Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Manger mieux pour vivre plus : c’est prouvé !
Manger mieux pour vivre plus : c'est prouvé !
note des lecteurs
date et réactions
30 décembre 2010
Auteur de l'article
Fondation Louis Bonduelle, 53 articles (Association)

Fondation Louis Bonduelle

Association
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
53
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Manger mieux pour vivre plus : c’est prouvé !

Manger mieux pour vivre plus : c'est prouvé !

Une étude américaine s’est intéressée aux habitudes alimentaires de plus de 2500 adultes âgés de 70 à 79 ans afin d’étudier, sur une période de 10 ans, les liens entre habitudes alimentaires et longévité, qualité de vie et état nutritionnel.

Après avoir déterminé les fréquences de consommation d’une centaine d’aliments différents chez les participants, les chercheurs ont pu distinguer six groupes en fonction des choix alimentaires :
  • « Aliments Santé » : 374 participants, qui se caractérisent par une consommation élevée de produits laitiers allégés en matières grasses, fruits et légumes, céréales complètes, volaille, poisson et une consommation réduite de viande, aliments frits, bonbons, boissons riches en calories et matières grasses ajoutées
  • « Produits laitiers à haute teneur en matières grasses » : 332 participants, ayant une forte consommation de crème glacée, fromage, lait entier… et une plus faible consommation de produits laitiers allégés en matière grasse, volaille, riz et pâtes
  • "Viande, aliments frits et alcool" (693)
  • "Céréales au petit déjeuner" (386)
  • "Céréales raffinées" (458)
  • "Sucreries et desserts" (339).
Indépendamment des facteurs tels que sexe, âge, race, éducation, activité physique, tabagisme, ou encore apport calorique total, il semble que le groupe « Produits laitiers à haute teneur en matières grasses » ait un risque de mortalité plus élevé de 40% par rapport au groupe « Aliments Santé ».
De même, le groupe "Sucreries et desserts" aurait un risque de mortalité plus élevé de 37% mais aucune différence significative concernant le risque de mortalité n’a été constatée entre les groupes « Aliments Santé », "céréales au petit déjeuner" et "céréales raffinées". Ainsi, tout semble indiquer que le régime « Aliments Santé » soit favorable à une plus grande longévité.
Les Nutritionnistes de la Fondation Louis Bonduelle Article d'origine sur www.fondation-louisbonduelle.org

SOURCES

  • Journal of the American Dietetic Association Volume 111, Issue 1 (January 2011) published by Elsevier "Dietary patterns and survival of older adults"
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté