Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Lipides ou corps gras : À quoi servent-ils vraiment ?
Lipides ou corps gras : À quoi servent-ils vraiment ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
26 octobre 2011
Auteur de l'article
Bien-être et santé, 172 articles (Magazine Santé)

Bien-être et santé

Magazine Santé
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
172
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Lipides ou corps gras : À quoi servent-ils vraiment ?

Lipides ou corps gras : À quoi servent-ils vraiment ?

Les lipides ne sont pas uniquement des nutriments énergétiques, ils ont un rôle plastique fondamental et certains sont essentiels et irremplaçables.

Entendu à la pharmacie

  • "Je ne mange plus de viande rouge et pourtant mon taux de cholestérol reste élevé."
  • "J’ai décidé de maigrir un peu et j’ai remplacé le beurre et la crème par de la margarine et des huiles allégées."
  • "Je cuisine exclusivement avec de l’huile d’olive. Est-ce mauvais pour la santé ?"

Les lipides sont composés d’esters d’acides gras et d’alcool (glycérol, stérol) et sont classés en plusieurs familles. Les acides gras (AG) sont les constituants majeurs des lipides, ils comportent des chaînes carbonées qui peuvent être saturées, mono-insaturées (acide oléique) ou polyinsaturées (AGPI). Les triglycérides (TG) sont des graisses neutres représentant plus de 95 % des lipides alimentaires. Le cholestérol est indispensable au fonctionnement de la plupart des organes. Les phospholipides sont les constituants essentiels de toutes les membranes de l’organisme (le cerveau en contient 20 %). Les lipoprotéines véhiculent et livrent aux cellules le matériel lipidique indispensable.

 

Une famille hétérogène

 
Les AG saturés sont solides à température ordinaire, et on les trouve dans les graisses animales (beurre, viandes). Les AG insaturés sont liquides à température ordinaire et sont présents dans les graisses végétales. Ils s’oxydent facilement et prennent alors une odeur et un goût qui les rendent inconsommables : c’est le rancissement. Vous devez les conserver au frais et à l’abri de la lumière et de l’air. Si la majorité des AG peuvent être synthétisés par l’organisme, certains doivent être apportés par l’alimentation : il s’agit des AG essentiels (AGE). Dans cette série, on trouve les fameux oméga 3 (chair de poissons gras, huiles de colza, noix) et les oméga 6 (huiles de tournesol, maïs, soja). Idéalement, le rapport oméga 6/oméga 3 doit être inférieur à 5.
 
Cet article est extrait en exclusivité du magazine Bien-être & Santé - Tous droits réservés
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Huile Graisse Lipides