Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Matières grasses : lesquelles sont meilleures pour la santé ?
Matières grasses : lesquelles sont meilleures pour la santé ?
note des lecteurs
date et réactions
10 septembre 2013
Auteur de l'article
TSLMP, 18 articles (Ingénieur en agroalimentaire)

TSLMP

Ingénieur en agroalimentaire
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
18
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Matières grasses : lesquelles sont meilleures pour la santé ?

Matières grasses : lesquelles sont meilleures pour la santé ?
Voici un nouvel article avec des conseils simples pour améliorer votre alimentation quotidienne. Nous avions déjà parlé des céréales complètes, des œufs et du régime à base de plante, voici maintenant un article sur la matière grasse.
 
Il existe beaucoup d’informations différentes, voire contradictoires, à propos des matières grasses. D’un côté le PNNS (Programme National Nutrition Santé, du gouvernement français) nous conseille d’éviter de manger trop gras, mais dans un même temps, on est sollicité par des messages publicitaires qui nous incitent à consommer plus d’omégas (que ce soit 6 ou 3). Nous avons donc décidé d’éclaircir le sujet et de vous donner quelques conseils faciles à mettre en place dans votre alimentation.
 
Tout d’abord, qu’est ce que la matière grasse ? C’est une substance alimentaire riche en énergie. En effet, 100g de matière grasse représentent 900 kcalories (sachant qu’un adulte moyen doit consommer environ 2000 kcalories par jour). Il est donc conseillé d'en consommer avec modération. Sur les étiquetages de nos aliments, la matière grasse se retrouve sous la catégorie des lipides. Elle est aussi appelée acides gras.
 
Il existe deux grandes catégories d’acides gras : les saturés et les insaturés. Les acides gras insaturés sont recommandés et sont bons pour la santé, tandis que les acides gras saturés sont à limiter.
 
Alors comment savoir si nos aliments contiennent des acides gras saturés ou insaturés ? Ces informations sont présentes dans la composition nutritionnelle des aliments (souvent au dos des produits) dans la catégorie « lipides » où l’on retrouve les lignes suivantes « dont acides gras saturés », « dont mono-insaturés », « dont poly-insaturés », « dont omégas 3 ou 6 ».
 
D'un point de vu général, il vaut mieux privilégier les matières grasses liquides (plus riches en acides gras insaturés) et limiter les matières grasses solides à température ambiante (plus riches en acides gras saturés).
 
Il faut aussi prendre en compte les matières grasses "cachées" de nos aliments : le gras de la viande, la matière grasse ajoutée dans les plats préparés, etc.
Il est conseillé de consommer d'avantage d’oméga 3 ou 6. Cependant, il faut rappeler que cela reste du gras, et que, dans l’ensemble, il faut limiter sa consommation de matière grasse.
 
Nos conseils pour une bonne santé sont :
  • limiter les acides gras saturés et/ou remplacer une partie par des acides gras insaturés
  • privilégier les mono-insaturés
  • respecter l’équilibre entre omégas 3 et 6 (environ 1 oméga 3 pour 4 omégas 6). A l’heure actuelle, les français consomment trop d’oméga 6 par rapport aux omégas 3.
Pour cela il est possible de cuisiner à l’huile d’olive (riche en acide gras mono-insaturé) et d’utiliser de l’huile de colza, par exemple dans les fritures, et de l'huile de lin, par exemple dans sa vinaigrette (riches en acide gras oméga 3) [voire tableau]. Il existe bien entendu d’autres huiles mais celles-ci sont les plus connues et plus faciles à se procurer. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter.
 
Il a tout de même quelques précautions à prendre lorsque l’on utilise des huiles riches en acide gras insaturés car ces huiles peuvent s’oxyder. Ceci donne un goût rance (de moisissure) et dégrade des acides gras (qui perdent leur intérêt). Pour éviter cette oxydation il faut garder ces huiles à l’abri de la lumière (placard fermé et bouteille opaque), de l’oxygène (bouteille bien fermée et consommer rapidement après ouverture) et de la chaleur (ne pas faire cuire l’huile de lin et ne pas chauffer trop fort l’huile d’olive et de colza).
 
Et nous recommandons en priorité les produits issus de l'Agriculture Bio. D’autant plus dans le cadre des huiles, car les composés toxiques des pesticides se transportent et se stockent très bien dans les matières grasses.
 

 
Nous avons modifié le tableau pour traduire certaines informations utiles. Plus la valeur dans la colonne « ratio » est importante, meilleure est l’huile pour la santé, car elle est globalement plus riche en acide gras insaturés.

Nous avons modifié le tableau pour traduire certaines informations utiles. Plus la valeur dans la colonne « ratio » est importante, meilleure est l’huile pour la santé, car elle est globalement plus riche en acide gras insaturés.

La matière grasse
Pour être mis à jour de la publication des futurs articles, n'hésitez pas à vous abonner en cliquant sur l'onglet "s'abonner". Merci !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Nutrition & Régimes