Accueil du site
> Psycho & Sexo > Vérité sur...
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Pour les scientifiques, la tristesse aurait certains bienfaits
Pour les scientifiques, la tristesse aurait certains bienfaits
rubrique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
20 janvier 2009 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Roseline, 56 articles (Rédacteur)

Roseline

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
56
nombre de commentaires
16
nombre de votes
0

Pour les scientifiques, la tristesse aurait certains bienfaits

Pour les scientifiques, la tristesse aurait certains bienfaits

Certains scientifiques estiment que la tristesse est bonne pour la santé car elle incite les personnes à évoluer.

JPEG - 9.4 ko
Pour les scientifiques, la tristesse aurait certains bienfaits

Tout le monde a vécu dans sa vie un évènement qui lui a fait ressentir un moment de tristesse.

Tant que nous sommes en plein dans cet instant de désespoir, il est difficile de dire si la tristesse nous permet de nous rendre plus fort ou si elle nous créée des failles qui fragilisent notre édifice personnel !

En Ecosse et aux Etats-Unis, les scientifiques se sont penchés sur le sujet en mettant en place une étude. Les résultats semblent démontrer que la tristesse est bonne pour la santé. En fait, elle permettrait d’aider les personnes concernées à modifier leur vie pour qu’elle soit meilleure.

Les professionnels de la santé en arrivent donc à la conclusion que le recours systématique aux médicaments n’est pas la réponse pour soigner les gens de leur tristesse. Les petits cachets faciles à avaler seraient un rempart à la remise en question et à la motivation de grandir émotionnellement. Donc, la tristesse permettrait d’avoir des forces supplémentaires pour gérer et affronter les difficultés de la vie.

Du coup, les personnes ayant subit la tristesse, seraient plus solides et auraient une grande chance d’accomplir de grandes choses ou d’aboutir sur de grands succès.

Les scientifiques désapprouvent le phénomène de société qui guide un grand nombre d’êtres humains à rejeter la tristesse ou toutes personnes touchées par ce sentiment que ce soit la perte d’un emploi, d’un membre de la famille ou d’un proche, la fin d’une très belle relation amoureuse ou autre fait générant de la tristesse chez quelqu’un, …

Mais, en même temps, de nombreux psychiatres estiment que le recours à des médicaments à chaque détresse pourrait affecter l’évolution humaine.

La dépression aurait, apparemment, sauvée des espèces entières depuis la nuit des temps. Le Professeur Wakefield, de l’Université de New-York, juge que les médicaments ralentissent un processus biologique naturel profondément ancré en l’être humain.

Il précise même que si la tristesse vient interférer dans une existence, c’est pour que cette personne affronte les autres aspects de la vie et puisse rebondir en apprenant de ses erreurs.

Le Professeur Keedwell, de l’université de Cardiff, estime qu’une dépression profonde peut avoir comme résultat de préserver la personne touchée des effets du stress à long terme par une meilleure appréciation de la vie.

Il faut, donc, réussir à définir si la dépression est légère ou profonde. En attendant, il faut savoir qu’une personne sur quatre souffrira de dépression au moins une fois dans sa vie. Une personne sur vingt porte le fardeau quotidien de cette maladie très présente à notre époque.

Ne tournez pas le dos à la tristesse ! Vous pourrez admirer les effets positifs que peut engendrer une personne qui se relève après avoir posé un genou à terre l’espace d’un instant !

Ne laissez pas le monde de la santé prendre le pas sur le monde de l’instinct qui nous a permis de devenir ce que nous sommes aujourd’hui !

La tristesse frappe à toutes les portes. Faites en quelque chose de bien pour vous, pour votre famille, pour vos proches et, finalement, pour l’humanité !

Source

Roseline Buarotti
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par mr-bienetre (IP:xxx.xx7.214.121) le 16 février 2009 a 11H13
mr-bienetre (Visiteur)

"Ne laissez pas le monde de la santé prendre le pas sur le monde de l’instinct qui nous a permis de devenir ce que nous sommes aujourd’hui !"

Merci beaucoup Roseline, c’est tout à fait exact !

Depuis le temps que je m’évertue d’expliquer que le plus important est notre capacité à écouter notre insting et donc, de développer notre ressenti personnel...je suis bien content de lire ce genre d’affirmation.