Accueil du site
> Nutrition & Régimes > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Manger des noix pour améliorer la qualité du sperme
Manger des noix pour améliorer la qualité du sperme
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
21 août 2012 | 1 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 598 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
598
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Manger des noix pour améliorer la qualité du sperme

Manger des noix pour améliorer la qualité du sperme

A l’heure où près de 40% des cas d’infertilité ont une origine masculine, l’information vaut bien plus que son pesant de cacahuètes : Les hommes qui consomment au moins 75 grammes de noix chaque jour voient la qualité de leur sperme augmenter. Cette constatation émane d’une étude américaine de l’Université de Californie, publiée dans la revue Biology of Reproduction. Pour les auteurs, c’est la richesse des noix en acides gras polyinsaturés qui contribuent à une meilleure fertilité.

On fait face à une baisse de la qualité du sperme depuis une vingtaine d’années dans les pays industrialisés, probablement en raison de la pollution, d'une mauvaise hygiène de vie et d'un régime alimentaire déséquilibré. Et si on commençait par remédier à cette dernière négligence pour renverser la vapeur ? On savait déjà que certains aliments, comme le poisson, étaient bénéfiques pour la qualité du sperme. Une étude turque avait par ailleurs lié l’ingestion de pistaches à une réduction des troubles de l’érection. Et bien les hommes qui veulent accroître leur chance de devenir papas pourront désormais ajouter des noix au menu.

En effet, à en croire la Fielding School of Public Health (rattachée à l’Université de Californie), qui a procédé à des tests sur la qualité du sperme de 117 hommes âgés de 21 à 35 ans, les intéressés ayant consommé des noix et ainsi augmenté leurs niveaux d’acides gras polyinsaturés ont un sperme de meilleure qualité avec moins d’anomalies chromosomiques.
 
Pour arriver à cette conclusion l’équipe de chercheurs, coordonnée par le Docteur Wendie Robbins, a répartit les volontaires en deux groupes : dans le premier, les hommes ont mangé 75 grammes de noix chaque jour, et dans le second les cobayes n’en ont pas consommé. Les auteurs des travaux indiquent cependant que ces effets bénéfiques ne sont valables que pour les noix de noyer. Ces dernières avaient d’ailleurs déjà prouvé leur efficacité dans la prévention du cholestérol et les maladies cardiovasculaires, notamment grâce à leur teneur en vitamines, fibres et protéines végétales.
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Nutrition & Régimes
Commentaires
1 vote
par BlackMatter (IP:xxx.xx9.199.225) le 22 août 2012 a 16H38
BlackMatter (Visiteur)

S’il fallait manger par jour tout ce que les études conseillent, ça nous ferait 12 000 Kcalories.