Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter

Derniers Articles

Le soleil et votre peau

Suivant >>

Comment et pourquoi se protéger du rayonnement UV, comment avoir une jolie peau hâlée plus longtemps. Toutes les astuces pour préparer votre peau au bronzage et bien la protéger !

Rappel !

Le rayonnement UV est composé de 3 types d’UV à la longueur d’onde différente.

Les UVC

Ils sont arrêté par la couche d’ozone donc ne nous atteignent pas. Heureusement, car ils sont très puissants et nocifs. pour preuve on les utilise pour stériliser les petits objets en esthétique (mais pas que) car ils tuent les bactéries.

Les UVB

Ce sont eux les responsables du bronzage des coups de soleils sur le long terme. Ils sont arrêtés par l’épiderme (par la mélanine présente dans les cellules de l’épiderme). Attention à eux car ils peuvent être responsables de cancer de la peau sur le long terme.

Les UVA

Les UVA pénètrent dans les couches plus profondes de la peau (notamment jusqu’au derme). Ils sont responsables du bronzage et des coups de soleil immédiats. Ils provoquent le vieillissement prématuré en dégradant les fibres de collagène, en produisant beaucoup de radicaux libres dans les cellules (qui provoquent la morte prématurée de ces dernières) ainsi qu’en favorisant l’apparition de rides.

Les bienfaits du soleil

Au delà de ces « mauvais côtés » qu’il faut tout de même rappeler le soleil est également bon pour la santé.

Il permet de synthétiser la vitamine D (indispensable à la fixation du calcium sur les os)

Il permet de renforcer ses défenses immunitaires (là encore grâce à la synthèse de vitamine D)

Il fait du bien au moral

Il nous permet d’avoir un teint hâlé.

Notre peau et ses défenses

Notre peau produit sa propre protection contre le rayonnement UV. La première c’est le bronzage.

Le bronzage est en fait l’accumulation de « billes » de mélanine dans nos cellules. La peau commence à produire cette mélanine lorsqu’elle comprend qu’elle est exposée. La mélanine s’accumule dans les cellules pour absorber le rayonnement UV (surtout les UVB) et ainsi protéger la peau de leurs méfaits.

Son deuxième moyen de protection est l’épaississement de ses couches superficielles. Comme vous le savez maintenant :) notre peau est un organe protecteur et les couches cornées (les couches superficielles de l’épiderme) sont l’une des ultimes protections (avec le film hydro-lipidique). Notre peau va donc produire plus de cellules mortes pour pouvoir empêcher les UV de traverser facilement cette barrière.

Comment bien préparer notre peau

Pour avoir un bronzage de qualité, vous pouvez commencer à préparer votre peau 2 à 3 semaines avant les vacances. L’idéal étant d’allier la préparation externe et interne !

Côté cosmétique

Gommer régulièrement la peau et l’hydrater quotidiennement fait partie des fondamentaux (mais c’est toujours bien de le rappeler !). En effet, plus votre peau sera souple moins elle risque de se déshydrater durant l’exposition.

Je vous recommande également d’appliquer des produits qui stimulent la production de mélanine. L’huile Radiance de Kadalys contient un cocktail d’huiles végétales spéciale exposition solaire dont l’huile de roucou qui a cet effet sur la peau. Cela vous permettra d’arriver à la plage déjà « bronzé(e) » et votre peau sera déjà en marche pour la production de mélanine.

Côté Alimentaire

Faites le plein d’aliments riches en Bêtacarotène ! La carotte, la betterave, les épinards, les abricots (secs, ils sont les champions du taux de caroténoïdes), le pamplemousse, le brocoli… bref, en clair on fais le plein de fruits et légumes frais (bio of course).

Pensez également à faire le plein de vitamines et de minéraux (ce qui permettra de mieux protéger votre peau du vieillissement prématuré et de maintenir un taux d’hydratation important).

Vous pouvez retrouver dans le MAG de l’été une recette de jus à faire avant et pendant l’exposition solaire 

Pour les peaux les plus fragiles et claires, vous pouvez faire QUELQUES séances de bronzage en cabine (de 10 minutes MAX) pour commencer le processus de bronzage.

Pendant l’exposition, je fais quoi ?

La crème solaire

Je choisi une crème solaire bio sans filtres (donc minérale) et sans nanoparticules.

L’indice de protection de ma crème devra être adapté à ma peau mais aussi à l’endroit ou je vais.

D’une manière générale, si votre peaux est plutôt claire et que vous ne bronzez pas énormément, vous utiliserez une haute protection (de 30 à 50) si votre peau est mate et que vous bronzez de manière progressive sans prendre de coup de soleil, vous pouvez utiliser une protection moyenne (15).

Si vous allez sous les tropiques ou en montagne vous utiliserez une protection haute (car le rayonnement UV est plus intense), idem si vous passez des vacances sur un bateau (avec la réverbération).

Dans tous les cas, utilisez une crème solaire car elle seule vous protégera des méfaits du soleil sur le long terme (vieillissement prématuré et risque de cancers cutanés).

J’applique ma crème solaire avant de sortir de chez moi, complètement nu(e) (ça évite d’oublier des endroits).

Je la ré-applique toutes les 3h ou dès que je sors de l’eau.

Pendant l’exposition

Je ne m’expose pas entre 11h et 15h, j’en profite pour faire une petite sieste !

Je bois beaucoup d’eau

Si j’ai une peau claire je m’arme de chapeau et de lunette.

Je protège mes cheveux avec l’huile d’avocat

Pour les petits

chapeau, lunettes, T-shirt.

Beaucoup d’eau

Une crème très haute protection pour leur peau fragile

Après l’exposition

Le soir après la douche, appliquez un lait apaisant après-soleil sur les éventuels coups de soleil (en masque pour apaiser).

Pour le visage, une crème bien hydratante ou une huile feront l’affaire. Une fois par semaine appliquez un masque fait avec de l’huile d’avocat et la moitié d’un concombre mixé.

Pour l’ensemble du corps vous pouvez ré-appliquer l’huile Radiance de Kadalys pour renforcer et prolonger le bronzage.

 

Quid du gommage

On lit souvent que lors de l’exposition solaire, il faut gommer la peau pour avoir un bronzage de bonne qualité. Oui et non !!

Il est vrai que gommer permettra à votre bronzage de tenir plus longtemps (vu qu’en gommant on stimule la création de nouvelles cellules). En revanche, comme nous l’avons vu plus tôt, le fait que la peau s’épaississe fait partie de notre protection naturelle.

Plus vous gommez votre peau, plus elle s’affine et elle devient moins efficace dans son rôle d’absorption des UV.

Donc le gommage est à faire avec modération !!

 

Bonnes vacances à tous et bronzez en toute sécurité ! 

Thématiques
A ne pas manquer