Accueil du site
> Nutrition & Régimes > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Pourquoi sauter le petit déj’ fait grossir
Pourquoi sauter le petit déj' fait grossir
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
18 octobre 2012 | 7 commentaires
Auteur de l'article
Yasmine, 1 article (Rédacteur)

Yasmine

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
1
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Pourquoi sauter le petit déj’ fait grossir

Pourquoi sauter le petit déj' fait grossir

Ne pas manger le matin aiguise notre appétit pour les aliments gras et sucrés...

Pour certains, c’est encore difficile à accepter. Et pourtant : sauter le petit déjeuner, loin de réduire notre tour de taille, favorise en réalité la prise de poids.

 

 
Bien que la chose soit devenue un lieu commun, beaucoup ont encore du mal à en comprendre les raisons. Comment ça, sauter le petit déjeuner ne nous fait pas « économiser » un repas et donc des calories que l’on pourra joyeusement consommer plus tard dans la journée ?
 
Car c’est là que le bât blesse : en effet, les personnes qui ne mangent pas en début de journée auraient tendance à porter leur choix sur des aliments gras, sucrés et caloriques... plus tard, lorsque leur estomac se réveille. 
C’est ce qu’ont démontré des chercheurs de l’Imperial College London après avoir fait passé des IRM du cerveau à 21 adultes de poids normal. 
Lors de l’expérience, les chercheurs ont montré aux participants des photos d’aliments gras et sucrés, une première fois après avoir sauté le petit déjeuner et une seconde fois une heure et demie après avoir commencé la journée avec un repas équilibré de 720 calories.
 
Résultat : les IRM ont révélé que les participants se sont montrés beaucoup plus intéressés par les aliments gras et sucrés après avoir sauté le petit déjeuner que lorsqu’ils avaient déjà pris un repas. Les aliments pauvres en calories n’ont en revanche suscité qu’un intérêt très modeste.
 
Selon les chercheurs, le fait de sauter le premier repas de la journée créé un circuit dans le cerveau qui se traduit par une forte envie de nourriture calorique. En effet, le cortex orbitofrontal (la zone cérébrale régissant les pulsions alimentaires) s’active de manière excessive lorsque l’estomac est toujours vide en fin de matinée. 
 
« Notre étude prouve que le fait de jeûner le matin aiguise notre appétit pour les aliments caloriques, » a déclaré le Dr Tony Goldstone, professeur à l’ICL et instigateur de l’étude.
 
Pour garder son poids (et sa santé) sous contrôle, mieux vaut donc prendre le temps de manger avant de commencer sa journée. Quitte à se lever une demi-heure plus tôt…

SOURCES

  • http://fr.meds4all.com/obesite.html
    http://www.bbc.co.uk/news/health-19962588
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
6 votes
(IP:xxx.xx2.201.188) le 18 octobre 2012 a 13H29
 (Visiteur)

euh... et y’avait besoin d’IRM pour démontrer tout ça ? c’est fou ce qu’on apprends grâce à la technologie moderne... si t’as mangé avant, ben t’as pas faim après... qui l’eu cru ?

7 votes
par malika (IP:xxx.xx5.199.32) le 18 octobre 2012 a 13H34
malika (Visiteur)

Etrange... Si je prend un petit déjeuner, j’ai très faim toute la journée et je mange beaucoup plus toute la journée... En revanche, si je me contente d’un café, il me noue l’estomac et il m’arrive de ne même pas avoir faim à midi.. Je n’ai vraiment faim que le soir venu. D’ailleurs ? Expliquez nous pourquoi en Inde et dans la plupart des pays du moyen orient, ils ne mangent qu’un seul repas par jour et sont de loin les plus filiformes ? A mon sens, la réponse à la question : Comment ne pas prendre de poids c’est... ça dépend de vous...c’est toujours compliquer à comprendre pour le commun des mortels. Disons, que nous sommes paresseux et préférons écouter les autres que de devoir chercher par soi même... Au lieu de lire et d’écouter les autres vous expliquer qui vous êtes, apprenez par vous même, observez vous, c’est dans tous les cas de figures le mieux à faire...Apprivoisez vous, comprenez comment vous fonctionner, vous êtes unique !

3 votes
par desabuse (IP:xxx.xx8.205.91) le 18 octobre 2012 a 16H58
desabuse (Visiteur)

Je ne bois qu’un café au lait le matin et je suis mince. Pour qui travaillez vous ? pour les fabricants de corn-flake ?

2 votes
par desabuse (IP:xxx.xx8.205.91) le 18 octobre 2012 a 17H01
desabuse (Visiteur)

J’ai oublié. En voyant le croissant sur la photo. Il y a quelque temps, je mangeais un croissant tous les matins et je prenais du poids. Je l’ai supprimé. Et c’est bien.

2 votes
par Pascal (IP:xxx.xx8.234.187) le 19 octobre 2012 a 09H41
Pascal (Visiteur)

Bonjour,

j’ai compris aussi que si beaucoup de gens ne mangent pas le matin, c’est parce qu’ils n’ont pas faim. Pourquoi n’ont-ils pas faim ? Parce qu’ils ont trop mangé le soir (voire trop tard aussi), le corps a dû faire un effort pendant la période de repos qu’est la nuit. Ensuite le matin l’organisme envoie le message : "mange pas , j’ai trop bossé cette nuit" : c’est le manque d’appétit.

Alléger le repas du soir, permet d’apprécier le petit déjeuner. Et ce petit déjeuner, mieux vaut qu’il soit composé d’aliments sains et vivants.

Je suis aussi bien d’accord, qu’il n’y a pas besoin d’études nouvelles de plus en plus sophistiquées, on le sait déjà, mais on n’écoute pas ceux qui savent. Peut-être la peur de se remettre en question ?

Bonne journée

0 vote
par Françoise Bayle (IP:xxx.xx7.133.33) le 23 octobre 2012 a 13H46
Françoise Bayle, 12 articles (Medecine Douce)

Le truc à la mode, c’est de prendre le contrepied de ce qui se disait auparavant. Quand allons-nous être capable de décider par nous-même ce qui est le meilleur pour nous ? Ceux qui ont un métabolisme plus lent n’ont généralement pas faim le matin (ce qui est mon cas), et tout juste à midi. Où est le problème ? A force de pseudo-études qui partent dans tous les sens, retour à la source : c’est moi qui décide. Et j’ai le droit de changer !

0 vote
par trape (IP:xxx.xx8.138.82) le 24 octobre 2012 a 16H07
trape (Visiteur)

L’iconographie choisie pour symboliser le petit déjeuner, à savoir croissant+beurre+confiture fait sourire lorsqu’on parle de nutrition...idéale. Un seul facteur ne suffit pas à faire grossir mais l’association de plusieurs déclenchent souvent un problème et nos sociétés ont "chronicisé" des éléments délétères comme l’absence de mouvement, de variété nutritionnelle, du stress, du temps pour s’alimenter,...etc. C’est la raison pour laquelle, il faut corriger ce qui est évident comme un apport calorique essentiellement le soir et aucun le matin.