Accueil du site
> Psycho & Sexo > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Des chercheurs parviennent à implanter de faux souvenirs dans le cerveau
Des chercheurs parviennent à implanter de faux souvenirs dans le cerveau
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
13 août 2013 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Des chercheurs parviennent à implanter de faux souvenirs dans le cerveau

Des chercheurs parviennent à implanter de faux souvenirs dans le cerveau

Une équipe de chercheurs américains est parvenue, pour la première fois, à manipuler le cerveau de souris en y implantant des souvenirs fictifs. Ce procédé révolutionnaire dans le domaine de la mémoire pourrait être applicable à l’être humain, même si les auteurs reconnaissent que cette hypothèse serait éthiquement inconcevable.

Le concept de manipulation de la mémoire a largement inspiré les auteurs de films de science fiction tels que Total Recall ou Inception. Mais de la science fiction à la science réelle il n’y a parfois qu’un pas. Les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont ainsi réalisé une expérience étonnante, en parvenant à implanter de faux souvenirs dans un cerveau de souris en manipulant les cellules localisées dans une zone du cerveau proche de la mémoire.
 
Les professeurs Xu Liu et Susumu Tonegawa, principaux auteurs des travaux, se montrent confiants dans le prolongement des recherches : « Ces expériences représentent le premier modèle animal dans lequel la formation de faux et de vrais souvenirs peut être étudiée au niveau des traces laissées dans le cerveau par tout événement passé ». Des experts reconnaissent, même si l’idée demeure hautement sujette à discussion, que cette avancée sur la mémoire pourrait déboucher, chez l’homme, sur des progrès en matière judiciaires. Par exemple en distinguant les vrais témoignages des faux.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Mémoire Sciences Cerveau
Commentaires
2 votes
(IP:xxx.xx8.83.18) le 14 août 2013 a 00H01
 (Visiteur)

Cette expérience ne crée pas un "faux souvenir", elle crée une confusion de la réalité présente avec une réalité antérieure qui a réellement existé mais qui est "restimulée" par les impulsions lumineuses (c’est d’ailleurs ce qui est expliqué dans l’article. Et tout cela n’a rien de vraiment nouveau, d’ailleurs c’est décrit dans le livre La Dianétique de L Ron Hubbard en détail depuis 1950. Moi je dis ça, je dis rien... :)

0 vote
(IP:xxx.xx3.48.85) le 14 août 2013 a 16H37
 (Visiteur)

Si les millions dépensés dans la recherche ne servent qu’à ce genre de stupidités, c’est dramatique. D’autant plus que le fait d’envoyer cette décharge et ces ondes lumineuses dans l’hypocampe est absolument sans intérêt dans l’étude. Ils auraient envoyé la décharge dans une patte et les signaux lumineux dans les yeux, cela aurait donné exactment le même résultat, la souris, à la vue des signaux lumineux, aurait tenté de fuir la zone A. Bref, c’est une expérience de gamins qui a du couté un argent fou, mal interprétée qui plus est, mal relatée par les médias, et bientôt utilisée pour justifier d’autres absurdités.