Accueil du site
> Psycho & Sexo > En savoir plus sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Dopez votre cerveau grâce au SAR
Dopez votre cerveau grâce au SAR
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
8 février 2010
Auteur de l'article
brunetisa, 73 articles (Auteur Web)

brunetisa

Auteur Web
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
73
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Dopez votre cerveau grâce au SAR

Dopez votre cerveau grâce au SAR

Le SAR est le Système d’Activation Réticulaire. Il s’agit d’un élément de votre cerveau, bien utile pour capter votre attention et pour atteindre plus aisément vos objectifs.

Prenons tout de suite un exemple pour illustrer ce qu’est concrètement le SAR.

Imaginez que vous vous trouviez dans un centre commercial, bondé car on est un jour de soldes. Vous vous trouvez donc au milieu de bruits divers et variés : annonces publicitaires, musique, cris des enfants, gens qui téléphonent sur leur portable, bruits des télés, harangue des démonstrateurs, etc. Bref, vous vous trouvez dans un véritable capharnaüm. Vous ressentez ce brouhaha sans pouvoir distinguer précisément tous les sons, tous les bruits qui vous entourent, sans que votre attention soit portée sur chacun de ces derniers. Puis, tout d’un coup, à un moment donné, un haut-parleur annonce votre nom et vous demande d’aller chercher votre fille à l’accueil. Et, là, votre cerveau et votre SAR se mettent en branle : votre attention est à son plus haut niveau et vous distinguez distinctement et clairement le message et son contenu qui vous est adressé.

Ainsi, grâce au SAR, qui se met en route automatiquement dans votre cerveau, les informations pertinentes sont portées à votre attention. Le SAR joue un peu un rôle d’intermédiaire, de filtre entre la partie consciente et la partie inconsciente de votre cerveau. Ce dernier ne peut pas emmagasiner toutes les informations, il est nécessaire qu’un tri pertinent se fasse entre elles. C’est le SAR qui l’effectue. C’est lui qui décide ce qui est digne d’attention et ce qui ne l’est pas. Aussitôt qu’il juge qu’une information vous concerne au plus haut point, il « réveillera » votre cerveau qui l’absorbera. Ainsi, dans le cadre de notre exemple, le SAR a reçu l’instruction de réveiller votre attention dès que votre nom est prononcé dans le haut-parleur.

Vous voyez maintenant où je veux en venir avec le SAR. En fait, vous pouvez très bien programmer votre SAR, lui envoyer des instructions qui seront transmises à votre subconscient. Ainsi, si vous voulez atteindre des objectifs, il vous suffit de porter toute votre attention sur eux, de les visualiser, de prononcer des séries d’affirmations positives pour que votre subconscient, donc votre cerveau reste en éveil, soit attentif et vous aide à atteindre vos objectifs. A chaque fois qu’un élément qui vous aidera à atteindre votre objectif surviendra, votre SAR s’activera et vous ne passerez plus à côté de choses primordiales pour votre réussite. Le SAR est là pour laisser passer la bonne information et pour éliminer les autres.

Ce qu’il y a de pratique avec le SAR, c’est qu’il est un peu bête puisqu’il ne fait aucune distinction entre le réel et l’inventé. Ainsi, si vous devez passer un entretien d’embauche, il vous suffira de le visualiser de manière positive, pour que votre SAR croit que c’est la réalité. Ainsi, le jour J, votre cerveau sera programmé pour réussir.

Le tout est que vous effectuiez la bonne programmation, la plus claire et la plus précise possible. Alors, prenez soin de votre SAR, il vous le rendra bien !

Brunet Isabelle http://www.katisa-editions.com Ebooks et articles gratuits sur le développement personnel, le business et la santé au naturel
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Psychologie Cerveau