Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Sérotonine : l’antidépresseur est dans l’assiette !
Sérotonine : l'antidépresseur est dans l'assiette !
note des lecteurs
date et réactions
24 novembre 2008 | 48 commentaires
Auteur de l'article
Rim, 51 articles (Medecin)

Rim

Medecin
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
51
nombre de commentaires
14
nombre de votes
1

Sérotonine : l’antidépresseur est dans l’assiette !

Sérotonine : l'antidépresseur est dans l'assiette !

Connaissez-vous la sérotonine ? Il s’agit d’une molécule qui joue un rôle important dans les changements d’humeur. Ainsi, un déséquilibre de sérotonine peut provoquer un état anxieux, et un goût excessif pour le sucré. Adapter son alimentation peut alors aider à retrouver un taux suffisant de sérotonine.


 
Pour synthétiser de la sérotonine, nous avons besoin d’un acide aminé de l’alimentation, le tryptophane. Nos cellules nerveuses le transforment en sérotonine. Plus il y en a, plus les neurones produisent de sérotonine. Mais pour des raisons d’ordre génétique, ou parce que l’alimentation n’apporte pas toujours suffisamment de tryptophane, la synthèse de sérotonine peut être insuffisante, entraînant une dépendance vis-à-vis du sucré, qui toucherait une personne sur trois. Ceci se traduit par de l’irritabilité voire de l’agressivité, des états de déprime, des difficultés à trouver le sommeil, et une attirance excessive pour le sucré qui toucherait une personne sur trois.

Le tryptophane est un précurseur de la sérotonine, hormone impliquée dans le sommeil et le bien-être.

 
Par ailleurs, les acides gras de la famille Oméga 3 facilitent l’action de la sérotonine au niveau cellulaire. On les trouve dans les huiles de colza, soja ou noix et les poissons gras (maquereau, sardine, saumon).
 
Le magnésium entre dans de nombreuses réactions enzymatiques. Certains symptômes de carence en magnésium sont la nervosité, l'anxiété, l'irritabilité, la fatigue, l'insomnie, la dépression, les crampes, les palpitations, la douleur musculaire, ...

Cependant, les aliments riches en tryptophane sont souvent associés à des graisses, les femmes ont tendance à les écarter spontanément de leur régime. Elles ont aussi tendance à diminuer les calories qu’elles ingèrent. Cela n’est pas une solution. L’alimentation équilibrée apporte normalement entre 1 g et 2 g de tryptophane par jour. Mais les gens ont du mal à se procurer ces quantités. Selon l’OMS, tous les régimes (suivis par une personne sur deux) provoquent une chute du tryptophane plasmatique, donc de la sérotonine, ce qui peut entraîner une détérioration de l’humeur, de la mémoire, et des épisodes de fringale incontrôlables. Les femmes qui suivent des régimes amaigrissants de manière chronique ont un risque élevé de gagner plus de 10 kg au cours des 6 à 15 années qui suivent.
 

 
La ligne de conduite consiste à privilégier les aliments et les compléments qui favorisent la synthèse de sérotonine. Il s’agit d’abord des glucides complexes à index glycémique faible, comme le riz complet, le macaroni, les haricots, les lentilles, certains fruits et d’inclure dans son alimentation les aliments naturellement riches en précurseurs de la sérotonine : poissons gras (saumons, sardines, anchois, maquereau), œufs, laitages, volailles (dinde), viandes, abats, soja, tomate, aubergine, avocat, pain de blé complet, banane, datte, noix, prune. Notons que la consommation d’aliments riches en oméga 3 permet de lutter contre la fringale et les pulsions de consommation d’aliments sucrés (fréquentes dans la dépression).
 
 
Un repas riche en glucides (sucres) entraîne une augmentation de l’un des principaux messagers chimiques du cerveau, la sérotonine, qui module l’appétit. Cet effet est particulièrement marqué pour les sucres rapides consommés hors des repas, comme les confiseries. Comme la sérotonine contribue aussi à la sensation de bien-être, les chercheurs ont formulé l’hypothèse que certains d’entre nous utilisent les aliments sucrés (confiseries) sucrés-gras (chocolat, gâteaux) et les amidons rapides (pain, chips) comme « médicaments », parce qu’ils élèvent le niveau de sérotonine et « rendent moins triste, plus énergique, plus sociable. » Plusieurs études ont d’ailleurs montré que les glucides réduisent les sensations de stress chez celles et ceux qui y sont sensibles.

Pour pallier les déficits en sérotonine et stabiliser la prise alimentaire, il existe globalement deux approches :

- Les médicaments qui augmentent artificiellement la sérotonine circulante, par exemple les anorexigènes (qui stimulent le largage de sérotonine par les neurones et l’empêchent d’être récupérée ultérieurement), mais les effets secondaires souvent graves en limitent l’utilisation.
- L’alimentation adaptée, riche tryptophane, en oméga 3 et en vitamines qui entrent dans la production de la sérotonine : Vit B, magnésium.

SOURCES

  • http://www.lexpress.mu/display_article.php?news_id=20532
    http://www.medicalservices.be/news/2008-04-02/dependance_au_sucre_il_existe_des_solutions.htm
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
39 votes
(IP:xxx.xx8.190.109) le 24 novembre 2008 a 13H04
 (Visiteur)

Bonjour, Rim, je me suis permis de rectifier votre C.V.

Médecin. Curieuse de nature,j’ai eu la chance d’enrichir ma carrière médicale par de nombreuses formations. Mon penchant vers les médecines douces m’a permise de constater les bienfaits d’une science encore peu connue (ou oubliée) dans une société cruelle.

Bien à vous. L.S.

20 votes
par schopenhauer (IP:xxx.xx2.227.156) le 2 août 2009 a 21H09
schopenhauer (Visiteur)

mon penchant...m’a permis, docteur, m’a permis ! :’-(

18 votes
par vero (IP:xxx.xx0.56.168) le 22 juillet 2010 a 15H26
vero (Visiteur)

C’est bien "m’a permise"... Lorsque le complément est placé avant le verbe, le participe passé s’accorde en genre et en nombre... hi hi hi

16 votes
par manarola (IP:xxx.xx4.22.1) le 23 septembre 2010 a 21H51
manarola (Visiteur)

NON ! ! c’est "PERMIS" car le complément "m" est un complément d’objet INDIRECT (permis A moi ) et non direct !!!!! ouh la la ! y a des progrès à faire !!!!

11 votes
par dugard (IP:xxx.xx9.193.4) le 13 janvier 2011 a 20H05
dugard (Visiteur)

message un peu ancien, mais bon sang l’accord ou pas avce le coi/cod c’est pas compliqué bande de nuls !! dans l’exemple c’est "m’a permis" : a permis à qui (coi) : moi, placé avant le verbe, donc PAS D’ACCORD !!!!!!!!!!!!!!!!!

15 votes
par Antonin92 (IP:xxx.xx7.172.78) le 4 mars 2013 a 11H40
Antonin92 (Visiteur)

Le plus simple serait d’abandonner la langue Française (trop complexe donc désuète dans un monde qui va vite) , et de se mettre tous à parler les langues primaires en vogue (Anglais, Chinois, Hindi) et comprises par un maximum de Terriens. En plus, abandonner la langue Française permettrait de réduire les troubles mentaux chez les Français, en Françafrique et de façon générale chez tous les peuples qui ont eu la malchance d’avoir été contaminés par la Francophonie.

12 votes
par Rim (IP:xxx.xx8.85.59) le 24 novembre 2008 a 14H04
Rim, 51 articles (Medecin)

cher (chère) L.S. Merci d’avoir apporté le manquant au CV que je ne savais pas amputé de sa dernière phrase. Cordialement

0 vote
(IP:xxx.xx6.226.22) le 23 février 2014 a 22H37
 (Visiteur)

Pfffffffffffff..............

3 votes
par Jean-Luc (IP:xxx.xx0.51.29) le 27 novembre 2008 a 07H48
artensois (Visiteur)

Diabétique et dépressif le mécanisme que vous présentez et un raccourci de ma vie.

La seule différence c’est qu’au lieu d’être sucre j’étais plutôt dans le gras.

Aujourd’hui quand je craque c’est pour un paquet de chips.

16 votes
par Rim (IP:xxx.xx8.52.211) le 27 novembre 2008 a 08H50
Rim, 51 articles (Medecin)

Le régime alimentaire que je recommande pour améliorer la production de sérotonine n’est pas incompatible avec le diabète ni avec les dyslipidémies, à condition de savoir choisir les aliments à consommer.

5 votes
(IP:xxx.xx3.157.13) le 1er janvier 2013 a 14H00
 (Visiteur)

BOnjour, je lis votre article tard...mais jamais trop tard ! Je suis obese (apres calcul d emon IMC) et j ai essaye plusieurs regimes. sans succes voire pire. ce que je comrends apresp lusieurs annees d essaie, de lecture tc... c’est que je dois avant tout comprendre le fonctionnement de mon coprs pour me plus faire de betise et que maigrir est avant tout essentiel pour ma sante donc je dois adopter une alimentation saine avant tout ! quand je lis votre article cela me parle beaucoup mais concretement je me demande quels types de menus il est possible de mettre en place. Pouvez-vous me donner un exmelpe type des 3 repas de la journee. merci

0 vote
par roche (IP:xxx.xx7.74.160) le 24 janvier 2014 a 18H09
roche (Visiteur)

Bonjour ! où trouver de la sérotonine ? dans quels aliments ou remèdes ? Par avance merci ! G . ROCHE

10 votes
par florian saffer (IP:xxx.xx9.45.159) le 27 novembre 2008 a 13H44
florian saffer (Visiteur)

Ce qui n’apparait pas dans cet article est la chronologie des apports et la notion de compétition entre les acides aminés neutres et le tryptophane au niveau de la barrière hémato-encéphalique.

Petite précision sur mon blog

http://dietetique.over-blog.com/9-c...

7 votes
par Rim (IP:xxx.xx8.52.211) le 27 novembre 2008 a 13H57
Rim, 51 articles (Medecin)

Merci pour le lien. Si je ne donne pas trop d’explications scientifiques (ce qui m’a été reproché auparavant par un lecteur), c’est pour que les articles soient plus compréhensibles pour les personnes qui ne sont pas dans le domaine du médical, du paramédical.et du scientifique. Faire simple est la garantie de bien faire passer le message.

5 votes
par ida (IP:xxx.xx0.154.60) le 27 décembre 2008 a 11H00
ida (Visiteur)

je suis d’accord que l’on pourrait éviter beaucoup de maladie si l’on regardait à ce que l’on mange

9 votes
par melle4x4 (IP:xxx.xx6.159.202) le 15 mai 2009 a 12H45
melle4x4 (Visiteur)

Bonjour, J’ai lu votre article avec beaucoup d’interet. Je suis en pleine dépression suite a un manque de sérotonine, et mon docteur me soigne en me donnant du fluoxétine. Je ne suis pas guéri !! j’ai pris 20Kg en 3 ans suite à ma chute de sérotonine. Je voudrais + de conseils pour sortir de cette horreur. J’étais une femme très dynamique, joyeuse et pleine d’humour. Je suis devenue une marmotte qui reste enfermé chez elle, je dors le jour et je suis réveillée la nuit, rien ne me fait envie. merci par avance pour votre réponse.

12 votes
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.228) le 19 juillet 2009 a 14H11
mr-bienetre (Visiteur)

Ancien grave dépressif moi-même, j’ai subi un traitement à la fluoxétine assez longtemps pour m’appercevoir des effets secondaires catastophiques que les anti-dépresseurs provoquent dans notre organisme. Il vous faut arrêtez de prendre cette drogue au plus vite ! Pour cela, vous avez besoin d’un réglage alimentaire et d’un sevrage à base de certains complèments alimentaires que je peux vous conseiller de prendre.

J’ai personnellement utilisé pour me sortir de ma grave dépression des produits entièrements naturels que vous pouvez retrouver sur ce site web : www.fo-rever.fr Vous y trouverez également mes coordonées téléphoniques ainsi que mon adresse e-mail si vous souhaitez me contacter afin d’en savoir plus.

Quoi qu’il en soit, sachez que je suis aujourd’hui parfaitement guéris de ma pathologie grâce à ce traitement naturel radical et que je me suis depuis envestis dans les médecines naturelles et la diététique.

A votre service, bien cordialement.

"Mr-bienetre"

5 votes
(IP:xxx.xx7.38.218) le 26 février 2010 a 22H34
 (Visiteur)

J’ai personnellement utilisé pour me sortir de ma grave dépression des produits entièrements naturels que vous pouvez retrouver sur ce site web : www.fo-rever.fr pouvez-vous m’indiquer les produits et le type d’alimentation. merci d’avance.

2 votes
par sandrine (IP:xxx.xx8.173.73) le 20 août 2012 a 10H28
sandrine (Visiteur)

 : www.fo-rever.fr Impossible de trouver le serveur distant avez vous une autre adresse web merci

5 votes
par Hélène (IP:xxx.xx5.247.189) le 15 juillet 2010 a 18H58
Hélène (Visiteur)

bonjour mr. bienêtre, j’aimerais être madame bienêtre. Je suis du Québec et vous ?

2 votes
par ABOULFATH (IP:xxx.xx2.202.220) le 27 avril 2011 a 12H30
ABOULFATH (Visiteur)

bonjour Mr Bienetre,

j’aimerai bien avoir vos coordonnées pour m’aider de sortir de ma depression ou ce que les medecins appelle depression. Je suis en plein début de menopause avec nervosité, angoisse, anxité,....Je suis sous un traitement par NORSET depuis 5 mois et j’aimerai bien arreter cet drogue et trouver d’autres trucs naturels. Est-ce que vous pouvez m’aider ?

1 vote
(IP:xxx.xx7.173.184) le 13 avril 2012 a 01H53
 (Visiteur)

bonjour apres avoir pris seroplex 20 mg qui ne fesais pas grand choses le psy na mis sous moclamine mais jai eu des effets secondaires tres important fourmillents qui ma declanche crises de spamofilli que je n avais pas avant je suis magne vie b6et ne prend plus andidepresseur pour linstant jaimerais peut ton retouve la sante sans ces medocs

2 votes
(IP:xxx.xx4.124.155) le 2 juillet 2010 a 20H06
 (Visiteur)

Bonsoir, peut-être pourriez vous établir que vous n’êtes pas bi-polaire. Si tel n’est pas le cas cela peut expliquer votre situation. Bonne réception

4 votes
par scorames (IP:xxx.xx0.93.207) le 24 octobre 2009 a 20H14
scorames (Visiteur)

bonjour a tous,voila 5 ans on ma catlogué bipolaire, et j’ai découvert grace a une remise en question et mis des mots sur mes synptomes que suis surement précosse bcp de similitude avec bipo peuvent ce confondre.donc suis sous lithium encore ,mais ressent que je fais de la dépréssion,ma psychologue est daccord la dessus, donc me semble que le lithium sois fais défaux car pas adapté ou ces vraiment une dépréssion du a la précossité ces souvent accompagné quand ces pas décelé,je voudrais l’associé avec du stryptophane !, esce que ces possible sans risque,je modifie mon alimentation en adéquation.merci a vous tous. :-|

4 votes
par RACHEL2909 (IP:xxx.xx1.75.170) le 2 juillet 2010 a 14H35
RACHEL2909 (Visiteur)

merci pour cet article qui me fait enfin comprendre pourquoi j’ai ces crises compulsives portées vers certains aliments !!!! Je suis sous SEROPLEX, à croire que ce manque de sérotonine se transmet...Mon père a le même traitement et je ne m’en suis aperçue que depuis quelques mois. je viens de me faire une liste de courses avec les aliments que vous recommandez.Pour moi, hors de question de stopper mon traitement. J’ai 4 enfants de 12 ans à 15 mois, j’ai 31 ans et je dois perdre 46 kilos si je veux atteindre un poids santé.je ne comprends pas que mon généraliste ne soit pas à l’écoute quand je lui dis que je ne sais pas comment faire pour maigrir, que la nourriture est pour moi comme une drogue, je ne sais pas vers qui me tourner....

2 votes
par Kaliska (IP:xxx.xx5.213.246) le 21 août 2010 a 11H52
Kaliska (Visiteur)

Bonjour,

Je viens de prendre connaissance de votre article.

Je souffre de fibromyalgie. La production de sérotonine est un des éléments majeurs du traitement.

L’analyse que vous proposez me confirme dans la nécessité pour ceux qui peuvent être atteints de ce syndrome d’opter pour un changement d’alimentation riche en omega 3 et à index glycémique bas.

Je vous remercie de votre apport et aimerai pouvoir être mise en contact avec des médecins, nutricionnistes, ... pratiquant cette méthode.

D’avance merci.

2 votes
par gouery (IP:xxx.xx2.158.103) le 31 décembre 2012 a 04H34
gouery (Visiteur)

je suis fibromyalgique, je prends de la serotonine depuis 15 jours , nerveusement ,je suis beaucoup mieux, mais des douleurs dans tout le corps et plus de sommeil et maux de tete prenez vous quelque chose pour le sommeil ? je ne sais plus quoi faire ,si vous pouvez me donner des conseils ,se serait avec plaisir !!!!! bonne journée ,cordialement,mary

1 vote
par lou (IP:xxx.xx6.230.121) le 17 janvier 2013 a 20H50
lou (Visiteur)

Bonjour, je suis nouveau sur ce site, je suis du Québec. Je cherchais des solutions justement tenter d’augmenter la sérotonine pour ma fille qui est déficiente intellectuelle, avec troubles de comportement. J’ai aussi été diagnostiqué fibromyalgique. Le lien que je fais entre ces discussions, informations alimentaires est l ’absence de psychothérapie ! Ce qui m’a été salutaire avec une alimentaion mieux adaptée, la prise d’Omega 3, de vit. D et B. Dans certains pays, le nombre de médecins/psychothérapeutes est proportionnellement inversé à ce que nous connaissons et les effets sur la santé est exactement le même. Donc maintenant, j’associe le médecin et mon psychothérapeute en plus de la médecine douce et jamais je ne suis senti aussi bien. À ne pas mettre à l’écart.

1 vote
par Cathy63 (IP:xxx.xx6.135.204) le 14 septembre 2010 a 12H15
Cathy63 (Visiteur)

Bonjour,

Je souhaite vous remercier et féliciter pour cet article bien présenté, clair et détaillé.

Pouvez vous détailler les fruits qui pourraient élever le taux de sérotonine ainsi que les compléments alimentaires ?? Qu’est ce que Vit B ?

Je vais suivre vos conseils.En fait je m’alimente très mal et mes taux de T4 et TSH varient beaucoup ....J’ai beaucoup de moment de déprime profonde.Je n’ai plus de thyroïde.

Tout ce que vous pourrez m’indiquer en complément sera bienvenue

J’ai imprimé votre article pour le mettre dans mon sac avant d’aller faire quelques courses :-).Je ne cuisine pas mais bon je crois qu’il faut que je sois plus attentionnée avec moi même.

Encore merci et bonne continuation

16 votes
par Florian Saffer (IP:xxx.xx1.90.146) le 28 novembre 2010 a 10H02
Florian Saffer, 56 articles (Diététicien Nutritionniste)

bonjour,

petit article complémentaire de celui-ci sur alimentation/stress avec des exemples concrets de repas pour faire le plein de sérotonine.

bonne lecture

Florian

2 votes
par Florian Saffer (IP:xxx.xx1.90.146) le 28 novembre 2010 a 10H02
2 votes
par Noëlle (IP:xxx.xx3.88.192) le 3 février 2011 a 11H35
Noëlle (Visiteur)

Bonjour

La sérotonine est bonne pour tout le monde

J’ai eu fluoxétine et je pense que c’est la cause d’une tachycardie ventriculaire, mais même la griffonia je n’ose la prendre peut on avoir des effets secondaires avec des produits naturels ( pour certaines personnes) ?

Avous lire

3 votes
par lili (IP:xxx.xx7.26.85) le 27 février 2011 a 16H29
lili (Visiteur)

bonjour, Ca fait plus d un an, que je me suis completement renfermee chez moi, je ne veux plus rien faire, ni voir personne...je souffre de boulimie, ou comportement compulsif alimentaire,depuis qq annees (besoin et envie de sucre) j ai tjs fait des regimes, meme si j en avais pas specialement besoin (je pese 58 kg pour 1m65)...je suis le regime dukan depuis qq mois et un traitement hormonale, pour regulariser mes regles).je suis triste tous les jours, et je sais pas pourquoi...Ma psy, m a parle de la serotonine, serait ce enfin la reponse a mon probleme ?? je dois faire une analyse hormonale.. J aimerais me tourner vers un traitement naturel, alimentation, plantes, qu es ce que vous pouvez me conseiller, pour enfin retrouver le gout de vivre ??? merci

2 votes
par joelle (IP:xxx.xx7.133.217) le 27 mars 2011 a 22H32
joelle (Visiteur)

avez vous eu des réponse a votre question car je suis dans le méme qua merci de m’informer

3 votes
par ad (IP:xxx.xx4.166.41) le 17 juillet 2011 a 20H12
ad (Visiteur)

Bonjour,mon mari est sous seroplex et ça a changé sa vie il avait essayé la medecine douce avant pollen et autre. il faut mieux des medicaments que de souffrir de dépression et d’agressivité.

1 vote
par Luc van Mulders (IP:xxx.xx6.222.126) le 29 août 2011 a 00H26
Luc van Mulders (Visiteur)

Bonsoir Rim,

Je plussoie :-).

Bravo pour votre article.

Respectueusement vôtre, Luc

Ps : je place même le lien sur mon blog http://serfix.wordpress.com

4 votes
par Nina (IP:xxx.xx2.246.185) le 10 novembre 2012 a 02H38
Nina (Visiteur)

Bonjour à tous,

Je suis tombée par hasard sur votre article ! J’ai souffert d’une très grave dépression pendant plus d’un an ! Maman de 3 jeunes enfants, le combat a été, au début, très difficile, avec même des envies de mourir tellement la douleur morale était intense ! Comme l’a dit une personne qui a laissé un message, j’étais moi aussi qq’un de très dynamique, drôle et avec beaucoup d’humour, et d’un coup, sans savoir pourquoi, vous sombrez dans une terrible déprime ! Avec des personnes autour de vous qui ne comprennent pas et qui, par-dessus le marché vous le reprochent en vous disant que vous exagérez car vous avez tous pour être heureuse ! Bref ..

Je n’ai appris qu’au bout de qq mois que tout ça était dû à un manque de sérotonine dans le cerveau ! Comme beaucoup de dépressifs, j’ai fait en même temps de la boulimie, à ne manger que des gâteaux et du sucré tout le temps ! Résultat des courses : 20 kilos à perdre ! Mais bon, après plus d’un an d’anti-dépresseur, j’ai fini par réussir à enfin m’en débarrasser ! Je vais suivre vos conseils et me mettre aux produits naturels pour éviter une éventuelle rechute !

C’est bête à dire, mais lire que l’on n’est pas seul(e) à souffrir du même mal a qq chose de rassurant ! Même si maintenant je vais beaucoup mieux, d’avoir lu tous vos témoignages m’a fait énormément de bien ! Comme tous ces messages sont assez anciens, j’espère sincèrement que vous allez tous beaucoup mieux !

Nina

2 votes
par mehdi (IP:xxx.xx7.87.103) le 24 novembre 2012 a 21H31
mehdi (Visiteur)

Bonsoir à toutes et à tous !

Manarola a parfaitement raison !!! C’est "m’a permis" qu’il faut écrire et non "m’a permise" car "m’" est un COI et non un COD. Elémentaire mon cher Watson ! On reconnaît un COD lorsqu’il répond à question qui ? ou quoi ? Ici, il s’agit d’un COI car il répond à la question à qui ? et non qui !

Ce sont les petites subtilités de la grammaire française ... Mais on apprend à tout âge et c’est très bien ainsi.

1 vote
par line (IP:xxx.xx6.6.134) le 28 novembre 2012 a 03H51
line (Visiteur)

Bonsoir contente de lire cette article qui me rassure un peu.Je me reconnais en lisant tout ca moi qui suis de nature a faire rire les gens je me voit de plus en plus a me renfermer seule sur moi meme a deprimer alors qu il n y pas de raison ; et mes proches ne comprennent pas.JE MANGE des sucreries a haute doses ce qui m apaise et me rend joyeuse mais me coupe du monde ;et depuis un an je suis sur une irritabilitee et agressivitee a ne pas pouvoir me controler alors qjen suis bien consciente.UNE pharmacienne m a conseiller de la serotonine que j ai commencer a prendre et puis areter rapidement mais en lisant cette article je vais recommencer le traitement plus serieusement en esperant des ameliorations desolee des fautes d orthographes.

0 vote
par France (IP:xxx.xx4.17.154) le 31 mars 2013 a 23H56
France (Visiteur)

En effet, il est intéressant de savoir qu’une dépression peut être provoquée par des carences alimentaires. Mais cela ne suffit pas, car s’il y a des carences, c’est qu’il y a des surcharges en d’autres éléments. Et ces surcharges peuvent être aussi influentes que les carences.

Comment traiter d’une correction alimentaire sans évoquer le rôle du gluten et du sucre dans la dépression ?

Ayant expérimenté (moi et mes enfants) un régime type Seignalet, c’est à dire sans gluten ni produits laitiers, ni sucre ajouté (ce qui n’est pas dans le régime Seignalet, mais me semblait de simple bon sens), j’ai pu constater sur nous tous, mais surtout sur mon fils, une grande amélioration de notre état psychique. Mon fils souffrait d’insomnies, d’agressivité, et d’impossibilité d’entretenir des relations apaisées avec ses soeurs. Ce régime le sortit spectaculairement de ces difficultés. Une fois, après plusieurs mois de ce régime sans blé, j’essayai de lui redonner un plat de pâtes (semi-complètes, car la farine complète contient 4 fois plus de gluten que la farine blanche), et 3 jours après, il fit une crise très dure de dépression, insomnie et agressivité qui dura 2 jours. Je ne recommençai plus jamais cette expérience désastreuse mais instructive. Et ce n’était pas faute de manger des noix, des fruits et légumes crus, très abondants chez nous. Donc, ce n’étaient pas les carences qui avaient provoqué cette crise, mais bien le gluten contenu dans les pâtes, puisque c’était le seul écart expérimenté cette fois-ci. Plus tard il lui arriva de consommer des bonbons ou autres sucreries (Mars), et ça le rendait odieux le lendemain (action du sucre plus rapide que celle du blé), ou des gâteaux (blé + sucre) et ça avait à peu près le même effet négatif sur son moral et son comportement. Il s’en rendit compte lui-même, et cessa ces écarts. Donc si on doit conseiller un régime anti-dépression, il me parait indispensable d’éliminer le gluten (blé et surtout blé complet) et le sucre, qu’on peut remplacer par du miel ou des dattes qui n’ont pas ces inconvénients. L’application du régime Seignalet est une excellente base si on exclut aussi le sucre (blanc ou complet). Il est tout à fait compatible avec un régime riche en noix, poisson, fruits et légumes.

0 vote
par ikram (IP:xxx.xx7.194.226) le 12 juillet 2013 a 16H11
ikram (Visiteur)

je suis étudiante en médecine (en 2 éme année ) j’aimerais bien savoir quels sont les aliments riche en tryptophane

2 votes
par Julie (IP:xxx.xx2.216.154) le 19 août 2013 a 00H05
Julie (Visiteur)

Bonjour, Je viens de cesser de prendre cipralex (que je prenais depuis un an et demi). J’ai toutefois peur de retomber en manque de sérotonine. Est-ce que je devrais prendre des vitamines ou suppléments quelconques pour faire la transition.

Merci

2 votes
(IP:xxx.xx7.80.88) le 16 octobre 2013 a 05H50
 (Visiteur)

Bonjour à tous les lecteurs, J’ai pris des antidépresseurs pendant 7 ans (Cipralexia). Ces médicaments m’ont bien aidé pendant ma longue période dépressive. Cependant, j’ai pris beaucoup de poids et j’ai décidé que je devais reprendre le dessus naturellement. J’ai mis plus d’un an pour m’en débarrasser (très progressivement). Plusieurs jours après le sevrage complet, mon épouse m’a fait remarquer (à juste titre) que je recommençais à avoir des sautes d’humeur très désagréables pour la vie de famille. Depuis plusieurs jours, en effet, je remarque que je m’énerve très vite. C’est en cherchant des informations que je suis tombé sur tous ces articles, et comme Nina, je constate que ce que je vis n’est pas un phénomène isolé. Je vais donc essayer de suivre les conseils de RIM concernant l’alimentation et je reviendrai avec mes commentaires plus tard. Bien à vous.

0 vote
par sara (IP:xxx.xx5.214.1) le 17 janvier 2014 a 14H20
sara (Visiteur)

Bonjour Mme Rim j’ai un problème d’obésité j’ai 1.64 cm et je pèse 70 kg, la majorité de la graisse se trouve au niveau de mon estomac et ventre.Bref j’ai essaier plusieur régimes, que trois repas par jour, je travail donc j’ai pas le temp de grinioté, je mange rien le soir aprés le gouté, mais malheureuse mon poid augmente. je pratiquais souvent du sport, mais cause à une maladie due au stress mon docteur m’a conseillé d’arreter du sport et faire que la marche, Sur ce je veux quelque conseil de votre part qui va peut être m’aider à réduire petit à petit le poid . et merci bonne journée

1 vote
(IP:xxx.xx6.226.22) le 23 février 2014 a 22H39
 (Visiteur)

Inutile de justifier ton incompétence

0 vote
par Patoche (IP:xxx.xx9.215.12) le 16 juin 2014 a 10H02
Patoche (Visiteur)

Article intéressant en effet ... mais pour ma part je le trouve incomplèt ou le titre mal choisi car il n’apporte pas de la sérotonine à notre corps mais il apporte une solution pour fixer la sérotonine dans l’organisme ... après un examen médical ( vcn et P300 ) en 2006 on m’a découvert une courbe plate en sérotonine ... mon corps n’en fabrique plus du tout ... et cela à cause des médocs que j’ai pris dans les années 80 à 90 pour maigrir ... médocs qui sont supprimés du marché depuis ... J’ai du tester comme pas mal de monde à l’époque d’ailleurs tous les médocs à la mode que cette période nous offrait ... donc si notre corps n’en fait plus de la sérotonine cette façon de s’alimenter ne nous aidera pas plus ... je paie cher les pots cassés d’avoir servi de cobaye face à ces médocs et je suis obligée de prendre d’autres médocs qui ne me feront surement pas que du bien non plus pour avoir un peu de sérotonine car cette dernière n’est apportée par aucun aliment comme pourrait le faire croire le titre de ce sujet ... bizarrement la médecine ne parle pas des victimes qui subisent les effets secondaires de tous les médocs retirés du marché après constatation des dégâts ... sujet délicat qui me fait très vite monter une grosse amertume envers la médecine mais surtout le bisness qu’elle génère ... je m’arrêterais donc ici ...

0 vote
par COCO (IP:xxx.xx2.99.113) le 6 septembre 2014 a 21H47
COCO (Visiteur)

bonjour

je vie avec qlq depuis 14 ans nous avons deux enfants , mon mari est qlq qui est toujours dans le stress ,hypertendu en permanence ,trou de mémoire ,il se sous estime, irritable au début je me suis dit bon il a du stress c ’est normal il a deux affaire a gérer ,ect,,, moi je travaille ,je m occupe des enfants et de la maison , personnellement je m intéresse beaucoup a la naturopathie ,je vois un médecin généraliste micronutritioniste a chantilly qui est formidable ,la micronutrition c est apporter a l’organisme ceux qui lui manque afin d’améliorer sa sante , mes enfants n’ont pas prit d antibiotique ni même de doliprane depuis 6 ans ,et ils ont 8et 9 ans et moi cela fait 13 ans pas d antibio ,ni doliprane ect,,,, enfin bref !! en ce qui concerne mon mari ,je me suis dit c est pas normal d avoir un comportement comme cela , et la j ai penser au neurotransmetteur !!! j ai demander au medecin de lui faire une ordonnance pour qu il fasse l examen des neurotransmetteur et la bingo !!!!!

manque de sérotonine et dopamine

c’est le laboratoire barbier, il ya plein d’ examen a faire dont les test d intolérance qui peuvent etre aussi impliquer dans les trouble nerveux ,depression,ect, les deux souvent qui pose problème c est le gluten et le lait de vache ,

pour le test des neurotransmetteur c’est 99 euro le médecin fait une ordonnance et vous êtes rembourser une bonne partie

et le test d intolérance de 20 aliments c’est 78 euro nous l’avons tous fait a la maison mon fils : lait de vache,les œufs,le gluten ma fille : lait de vache,les œufs moi : les œufs ,lait de vache et bientôt mon mari

laboratoire barbier tel 0387743056

SITE INTERESSANT A VOIR : CORINNE GOUGET

ATTENTION A L’ ASPARTAME !!! ET LE GLUTAMATE MONOSODIQUE PRESENT DANS BEAUCOUP DE PRODUIT INDUSTRIEL

0 vote
(IP:xxx.xx3.51.90) le 10 septembre 2014 a 08H17
 (Visiteur)

Que de conseils erronés dans tout ce post… la liste des aliments est à moitié fausse…rien que ça. Les recettes de grand-mère c’est bien pour les petits bobos, pas pour soigner une dépression sévère.