Accueil du site
> Psycho & Sexo > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Fracture du pénis : une urgence médicale !
Fracture du pénis: une urgence médicale!
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
22 avril 2015
Auteur de l'article
Ellen Weigand, 6 articles (Rédacteur)

Ellen Weigand

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
6
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Fracture du pénis : une urgence médicale !

Fracture du pénis: une urgence médicale!

Bien que le pénis ne contienne pas d’os (contrairement à ce que certains croient encore...), l’homme peut avoir ce qu’on appelle une fracture du pénis ou faux pas du coït, notamment lors de rapports sexuels vigoureux. Il s’agit d’une blessure extrêmement douloureuse, provoquée par un traumatisme au niveau du sexe masculin en érection, et déchirant l’enveloppe albuginée (l’épaisse capsule conjonctive qui entoure les testicules) qui entoure le pénis et qui devient rigide à l’érection. La plaie peut toucher aussi l’un ou les deux corps caverneux, voire le corps spongieux et l’urètre.

 

Symptômes

Souvent, l'homme entend un craquement, puis ressent une douleur très vive et un ramollissement de la verge lorsque cela arrive. Ses testicules tendent à gonfler et la verge à devenir bleue violacée : c'est alors une urgence médicale.

Le plus souvent, cette fracture du sexe masculin en érection est due à des rapports sexuels très vigoureux. En effet, si le pénis flaccide est extrêmement souple, il devient plus vulnérable en érection. Lorsqu'ils se gorgent de sang sous l'effet de l'excitation, les deux corps caverneux deviennent rigides. L'accident peut alors par exemple arriver lors de la sortie involontaire du pénis du vagin lors d'un mouvement vigoureux, puis buter sur le périnée de la femme. La fracture peut aussi être provoquée par une masturbation vigoureuse. Ou encore par un accident (de sport,à bicyclette par exemple, lorsqu'on se "prend" la barre entre les jambes).

Consulter sans tarder !

Quelle que soit la cause de la blessure, il faut consulter immédiatement un spécialiste. En effet, sans prise en charge rapide (chirurgicale), la déchirure et l’hématome provoqués à l’intérieur de la verge risquent d’évoluer en fibrotisation et donc en courbure. Mettre de la glace sur la blessure en attendant d'arriver aux urgence va limiter la formation de l’hématome. Aux urgences, le patient se verra poser un cathéter pour faire régresser l’œdème, et le cas échéant suturer la déchirure. Dans les cas les plus graves, quand les corps caverneux et l’urètre sont sectionnés, la verge doit être opérée dans les 24 h pour reconstituer l'urètre. © Ellen Weigand - www.masexualite.ch

Courbures normales ou congénitales*
Le sexe masculin n’est que rarement parfaitement droit. Il peut ainsi être légèrement courbé vers le haut ou le bas, à gauche ou à droite sans que cela ne soit un défaut et sans que cela ne soit gênant lors de la pénétration. Chacun trouve en général les positions les plus agréables selon son anatomie.
Il existe une forme congénitale (de naissance) de la courbure de la verge qui dans un certain nombre de cas n'a que des conséquences d’ordre esthétique. Chez d’autres hommes, la vie sexuelle peut en être fortement perturbée, en rendant l'acte sexuel difficile, douloureux voire impossible. Dans des cas extrêmes, mais en dernier recours seulement, on peut y remédier par une intervention chirurgicale. Les hommes qui constatent de telles difficultés devraient consulter un spécialiste (urologue, andrologue).


*Source : "J'ai envie de comprendre... Ma sexualité (homme)", Ellen Weigand,Francesco Bianchi-DemicheliEd. Médecine et hygiène, déc. 2014

Ellen Weigand, journaliste santé sexuelle et santé, auteure, conférencière, directrice www.masexualite.ch
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
érection Fracture