaire n’a aucun choix dans ces comportements et que ce sera l’autre qui séduira notre bien-aimé sans défense. Étrange comme façon de raisonner, non ? Il faut rapidement se faire à l’idée que nous avons toujours un choix à faire quand une autre personne nous séduit. Donc, notre partenaire choisit de rentrer dans le jeu de la séduction ou non. La responsabilité revient entièrement à notre partenaire. Un partenaire n’est pas un territoire qu’il faut protéger des autres. Chacun est capable de prendre des décisions sur ses actions quand il ou elle fait face au choix d’être fidèle ou infidèle.
 
De plus, les personnes qui séduisent les partenaires des autres ne devraient pas s’introduire dans des arguments pour justifier la jalousie. Premièrement, elles ne sont possiblement pas informées de votre statut de couple. Deuxièmement, l’engagement de fidélité a été fait entre vous et votre partenaire et non avec le reste de la population. Troisièmement, nous n’avons aucun contrôle sur les autres et cela inclut votre partenaire. Il faut en conséquence lui faire confiance qu’il ou qu’elle se retirera de tous comportements qui l’amèneraient à une infidélité.
 
Si on ne peut pas faire confiance à son partenaire à cet égard, il sera d’abord nécessaire de se questionner soi-même. Comment imaginez-vous une situation où votre partenaire est séduit(e) ? Comment réagit-il/elle ? Dans les circonstances inverses, à quoi ressemble un scénario où vous êtes séduit(e) par une autre personne ? Comment réagissez-vous ? Il y a certains individus ou couples qui projettent sur l’autre leur propre incapacité à rester fidèle. Dans ces conditions, ils éliminent toutes les possibilités où la tentation existerait pour leur partenaire. Par conséquent, on retrouve des personnes limitées par leur partenaire plutôt que par eux-mêmes.
 

À retenir

Pour conclure, il est important de comprendre que les sentiments de jalousie vont probablement toujours exister. Rares sont les personnes qui sont entièrement confiantes et sûres d’elles-mêmes sur tous les points. Nous avons tous des blessures qui nous font ressentir des émotions désagréables, dont la jalousie. Toutefois, il est important que celles-ci ne réduisent pas la satisfaction de notre couple en engendrant des comportements destructeurs. Il importe de ne pas justifier nos comportements jaloux en prétextant qu’on le fait pour le bien du couple. De plus, il est primordial que nous essayions pour soi, notre partenaire et pour notre couple de travailler sur notre jalousie.
 
Francois Renaud M.A.
Sexologue Montréal
François Renaud M.A. - Sexologue Montréal

SOURCES

  • www.lesexologue.ca


    Harris, Christine. 2003. A Review of Sex Differences in Sexual Jealousy, Including Self-Report Data, Psychophysiological Responses, Interpersonal Violence, and Morbid Jealousy Personality and Social Psychology Review. Vol. 7. No. 2, 102-128.
    Weghorst, Suzanne. 1982. Male Sexual Jealousy. Ethology & Sociobiology.
    ,11–27.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Couple Amour Jalousie
Commentaires
0 vote
par Lumineuse (IP:xxx.xx9.230.7) le 21 janvier 2014 a 18H34
Lumineuse (Visiteur)

Je connais un couple marié qui travaille ensemble. Madame colle Monsieur toute la journée, je trouve qu’ils ne sont pas efficaces au travail et ils mélangent tout. On n’a pas à subir leur vie privée au travail ! Je n’aime pas les voir enlacés et l’un sur l’autre toute la journée, je trouve que ça polue l’ambiance du service (ils ne sont pas dans le même service et monsieur passe toute sa journée dans le service de madame). Quand madame part plus tôt, elle oblige monsieur à faire pareil, aucune fille de l’équipe n’a le droit de parler à son mec, au risque de se voir insulter et menacer par la dame ;ça devient infect et pesant au fil des jours. Nos responsables voient ça et ne disent jamais rien, je trouve qu’ils n’ont pas assez de poigne et d’autorité. Si j’avais été une responsable, j’aurai chassé ce mec et je lui aurait demandé de limiter ses passages dans le service de madame, pour la laisser travailler efficacement. Je précise que la dame est très jalouse et on ne peut pas regarder son mec ni parler avec lui, quand on est une fille. Elle est d’une jalousie maladive et m’a déjà suivi en voiture, pour voir si je ne retrouvais pas son mec à l’extérieur de l’entreprise (car je ne mange pas à la cantine de l’entreprise le midi et son mec aussi certains midi). J’ai eu la peur de ma vie, de la voir taguer ma voiture et trouer mes pneus... L’expérience me dit que ce couple finira par claquer et se briser (ils sont encore très jeunes, monsieur a 25 ans et madame 28), quand le démon de midi (à 40 ans) aura sonné chez ce monsieur et qu’il s’intéressera aux jeunettes de 20 ans de moins que lui, là cette ex dame jalouse pourra prendre un abonnement en hôpital psychiatrique pour excès de jalousie maladive. J’ai déjà surpris ce monsieur dans des positions inconfortables dans l’entreprise, en train de draguer des femmes plus belles que son épouse qui la colle toute la journée, quand elle n’est pas là (absences, maladies, congés maternité, jours de repos).

Je suis une femme très épanouie dans mon couple et dans mon ménage et je ne colle pas mon mari de la sorte : On est très indépendants tous les deux et on ne travaille pas ensembles, dans la même entreprise. J’aimerais bien lui donner des conseils à cette dame, mais elle n’écoute personne ; elle pense bien connaître la vie. J’ai 36 ans, mon mari à 46 ans, on a deux magnifiques enfants ensembles (une fille et un garçon) et on est amoureux depuis 13 ans et mairés depuis 11 ans et c’est le Bonheur absolu tous les jours. Je ne suis pas un pot de colle pour lui et lui non plus ne me colle pas toute la journée, même le dimanche, quand on partage nos loisirs et notre vie équilibrée de famille heureuse.