Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Quelles espèces de poisson contiennent le plus d’oméga 3 ?
Quelles espèces de poisson contiennent le plus d'oméga 3 ?
note des lecteurs
date et réactions
28 janvier 2011
Auteur de l'article
Annie Casamayou, 37 articles (Naturopathe)

Annie Casamayou

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
37
nombre de commentaires
2
nombre de votes
0

Quelles espèces de poisson contiennent le plus d’oméga 3 ?

Quelles espèces de poisson contiennent le plus d'oméga 3 ?

Pour équilibrer la forte consommation d’oméga 6, il est nécessaire de manger des aliments riches en oméga 3, ceux d’origine végétale (huiles de colza ou de noix, oléagineux par exemple) et ceux d’origine animale : les poissons gras.
Cette consommation est directement liée à notre santé cardio-vasculaire, notre humeur et présente des propriétés anti-inflammatoires.

Mais manger du poisson de qualité, c’est un vrai casse-tête. Pour vous aider à les choisir, connaissez vous la teneur réelle des poissons et des crustacés en oméga 3 ?

Quantité en gr pour 100 gr de poisson :

Saumon, Atlantique, élevage, cuisiné, chaleur sèche 1,8
Anchois, Européen, conservé dans de l’huile, égoutté 1,7
Sardine, Pacifique, conservée dans de la sauce tomate, égouttée avec les arêtes 1,4
Hareng, Atlantique, salé 1,2
Maquereau, Atlantique, cuisiné, chaleur sèche 1,0
Truite, arc en ciel, élevage, cuisinée, chaleur sèche 1,0
Espadon, cuisiné, chaleur sèche 0,7
Thon, blanc, mis en boîte avec de l’eau, arêtes égouttées 0,7
Lieu noir, Atlantique, cuisiné, chaleur sèche 0,5
Poissons plats (flets et soles), Flétan, Atlantique et Pacifique cuisiné, chaleur sèche 0,4
Morue, Atlantique, cuisinée, chaleur sèche 0,1
Moule, bleue, cuisinée, à la vapeur 0,7
Huître, orientale, sauvage, cuisinée, chaleur sèche 0,5
Coquille St Jacques, crevettes, cuisinées 0,3
Clams et palourdes, espèces diverses, cuisinées, à la vapeur 0,2

Référence : USDA Nutrient Database for Standard Reference 2010 – Nutrimarketing

L’AFSSA recommande de consommer 2 portions de poissons par semaine, (dont une à forte teneur en EPA et DHA), en variant les espèces et les lieux d’approvisionnement, pour les adultes et les enfants à partir de 10 ans.

A cela, il faut ajouter pour un bon équilibre : 1 cuillère à soupe d’huile d’olive et une cuillère à soupe d’huile de colza chaque jour.

En savoir plus sur les bonnes et les mauvaises graisses

En savoir plus sur le saumon

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Aliments Omégas 3 Poisson