Accueil du site
> Nutrition & Régimes > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Réguler son appétit avec une puce électronique
Réguler son appétit avec une puce électronique
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
30 avril 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Réguler son appétit avec une puce électronique

Réguler son appétit avec une puce électronique

À Londres, des chercheurs de l’Imperial College sont actuellement en train de travailler sur un implant « intelligent » qui servirait à renforcer la sensation de satiété.

Ce projet, financé à la hauteur de 7 millions d’euros par l’European Research Council, est élaboré très discrètement. Toutefois, d’après les informations distillées, il s’agirait d’un implant capable d’enregistrer et d’analyser les signaux chimiques et électriques provenant de l'estomac au niveau du nerf vague.

Ensuite, il servirait de passerelle entre le système digestif et le cerveau, tout en contrôlant de façon inconsciente la libération d'hormones digestives, les contractions de la paroi intestinale ou encore l'état de satiété.

Selon les chercheurs, « l'objectif est de fixer sur le nerf des électrodes reliées à une puce pour enregistrer les signaux émis. Cela se fera au niveau de l'abdomen par coelioscopie. Quand le patient se nourrira, le dispositif reconnaîtra des signaux spécifiques et provoquera une stimulation le long du nerf vague pour renforcer la sensation de satiété et limiter la prise alimentaire ».

Le but de ce système est de renforcer des sensations naturelles, en créant artificiellement un sentiment de satiété dans le cerveau. Les chercheurs précisent qu’il ne s'agit pas de tromper le cerveau comme le font actuellement certains médicaments ou encore la chirurgie.

Ainsi, après des essais chez l’animal, ce dispositif pourrait être testé chez l’homme d'ici trois à cinq ans, si les résultats sont concluants.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Les Actus
Nutrition & Régimes