Accueil du site
> Nutrition & Régimes
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Quel produit d’omégas 3 ?
Quel produit d'omégas 3?
note des lecteurs
date et réactions
1er octobre 2015 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Jean-Yves Dionne, 44 articles (Expert-conseil)

Jean-Yves Dionne

Expert-conseil
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
44
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Quel produit d’omégas 3 ?

Quel produit d'omégas 3?

Quel produit d’omégas 3 ?

Quand on regarde l’étalage de produits à base d’omégas 3, il y a de quoi y perdre son latin. Tant de produits, tant d’allégations, et chaque compagnie affirme que son produit est le meilleur. Par exemple :

  • L’huile de krill serait mieux absorbée (donc théoriquement plus efficace) que les autres sources.
    • Les études à ce sujet ne sont pas très concluantes, comme nous le verrons plus loin.
  • Les omégas 3 sous forme de triglycérides seraient meilleurs parce que c’estprincipalement sous cette forme qu’on les retrouve dans la nature.

 

Étude sur l’absorption des différentes formes chimiques

Une toute nouvelle étude publiée dans le journal Lipids in Health tente d’élucider les différences entre les nombreux produits. Les chercheurs ont comparé l’absorption des diverses formes. Pour ce faire, ils ont enrôlé 66 adultes en santé et les ont répartis en 3 groupes. Tous les participants ont reçu la même dose d’omégas 3, soit 816mg AEP et 522mg ADH par jour durant 28 jours. Ce qui variait d’un groupe à l’autre était la forme des omégas 3 marins : éthyle ester, triglycéride et huile de krill (contenant des phospholipides, une autre forme chimique d’omégas 3). Les taux d’omégas 3 dans le plasma et dans les globules rouges ont été mesurés au départ (niveau de base), après 4h, 8h, 12h, 48h, 72h et 672h (28 jrs).(1)

 

Les résultats

Nous nous attarderons ici au taux d’omégas 3 dans les membranes des globules rouges, puisque c’est le plus important lorsqu’on veut présumer de l’effet des omégas 3. En effet, c’est celui qui nous dit non seulement que les omégas 3 sont absorbés, mais également qu’ils sont intégrés dans les cellules, et donc prêts à être utilisés par le corps. Après 28 jours, la différence entre les taux d’omégas 3 dans les 3 groupes était loin d’être significative. Pour que les résultats soient considérés comme significatifs, la valeur p doit être plus petite que 0,05. Plus cette valeur est petite, plus l’erreur due au hasard est faible. Dans ce cas-ci, la valeur p était très au-dessus du seuil de 0,05, à 0,19 (p = 0,48 pour l’ADH et p = 0,07 pour l’AEP). Les différences entre les taux d’omégas 3 dans les membranes des globules rouges sont donc loin d’être significatifs.

 

Autres études sur les omégas 3

D’autres chercheurs ont trouvé que les éthyles esters sont légèrement moins bien absorbés que les triglycérides, mais que cette différence n’est pas cliniquement importante.(2)

D’un autre côté, une étude montre que plus un produit est concentré, plus la proportion d’absorption augmente.(3) Ainsi, lorsque vous consommez un produit concentré, non seulement la dose est plus importante, mais votre corps en absorbe un plus fort pourcentage. Ainsi, 3 capsules de 1g contenant chacune 300mg d’omégas 3 (AEP + ADH) feraient moins augmenter votre taux sanguin qu’une seule capsule de 1g contenant 900 mg d’omégas 3.

 

Payer cher pour un nom ?

Si je vous offrais le choix entre 2 véhicules presque identiques, dont l’un est fabriqué par Mercedes et l’autre par Honda, seriez-vous prêt à payer plus de 8 fois plus cher simplement pour avoir le logo Mercedes sur votre véhicule ? J’imagine que non.

Eh bien, c’est à peu près la différence de prix que l’on retrouve entre les produits d’huile de krill et ceux, plus concentrés, d’éthyle ester. J’ai comparé 2 produits distribués par la même compagnie et vendus par le même détaillant, et voici mes résultats :

  • Omégas 3 concentrés (éthyles esters) : 900mg d’omégas 3 (600mg AEP et 300mg ADH) par capsule (disponible en format de 120 capsules) = 0,21$ pour 900mg
  • Huile de krill : 140mg d’omégas 3 (90mg AEP et 50mg ADH) par capsule (disponible en format de 60 capsules de 500mg d’huile) = 0,29$ pour 140mg.

Ainsi, pour obtenir des doses similaires d’omégas 3, il faudrait consommer au moins 6 capsules d’huile de krill (6 x 140mg = 840mg) pour chaque capsule d’éthyle ester, ce qui nous donne un cout de 1,77$ pour l’huile de krill, soit 8,43 fois plus cher que le produit concentré (0,21$).

Dans la première étude citée dans le présent article, les chercheurs ont donné 1338 mg (816mg AEP et 522mg ADH) d’omégas 3 par jour aux participants. Au prix de l’huile de krill, cela représente un cout de 2,82$ par jour !

Ai-je besoin d’en dire plus ?

 

Conclusion

L’huile de krill a peut-être des avantages par rapport aux autres formes, mais j’attends encore qu’on me le prouve. Alors, faites attention aux modes et au marketing dans les omégas 3. Je recommande de choisir un produit concentré en omégas 3 marins qui vous procure la dose que vous recherchez dans le plus petit nombre de capsules, et ce peu importe la forme (éthyle ester, triglycéride ou phospholipide) et la provenance (krill, saumon ou petits poissons).

Santé !

 

 

Jean-Yves Dionne, Pharmacien, expert conseil en produits de santé naturels www.jydionne.com Franchement Santé

POST-SCRIPTUM

  • Références :

    1. Yurko-Mauro K, Kralovec J, Bailey-Hall E, Smeberg V, Stark JG, Salem N. Similar eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid plasma levels achieved with fish oil or krill oil in a randomized double-blind four-week bioavailability study. Lipids in Health and Disease 2015, 14:99 doi:10.1186/s12944-015-0109z

    http://www.lipidworld.com/content/14/1/99/abstract

    1. Neubronner J, Schuchardt JP, Kressel G, Merkel M, von Schacky C, Hahn A. Enhanced increase of omega-3 index in response to long-term n-3 fatty acid supplementation from triacylglycerides versus ethyl esters. Eur J Clin Nutr. 2011 Feb ;65(2):247-54. PubMed PMID : 21063431. 

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21063431

    1. Bryhn M, Hansteen H, Schanche T, Aakre SE. The bioavailability and pharmacodynamics of different concentrations of omega-3 acid ethyl esters.Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 2006 Jul ;75(1):19-24. PubMed PMID : 16806871.

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16806871

    1. Article sur l’étude de Yurko-Mauro et al. : Runestad T. Is krill really the better omega-3 ? Study done by omega-3 supplier (that doesn’t offer krill) says they’re all the same. Sep 23, 2015 

    http://newhope360.com/omega-3s/krill-really-better-omega-3

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Nutrition & Régimes
Mots-clés :
Huile Huile végétale
Commentaires
0 vote
par trape (IP:xxx.xx0.236.90) le 4 octobre 2015 a 18H16
trape (Visiteur)

28 jours pour en tirer des conclusions, est un peu léger comme durée, sans parler du paramètre suivi (GR). En gros, cette étude est non significative, au mieux, inutile probablement, par ses critères de départ. Je me souviens que des études sur les membranes des neurones, avaient pris 6 mois de délais pour être significatives (rats) sur l’incorporation de omega 3.