Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Quand la dose ne fait plus le poison : la toxicologie alimentaire revisitée
Quand la dose ne fait plus le poison : la toxicologie alimentaire revisitée
note des lecteurs
date et réactions
16 décembre 2013
Auteur de l'article
Institut Benjamin Delessert, 16 articles (Rédacteur)

Institut Benjamin Delessert

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
16
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Quand la dose ne fait plus le poison : la toxicologie alimentaire revisitée

Quand la dose ne fait plus le poison : la toxicologie alimentaire revisitée

La toxicologie alimentaire vit actuellement une révolution. Alors qu’on dispose de meilleurs outils de mesure et d’une évaluation plus fine des risques liés aux contaminants, de nouvelles questions surgissent. En effet, le précepte de base "seule la dose fait le poison" est largement dépassé par les connaissances actuelles. Il semble ainsi que l’effet de certains contaminants, notamment les perturbateurs endocriniens, dépende largement de la fenêtre d’exposition (in utero, dans les premiers mois de la vie ou à l’adolescence) mais aussi "d’effets cocktails" lorsqu’ils sont combinés entre eux. Les conséquences d’une exposition à cescontaminants peuvent se révéler après une longue période de latence voire sur plusieurs générations ce qui complexifie encore l’analyse des risques !

Dans bien des cas, ces “contaminants alimentaires” sont métabolisés ou éliminés par l'organisme mais un partie résiduelle est absorbée et stockée dans les tissus adipeux. Ce stockage permet de transformer une toxicité aiguë en une toxicité réduite mais chronique, les substances contaminantes pouvant être relarguées dans la circulation générale.
 
Beaucoup d'incertitudes demeurent donc aujourd'hui et il n'est pas facile de savoir quel discours adopter dans un contexte où la peur n'est pas proportionnelle au risque réel mais au risque perçu. La matinée de la Journée Annuelle Benjamin Delessert (31 janvier 2014) sera l'occasion de discuter avec les experts de différentes disciplines autour de ce sujet d'actualité.
 

Toxicologie alimentaire : vers un nouveau paradigme ?

Modérateurs : Jean-Michel OppertRobert Barouki
 
9h00  : Introduction - Claude Fischler, Paris  
9h15 : Les contaminants : de quoi parle-t-on ? - Rémy SlamaGrenoble
9h45  : Tissu adipeux : stockage, source et cible des contaminants - Robert Barouki, Paris  
10h15 : Pause 
10h45  : Bisphénol A : l'histoire d'un contaminant alimentaire - Jean-PierreCravediToulouse
11h15 : Quel discours avoir dans une situation d'incertitude ? - Jocelyn Raude, Rennes
 
La Journée Annuelle Benjamin Delessert réunit tous les ans 800 participants, tous concernés par la nutrition (nutritionnistes, diététiciens, médecins, chercheurs, ingénieurs de l'agro-alimentaire, journalistes scientifiques).

POST-SCRIPTUM

  • Pour plus d’information :

    www.jabd.fr - 31 janvier 2014 - CNIT Paris La Défense
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté