Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
OGM : attention, on vous roule dans la farine
OGM : attention, on vous roule dans la farine
note des lecteurs
date et réactions
21 septembre 2012 | 3 commentaires
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

OGM : attention, on vous roule dans la farine

OGM : attention, on vous roule dans la farine

...dans une farine médiatique à but lucratif.

Êtes-vous tombé dans le panneau ? Depuis quand les Scientifiques orchestrent-ils aussi brillamment leurs résultats, aussi sensationnels soient-ils ?

L'objectif n'est pas humanitaire ni humaniste, il est pécunier. Vendre un livre et des émissions de TV.

Bien joué Gilles Eric !

En attendant, tu as permis à la presse française de mieux vendre ses journaux, ses points d'audimat, son sensationnel... et même le gouvernement est tombé dans le panneau, voulant je cite "réviser toute procédure d'examination des dossiers OGM" et ce avant même d'avoir eu consulté aucun scientifique....

Cette opération d'incendie volontaire provoquée par le chef des pompiers (Gilles-Eric), mérite qu'on s'y attarde. C'est en effet une stratégie fréquente et payante car la panique et la peur sont d'excellents moteurs de vente. 

Ne perdons pas de vue que ce chercheur, comme tant d'autres, n'est pas "indépendant" puisque ses travaux ont été financés non pas par son écureuil personnel, mais par divers loobies, comme CERES par exemple, qui a déjà beaucoup investi dans la promotion du NO OGM 

Mais aujourd'hui, les "vrais" scientifiques purs et durs critiquent plutôt la rigueur scientifique qui semble très insuffisante à Gilles-Eric... et ce n'est pas la première fois qu'on lui notifie ! Un précédent travail tout aussi prétentieux lui a valu un "non lieu" de la communauté scientifique quelques semaines plus tard. Récidiviste ? 

Alors ? Est-ce la fin de Gilles-Eric ou celle des OGM qui s'annonce ?

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Polémiques & Débats
Commentaires
1 vote
(IP:xxx.xx9.46.111) le 21 septembre 2012 a 14H09
 (Visiteur)

C’est seulement la pointe de l’iceberg, le mensonge est partout, tout les intérêts érigés en vérité ne sont en fait que mensonges.

Le monde de l’économie de marché nous est révélé peu à peu et nous allons devoir admettre (car beaucoup ne veulent pas le croire) que c’est une horreur, le monde que nous croyons civilisé, porteur d’espoir ou de progrès n’est en fait qu’une monstrueuse imposture et quand la majorité en prendra conscience il sera trop tard car tout s’écroulera.

1 vote
par Flo (IP:xxx.xx4.212.102) le 21 septembre 2012 a 19H21
Flo (Visiteur)

Il y a des "vrais" scientifiques purs et durs (INRA) qui aimeraient bien que leurs approches alternatives et nonobstant validées participent au débat. Si c’est pour la lutte contre les mauvaises herbes, un "semis direct sous couvert" fera très bien l’affaire, la combinaison ogm+herbicide total paraissant disproportionnée. http://www5.versailles-grignon.inra...

0 vote
par Trophy35 (IP:xxx.xx9.124.107) le 17 octobre 2012 a 14H08
Trophy35 (Visiteur)

Le 13 mars 2009 au Medec à Paris (salon de la médecine), l’Association Française Interprofessionnelle des fruits et légumes à Destinations Multiples (Afidem), c’est-à-dire les fabricants de compotes et fruits au sirop invitait les médecins à « découvrir les bienfaits nutritionnels des compotes et fruits au sirop ». Objectif avoué : persuader les médecins et leurs patients que les fruits frais et les fruits au sirop, c’est du pareil au même. Cette intéressante initiative faisait l’objet d’une conférence payée par l’Afidem, à laquelle participait le Dr Michel Chauliac, au double titre de « directeur du PNNS » et de « la Direction générale de la Santé à Paris ». Elle était animée par Béatrice de Reynal, qui se présente volontiers comme « nutritionniste » mais dirige en réalité une société de conseil en communication pour l’industrie agro-alimentaire appelée Nutrimarketing qui compte parmi ses clients outre l’Afidem, Andros, Bonne Maman Biscuits, Danone, Bongrain... Tout est di