Accueil du site
> Nutrition & Régimes > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Pour votre santé, bientôt plus de fibres dans la baguette ?
Pour votre santé, bientôt plus de fibres dans la baguette ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
23 novembre 2012 | 8 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Pour votre santé, bientôt plus de fibres dans la baguette ?

Pour votre santé, bientôt plus de fibres dans la baguette ?

Les Français ne consomment pas assez de fibres. C’est la conclusion rendue par une étude menée par le programme de recherche national NutriNet-Santé grâce à 264 564 enquêtes alimentaires via Internet. En moyenne, la consommation de fibres dans l’hexagone s’élève à 18,8 grammes par jour, soit près de deux fois moins que les apports préconisés par les experts. Leur apport dans l’alimentation permet de se prémunir de certaines pathologies. Leur carence, au contraire, favorise l’apparition de maladies cardiovasculaires, de l’obésité, du diabète ou même du cancer colorectal.

L’Agence nationale sanitaire de l’alimentation (Anses) juge qu’il est nécessaire de consommer au moins 25 grammes de fibres par jour pour en ressentir les bienfaits. A 30 grammes on en tirerait des bénéfices plein pot. Problème, la consommation quotidienne de fibres chez les Français ne serait que de 18,8 grammes (20,1 grammes chez les hommes et 17,7 grammes chez les femmes). Les spécialistes, pourtant, vous le diront : Les fibres ont des effets positifs sur la digestion et brûlent les graisses. Elles permettent d’écarter plusieurs pathologies tels que le cancer du sein ou du larynx ou même la prééclampsie chez la femme. Les fibres jouent également un rôle bénéfique dans l’humeur, la mémoire ou la cognition.
 
A contrario, qui ne consomme pas assez de fibre court davantage de risques de voir apparaître des maladies cardiovasculaires, le cancer colorectal, des problèmes d’obésité ou de diabète. Parmi les aliments les plus riches, le son de blé (qui apporte en moyenne 45 grammes de fibres pour 100 grammes) se hisse à la première position. Il doit être consommé avec modération car il peut irriter l’intestin. Viennent ensuite les légumineuses, et surtout les légumes secs (avec 8 à 15% de fibres) comme les haricots blancs et rouges, les lentilles vertes ou blondes, les pois et fèves. De manière générale, les légumes (21% de fibres), le pain et les biscottes (19,2%) et les fruits (15,3%) contiennent le plus de fibres.

L’étude de NutriNet-Santé, qui révèle par ailleurs que la consommation de fibres est particulièrement faible chez les bas revenus et les jeunes de 18 à 25 ans, a suggéré aux nutritionnistes de faire des propositions pour "renflouer" le pain blanc -et en particulier la baguette, qui est un des produits les plus consommés à travers l’hexagone- en fibres. Le Professeur Serge Hercberg, directeur de recherche à l’Inserm, professeur de nutrition à l’université de médecine Paris 13 et initiateur de la présente étude, propose ainsi de remplacer dans le pain blanc la farine de type 55 (très raffinée) par des farines plus complètes en fibres comme celle de type 80, voire 150, mais qui demeure relativement chère.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
2 votes
par j'veux du pain (IP:xxx.xx1.177.114) le 24 novembre 2012 a 14H36
j'veux du pain (Visiteur)

DEVINETTE = Et hop hop 10% / 20% d’augmentation !!!

6 votes
par chadoc (IP:xxx.xx8.185.204) le 24 novembre 2012 a 18H37
chadoc (Visiteur)

Un façon élégante pour nous faire admettre que nous avons fini de manger notre pain blanc.Notre santé sera donc préservée par la consommation d’un pain plus "riche" en son. Le pain sera plus brun, comme par exemple le pain complet actuel que l’on paie plus cher alors que les ingrédients qui le composent reviennent moins cher puisque la farine utilisée est pratiquement brute de meunerie. En bref, tant que nous serons pris pour des ânes nous aurons du son.

De plus on consomme de moins en moins de pain, et des fibres il y en à dans beaucoup d’autres aliments très bons et peu coûteux.

Bon... ce n’est que ce que je pense et je ne suis qu’un paysan !

2 votes
(IP:xxx.xx0.231.140) le 24 novembre 2012 a 20H00
 (Visiteur)

Chadoc tu as entièrement raison on va avoir du carton Dans le pain et encore moins de blé . Il serai temps que que l on s’occupe de nos affaires sans que l’état et les ministère s’en mêle à nos dépends on sera pris un peu moins pour des ânes

2 votes
par gégé (IP:xxx.xx2.83.229) le 24 novembre 2012 a 20H37
gégé (Visiteur)

non ce n’est pas et hop ;prends ça :trop tard :il y a une plus value :pour ta santé (bien sur ) mais surtout pour les caisses de l’état ET SES REPRESENTANTS no (commente )

6 votes
(IP:xxx.xx0.201.198) le 24 novembre 2012 a 20H39
 (Visiteur)

Je me permets d’avancer quelque critiques vis-à-vis des commentaires ci-dessous exposés : le pain à base de farine complète n’est nullement plus chère ; les boulangeries qui augmentent le prix c’est bien sur pour leurs poches et pas du tout pour le meunier. Ensuite on est pas obligé de consommer du ’carton’ comme vous dites ; il existe le pain ’Bis’ à base de T80 qui est couleur crème,très savoureux et contient suffisamment de fibres pour nos pauvres intestins d’occidentaux. Le seul problème reste le fait de trouver un vrai boulanger qui sache travailler avec ce genre de farines... *ou bien s’armer de farine, sel, et eau et faire son pain tout seul !!!

0 vote
par gégé (IP:xxx.xx2.83.229) le 24 novembre 2012 a 21H18
gégé (Visiteur)

il est facile : de dire :je veux :du PAIN

3 votes
par Eveline (IP:xxx.xx3.9.94) le 24 novembre 2012 a 22H51
Eveline (Visiteur)

Et quand nous laissera-t-on simplement manger ce que l’on veut ? Si je veux manger moins de fibres, j’ai bien le droit ? Si je veux continuer à manger du pain "comme avant", j’ai bien le droit ?

On nous prive de toutes les libertés élémentaires, dans ce pays, et pour "notre bien". Belle excuse !!!

2 votes
par TZ (IP:xxx.xx2.200.23) le 26 novembre 2012 a 22H05
TZ (Visiteur)

C’est vrai dans tous les pays, ou au moins ceux qui s’intéressent à leurs dépenses de santé.

Car, oui, vous pouvez faire ce que vous voulez, mais n’oubliez pas que toutes les maladies que vous contracterez et pour lesquelles vous irez consulter seront remboursées par l’ensemble des personnes cotisant pour la sécurité sociale.

Mais cela heurte un peu trop l’ego de certains français de se dire que leur mode de vie est financé par la collectivité...