Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les vertus médicinales de la grenade
Les vertus médicinales de la grenade
note des lecteurs
date et réactions
2 février 2010 | 7 commentaires
Auteur de l'article
Votre santé par la nature, 42 articles (Naturopathe)

Votre santé par la nature

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
42
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Les vertus médicinales de la grenade

Les vertus médicinales de la grenade

La grenade est un fruit probablement originaire d’Iran que l’on retrouve dans de nombreux pays méditerranéens. Appétissante, la grenade est utilisée pour venir à bout d’une multitude de maux. Riche en vitamine C, source importante d’antioxydants, elle augmente la libido et réduit les risques de maladie cardio-vasculaire. Selon des chercheurs la grenade préserverait en outre du cancer de la prostate et du cancer du sein.

Ce n'est pas un fruit bien de chez nous. On n'y croque pas dedans comme dans les autres fruits. C'est un fruit qui se défend, il y a une grosse carapace autour. Les fruits véritables sont bien camouflés et bien protégés à l'intérieur de cette carapace. C'est d'ailleurs pour cela que la grenade est un fruit privilégié pour le transport, elle ne se détériore pas en route et ellese conserve trés bien. On dit qu'elle est originaire d'Iran.
Lorsque j'étais gamin, mon Dieu que c'est loin, nous avions un grenadier au fond du jardin et c'était une joie pour les enfants du quartier de décortiquer ce fruit, car il y a du travail et ce fruit se mérite. Mais c'est un trésor de santé que nous avions entre les mains. Nous ne le savions pas à l'époque, il était simplement amusant à manger.
Pour nous qui en savons un peu plus, ces petites baies intérieures sont bien rouges, vraiment trés appétissantes et nous avons appris que les baies bien rouges n'étaient pas seulement appétissantes, mais qu'elles regroupaient énormément de vertus médicinales.
On pourrait dire que ce fruit revient à la mode et on en entend beaucoup parler. C'est vrai que les chercheurs officiels s'y sont penchés et ils ont découvert de véritables trésors pour notre santé.
Plus notre santé se détériore et plus on se penche sur ces vieux fruits oubliés que nos ancêtres connaissaient mieux que nous. On le retrouve en effet chez les premiers chrétiens, chez les musulmans, chez les Hébreux, chez les caravaniers, les grands voyageurs, etc...

Propriétés


- Une seule grenade fournit environ 40% de notre ration normale de vitamine C.
- C'est une source importante d'antioxydants, des polyphénols, d'acide folique. Ces puissants antioxydants polyphénoliques semblent inhiber le processus de développement de l'athérosclérose et ainsi réduire le risque de maladie cardio-vasculaire, avec les risques d'hypertension et d'infarctus qui en découlent. La grenade améliore la circulation sanguine chez les malades atteints d'une maladie coronarienne, diminue le taux de mauvais cholestérol (LDL). La grenade permet de réduire la pression sanguine systolique en inhibant l'enzyme de conversion du sérum d'angiotension.
- La grenade est utilisée pour augmenter la libido, elle lutte contre les troubles d'érection.
- Des recherches ont été effectuées, et elle serait efficace contre le cancer de la prostate, du colon et du sein. En fait elle est efficace contre tous les cancers grâce à ses précieux antioxydants. C'est un excellent préventif lorsqu'il y a soupçon de terrain cancérinique. On a considéré que la consommation de jus de grenade pourrait sérieusement ralentir la croissance des cellules cancéreuses. De nouvelles études ont démontré que chez les patients atteints de cancer de la prostate, les cellules cancéreuses diminuaient et que la résistance des lipides à l'oxydation augmentait. Tout cela grâce à l'absorption d'une tasse quotidienne de jus de grenade.


-"Des chercheurs de l'Ohio State University ont étudié les avantages des grenades dans la lutte contre le cancer du sein. Elles renferment une substance chimique appelée acide ellagique qui semble contribuer à ralentir et même prévenir la croissance des cellules cancéreuses dans les tissus du sein.
Les chercheurs, le Dr Shiuan Chen, directeur de la division Tumour Cell Biology, et le Dr Lynn Adams, chercheur au Berckman Research Institute, voulaient déterminer si les composés chimiques présents naturellement dans les grenades pouvaient bloquer l'action d'une enzyme appelée aromatase. Ils ont été surpris du résultat. L'urolithin B de la grenade a inhibé le développement de cellules tumorales en laboratoire de façon significative.
L'aromatase joue un rôle clé dans l'expansion de certaines formes de cancer du sein en aidant l'organisme à produire l'hormone sexuelle féminine appelée oestrogène. Les médicaments utilisés contre le cancer du sein comme l'anastrozole sont conçus pour inhiber l'action de l'aromatase". (Guérir.org, du Dr David Servan Schreiber).


- On l'a utilisée avec bonheur contre les troubles les plus divers comme l'arthrite, en gargarismes contre les toux persistantes, pour faire baisser une fièvre trop importante, dans des cas de diarrhées, de coliques et elle peut même servir de vermifuge.
- La grenade est le fruit dont la teneur en antioxydants est le plus élevé parmi une quarantaine de fruits analysés, plus élevé par exemple que le thé vert ou le vin rouge qui sont des références en matière d'antioxydants. Ce sont des flavonoïdes, des tanins et l'acide ellagique entre autres. A ce titre on peut considérer qu'elle est un fruit qui favorise la jeunesse, l'élimination des radicaux libres, la régénération de nos cellules et le nettoyage interne. Elle lutte contre les maladies cardio-vasculaires.
- Grâce à ses antioxydants, le jus de grenade aurait un effet sur les troubles neurologiques et serait une protection efficace contre la maladie d'Alzheimer. 2 tasses de jus de grenade par jour.
- Toujours grâce à ses antioxydants, la grenade protège les cellules de la peau des rayons du soleil, et serait plus efficace que le meilleur des antirides pour régénérer notre peau. En compagnie du resvératrol du raisin, du zinc des fruits, le béta-carotène ou encore le lycopène des fruits et légumes, ou le thé vert, voilà un facteur de jeunesse pour la peau. Tout se trouve encore dans notre assiette, il n'est pas nécessaire de trouver la pillule miracle.
- On lui a reconnu des vertus contre la paresse intestinale et l'ensemble est bien sûr un trés bon diurétique.
- Les polyphénols de la grenade combattent les virus grâce à leur action anti-inflammatoire. En période de grippe, la grenade inhibe donc la reproduction des virus et renforce notre système immunitaire. Une étude récente a montré que ces polyphénols tuaient les virus de la grippe A et empêchaient leur propagation, en renforçant durablement les systèmes protecteurs antioxydants.

Retrouvez tous mes articles sur mon blog : Votre santé par la nature

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Nutrition & Régimes
Mots-clés :
Commentaires
4 votes
par Maxilise (IP:xxx.xx4.20.45) le 2 février 2010 a 18H55
Maxilise (Visiteur)

Où est produite la grenade, on n’en trouve pas (ou trés peu, en France. Et les jus de Grenade, en bio, sont hors de prix ! Renforcer son organisme pour letter contre le cancer, d’accord ,mais ne serait-il pas plus pertinent de lutter contre l’industrialisation alimentaire, porteuse de produits cancérogènes ?

4 votes
par Votre santé par la nature (IP:xxx.xx6.92.55) le 2 février 2010 a 19H25
Votre santé par la nature, 42 articles (Naturopathe)

Chez moi, en Languedoc, on en trouve facilement sur les marchés et il n’y a pas de soucis avec les grenades elles sont bien protégées de la pollution. Quant à l’industrialisation des aliments on n’y peux rien, il n’y a qu’à la fuir et revenir à la nature, c’est encore permis.

3 votes
par pierrot123 (IP:xxx.xx7.164.182) le 3 février 2010 a 10H31
pierrot123 (Visiteur)

Gentil pipeau, tout ça...Mais après tout, la grenade, pourquoi pas ?

4 votes
(IP:xxx.xx3.28.94) le 3 février 2010 a 13H13
 (Visiteur)

en tout cas, c’est un fruit "reposant"

car il faut beaucoup de patience et de calme, pour manger une grenade

4 votes
par scloud (IP:xxx.xx7.243.206) le 3 février 2010 a 13H14
scloud (Visiteur)

Cet article est potentiellement intéressant, à ceci près qu’aucune référence précise étant donnée, il est impossible de remonter aux sources pour se faire une opinion plus précise sur ce qu’ont écrit "des éminents scientifiques". A partir de là, chacun peut y voir, selon ses convictions profonde, soit une source d’informations, soit son contraire.

Une chose est sûre, les grenades sont des fruits "bio" par nature, il est donc inutile d’aller se ruiner dans des échoppes hors de prix pour acheter ce label.

4 votes
par VINVIN (IP:xxx.xx3.214.147) le 3 février 2010 a 14H02
VINVIN (Visiteur)

Article très instructif, Merci a l’ auteur.

Bien J’ ai un grenadier dans mon jardin, mais comme (’ comme quelqu’ un l’ a écrit plus haut,) il faut beaucoup de patience et de calme pour "décortiquer" les grenades, donc lorsque j’ en ai mangé " ou ’, je distribue les autres fruits a mes voisins, ou aux enfants du quartier !....

Mais après avoir lu le présent article, et compte tenu de mon état de santé, a présent je vais garder mes grenades, et c’ est moi qui vais les "bouffées" !

Bien cordialement.

VINVIN.

2 votes
par kikukiku (IP:xxx.xx8.79.164) le 17 mars 2010 a 17H13
kikukiku (Visiteur)

Voici des références : Lynn S.Adams "American association for cancer research" http://cancerprevres.aacrjournals.o...

Si vous trouver que manger de la grenade n’est pas toujours évident, ne serait-il pas plus facile d’en boire en jus ?