Accueil du site
> Psycho & Sexo > En savoir plus sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Eloge de la caresse
Eloge de la caresse
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
4 novembre 2011
Auteur de l'article
LunedeSable, 17 articles (Consultante en nutrition)

LunedeSable

Consultante en nutrition
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
17
nombre de commentaires
6
nombre de votes
4

Eloge de la caresse

Eloge de la caresse

La caresse… Simple effleurement de la peau ou enveloppement du corps de l’autre, témoignage d’affection, promesse de plaisirs intenses, la caresse… C’est un sujet de livre ou de thèse, et j’avais pourtant envie d’en parler ici. La caresse, qu’elle soit prodiguée à son chat, à un enfant ou à son compagnon, a une caractéristique universelle : elle est bienveillante par définition.
C’est un cadeau précieux qui ne vaut rien d’autre que ce qu’elle apporte : du réconfort, du plaisir… C’est ce qui la rend si désirable et si chère !

 

De l’art de la caresse

La caresse est un geste exceptionnel : ni agressive ni intrusive, elle ouvre le passage vers le plaisir. Encore faut-il savoir caresser !
La première condition de la caresse est son autorisation : implicite ou explicite, car une caresse non désirée change de nom : on parle d’attouchement, de pénétration, de violence. Pour être considérée comme telle, la caresse doit être permise, voire désirée.
La caresse est une ascension : au départ visuelle puis manuelle, le plus souvent légère, elle peut se faire plus pressante ou buccale, voire même accessoirisée, qui d’une plume, qui d’une fleur… Ou d’une cravache. Elle ne peut faire marche arrière. Son potentiel d’excitation se doit d’être croissant pour ne pas frustrer voire lasser : d’abord les mains, le visage, les bras, puis la taille, le reste du corps.
Mais surtout, la caresse n’est pas possible sans l’écoute, l’attention à l’autre : au début, quand on ne se connait pas, la prudence est de mise. Ne pas imposer son désir mais faire éclore celui de l’autre, avec patience, écouter de tout ses sens, avec ses yeux, ses oreilles, ses mains. Respecter infiniment pour laisser le plaisir gagner sur la méfiance.
 

 

La culture de la caresse

 
J’ai été surprise de voir le peu de livre qui traitent du sujet. Je ne parle même pas des études scientifiques : en anglais, caresse se dit soit caress (ce qui ne donne rien sur Pubmed), soit stroke… Ce qui mène à tout sauf à ce sujet là !
C’est dans la littérature érotique et la peinture que la caresse est la plus présente… C’est assez amusant de voir que ce sujet se pratique mais ne s’étudie pas. Si vous connaissez de bons livres sur le sujet, je serais heureuse que vous les partagiez avec moi :)
Ceci dit, il y a aussi quelques chansons… Et là encore, Mylène a tout compris !
 
 
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Sexualité Couple Amour