Accueil du site
> Nutrition & Régimes
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Suspicion d’intolérance au gluten
Suspicion d'intolérance au gluten
note des lecteurs
date et réactions
27 avril 2010 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Docteur David Vincent, 74 articles (Médecin généraliste)

Docteur David Vincent

Médecin généraliste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
74
nombre de commentaires
29
nombre de votes
25

Suspicion d’intolérance au gluten

Suspicion d'intolérance au gluten

Une première patiente :

"Comment docteur vous n'êtes pas à 23 euros ? Je vous les donne quand même pour la tirelire du petit ange".
Un deuxième :
"Vous les méritez docteur, je vous fais un chèque de 23 euros, le euro supplémentaire sera pour le fiston".
Et le troisième :
" J'espère que vous ne faites pas 23 euros comme certains. Ils n'ont pas le droit.
- Non monsieur, 22 euros mais on m'a déjà donné deux fois un euro de plus pour la tirelire du petit.
- Alors présenté comme ça, je vous les donne pour lui".
...
Et maintenant, passons aux choses sérieuses :
 
Un malheureux jeune homme a maigri en passant de 90 kg à 50 kg sans comprendre. Plus rien ne passe, le tube digestif s'y met et lui provoque de violentes douleurs abdominales. Il souffre de fatigue intense. Je l'ai fait hospitaliser : bilan négatif. Lors de cette hospitalisation il a vu une psychologue pour déceler une anorexie débutante : négatif. Les multiples spécialistes déclarent forfait mais il commence à avoir un poids critique pour sa taille et je me sens un peu mise en échec par cette maladie sournoise sur laquelle je n'ai pas encore su mettre un nom.
Alors j'ai proposé un régime sans gluten. Pourquoi pas : il a déjà eu de l'asthme, de l'eczéma, et des troubles digestifs.
Je propose souvent des régimes test d'un mois, sans forcement faire une prise de sang ni une coloscopie au départ : parfois la coloscopie est normale alors que l'éviction du gluten guérit de la pathologie dont le patient souffre. Evidemment on passe aux choses plus sérieuses si nécessaire ou si la guérison est si spectaculaire qu'il faut passer le malade à 100% : dans ce cas le patient sera remboursé en partie de ses aliments sans gluten.
Docteur Vincent
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx9.53.230) le 29 avril 2010 a 23H11
 (Visiteur)

bjr,

bon reflexe que d’invoquer le gluten.... si seulement vos confrères suivaient cette attitude ...un bon nombre de patients verraient leur vie amélioré. la prevalence de l’intolerance au gluten augmente sans cesse...épidémie silencieuse mais réelle

amitiés