Accueil du site
> Psycho & Sexo > Conseils & Solutions
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Couple : que révèle votre position pour dormir ?
Couple : que révèle votre position pour dormir ?
rubrique
note des lecteurs
date et réactions
25 juillet 2013
Auteur de l'article
PLK de Noetique, 38 articles (Blogueuse)

PLK de Noetique

Blogueuse
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
38
nombre de commentaires
0
nombre de votes
62

Couple : que révèle votre position pour dormir ?

Couple : que révèle votre position pour dormir ?

Toutes les études scientifiques l’ont confirmé depuis 1992 : les bébés doivent dormir sur le dos afin de prévenir la mort subite du nourrisson (1). Mais quid, de l’adulte ? Dort-il en chien de fusil ? En position fœtale ? Du côté gauche ou droit ? et les amoureux ? Est-ce si important ? Et bien oui !

J’ai lu qu’une chaîne d’hôtel anglaise a effectué un sondage auprès de 3000 de ses clients afin de savoir si dormir à droite ou à gauche avait une incidence sur le bien-être : 25% des sondés qui dormaient du côté gauche se sont dits de meilleure humeur, moins stressés et avaient une vision plus optimiste de la vie au réveil contre 18% de ceux qui dormaient du côté droit. Je dors sur le côté gauche et à droite du lit. Un moyen d’affiner notre connaissance de soi ?
 
Certains psychologues comportementalistes ont étudié la question et ont conclu que les hommes qui dorment du côté gauche du lit – ce qui est le cas de Monsieurmonmari- sont de nature protectrice et réaliste et la femme qui dort à gauche est plus romantique et affective. Selon le Feng Shui, passer la nuit à droite est être en jonction avec son côté Yang masculin, lié à la responsabilité et à l’action, tandis que le côté gauche qui représente le Ying féminin correspond à la réceptivité.
           

Quelle position adoptons-nous à deux ? Nous passons en moyenne vingt-quatre ans à dormir, « ce qui représente, pour les couples, la plus longue période passée ensemble », note le professeur Damien Légerde l'Hôtel-Dieu à Paris. Dormir à deux n’est pas toujours facile et pour certains couples est même une vrai galère. Nous effectuons de nombreux mouvements pendant notre sommeil « ….cela peut facilement aller jusqu'à soixante", précise le Pr. Léger.
 
Les premières nuits à deux sont un bonheur pour tous les couples, mais les hommes et les femmes ne vivent pas du tout de la même façon la nuit à deux  : « Les femmes ont un sommeil plus reposant sans leur partenaire, alors que les hommes ont un sommeil plus doux quand ils dorment avec leur compagne", expliquent John Dittami, chercheur au service de biologie des comportements de l'Institut de zoologie de Vienne et Gerhard Klösch, de l'Institut de recherche sur le rêve et la conscience de l'université médicale de Vienne dans leur livre Ein Bett für zwei. Traditionnellement, la femme, maîtresse du foyer, semble avoir une sensibilité bien plus importante aux bruits et aux mouvements. Alors que l'homme assimile la présence de sa compagne à celle, sécurisante, du groupe. Il apparaît aussi que la couette soit source de discorde. Chacun la tirant de son côté..
 
              
 
Il paraîtrait que comme on s’aime, on se couche. Les positions du sommeil à deux sont révélatrices de l’entente d’un couple, de ses sentiments, ses émotions, de son degré de confiance, de fidélité et d’engagement.
 
Avez-vous adopté la"Pirouette de Taïwan" attittude ? "La Bombe" ou "Les Orteils Célestes" peut-être ? "Le Veau Marin" ou "L'Omnibus de Montargis" alors ? Vous pensez à une position du Kamasutra ? C’est presque cela : il s’agit du Kama sommeil -la science des bonnes postures pour dormir- que les professionnels de la literie ont inventé pour nous(2). Les couples Français sont nombreux à adopter une position romantique : 34% des couples interrogés affirment dormir dans une position tendre, c'est-à-dire face à face ou dans les bras l'un de l'autre. 
 
 
Dormir en cuillère, c'est le grand amour ! Quand la femme s’endort derrière l’homme, elle est souvent, explique Joseph Messinger, un peu immature. Cette posture peut être interprétée comme la marque d’un besoin d’être couvée. Lorsque c’est l’homme qui s’endort dans le dos de sa femme, on peut juste constater que cet homme est sentimental, amoureux et romantique. Les couples dits « sensoriels » continuent de s’endormir dans cette posture tout au long de leur vie amoureuse. Ils ont besoin de se toucher, et plus il y a de zones de contact entre eux, corps, jambes mélangées, mains liées, plus le courant passe. « Le contact dans le sommeil est essentiel, rappelle Joseph Messinger, car la caresse développe une production d‘endorphine et de dopamine, et la caresse rassure. »
 
 
Dormir face à face, la relation fusionnelle ! Mais elle révèle aussi ce besoin des deux amoureux de se sentir sécurisés par la présence de l'autre. A l'image du yin et du yang, ce corps-à-corps révèle un couple « 2 en 1 », isolé du monde. Mais Antoine de Saint-Exupéry l'a écrit dans Terres des Hommes : "Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction"..
 
 
Dormir sur le dos, proches, c'est l'harmonie ! Les partenaires sont dans une relation équilibrée tout en étant capables d'explorer le monde chacun dans sa direction. Elle est aussi le symbole de la force du couple et de sa stabilité, l'expression d'un besoin d'affirmer son territoire pendant le sommeil et de retrouver une sorte de jardin secret.
 
Dormir dos à dos, éloignés, la position des évités, c'est le conflit ! Ces amants-là ont des personnalités trop affirmées pour dormir collés serrés. Elle peut aussi symboliser le temps des disputes et des relations orageuses. Tout ne se règle pas sur l’oreiller..
 
 
Dormir sur le ventre, c'est le signe d'un grand calme intérieur ! Ces endormis ne sont pas gênés par les battements de leur cœur et c’est aussi la position des grands dormeurs ou des gens très fatigués. Elle témoigne de l'indépendance de chacun. Celui ou celle qui dort sur le ventre sait gérer son territoire. Si un seul dort ainsi, c’est en général le plus perfectionniste du couple.
 
 
Dormir sur le dos, c'est la confiance ! Cette position de sommeil symbolise l'ouverture d'esprit et un tempérament extraverti, prêt à recevoir tout ce que la vie lui envoie. les amants qui dorment sur le dos vivent souvent ensemble une belle aventure épanouie..
 
« Les mains croisées sous la tête sont un signe de nonchalance et d'ennui, souligne le psy Messinger. C'est la position qu'adoptent les ados pour dormir. S'il s'agit de votre moitié, vous pouvez vous demander si elle a vraiment envie d'être à vos côtés… » Les mains en l'air dévoilent en revanche un désir de s'élever. Si votre amoureux(se) a les mains au-dessus de sa tête, c'est signe qu'il ou elle a de l'ambition. Le nec-plus-ultra — « cette posture est une perle rare » selon Messinger—de la sommeil-attitude ! 
 
Dormir en diagonale, c'est la bagarre ! L'ensommeillé lutte pour garantir son espace vital et ne pas laisser trop de place à l'autre. Un brin égoïste ? Peut-être, en tout cas, il est l'élément dominant du couple. Si son partenaire est en position fœtale très recroquevillée, cela indique que celui-ci cherche à compenser dans un cocon affectif...
 
 
Dormir sur l'autre, c'est l'abdication ! Cette position symbolise le pouvoir, la virilité pour l'un, et le total abandon voire la démission pour l'autre. Ce sont souvent les femmes qui s’endorment sur le buste de leur partenaire, ce qui est signe que ce dernier est le centre de son univers.
 
Nous nous endormons le plus souvent en cuillère. Si comme nous, vous passez d’une position à une autre pendant la nuit, selon les psychologues, cela traduit votre confiance en vous et la facilité à atteindre vos objectifs. Vous avez tendance à vous impliquer pleinement dans tout ce que vous entreprenez… Bon repos !

SOURCES

  • Joseph Messinger (1945-2012) est PIONNIER DU DECRYPTAGE NON VERBAL, INITIATEUR DE LA PROGRAMMATION NEURO-GESTUELLE et DE L’ÉCOLE DES GESTES (1) dodo sur le dos pour la vie (2) infoliterie
    Reproduction: le lit de Toulouse-Lautrec Musée d'Orsay( pour en savoir + sur cette oeuvre, cliquez ici)
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Sommeil Couple