Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les tisanes, un remède de grand-mère ?
Les tisanes, un remède de grand-mère ?
note des lecteurs
date et réactions
2 janvier 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Véronique Van den Bossche, 18 articles (Conseillère en nutrition)

Véronique Van den Bossche

Conseillère en nutrition
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
18
nombre de commentaires
1
nombre de votes
2

Les tisanes, un remède de grand-mère ?

Les tisanes, un remède de grand-mère ?

Chacun a fêté dignement le réveillon. On nous a parlé de foie gras, de dinde farcie, d’huîtres ou de Saint-Jacques, quand ce n’est pas de gibier et de sauces, il est aujourd’hui peut-être bon de s’arrêter un instant sur un ’remède de grand-mère’ : les tisanes.

Même si nos voisins d’Outre-Manche, réputés être des « buveurs d’eau chaude avec un nuage de lait », l’appellent herbal tea, la tisane n’est pas un thé. Alors qu'à l'origine, le thé est à base de feuilles de plantes, les tisane, infusion et décoction incluent également des racines, bois, fleurs, fruits ou encore des baies que l'on fait infuser, bouillir ou macérer.
Si le terme ‘tisane’ est plutôt générique, il regroupe des réalités assez différentes. Ainsi, pour une infusion, on verse de l'eau chaude sur le végétal (surtout fleurs et feuilles), puis on le laisse tremper pendant quelques minutes pour que les vertus et saveurs des plantes puissent pleinement s’exprimer. Entre autres exemples, on peut faire infuser la verveine, le tilleul, la badiane ou encore le thym.

La décoction consiste à faire bouillir pendant 10 minutes dans de l'eau les plantes séchées ou fraîches (surtout racines et tiges) coupées en petits morceaux. On peut ainsi faire une décoction de queues de cerises, de prêles… La décoction contient toujours une plus grande quantité de principes actifs de la plante que l'infusion.
Pour préserver les principes actifs de certaines plantes médicinales qui ne supportent pas la chaleur, on fera macérer la plante dans l'eau froide plusieurs heures. On pourra ainsi parfumer de l'eau à la menthe, à la mélisse, au citron ou encore à l'orange....
Quelle que soit l’option choisie, la préparation, une fois prête, doit être filtrée avant d’être bue. On peut éventuellement l’adoucir avec un peu de miel ou de sucre.

Outre le côté réchauffant qu’elles ont en commun, les infusions n'ont pas toutes les mêmes effets : aux vertus antioxydantes ou astringeantes de certaines, d’autres répondent par une action stimulante, défatigante ou encore digestive.
Au rang des grands classiques, la menthe est toute indiquée après un repas copieux. Les infusions de tilleul, de verveine et de passiflore sont considérées comme les alliées d'un sommeil réparateur. Idem pour l’infusion de fleurs de camomille qui offre une boisson calmante et sédative pouvant aider à combattre l’insomnie. Utile en cas de nausée, de vomissement ou de maux d’estomac provoqués par le transport, le gingembre facilite la digestion. En infusion, le Chardon-Marie ou le pissenlit sont des nettoyants légers pour le foie.

Certaines de ces plantes ayant des effets relaxants, favorisant la digestion et le sommeil, on aura tendance à les consommer en fin de soirée. Ce qui n’empêche qu’on peut les boire tout au long de la journée... si l'on tient compte que les tisanes ont des vertus drainantes. Pour profiter d’une belle nuit ininterrompue, on veillera donc à éviter d’en boire trop en fin d’après-midi. Par ailleurs, comme toutes les substances actives, utilisées en très grandes quantités, les tisanes pourraient avoir des effets secondaires. Avant de débuter une ‘tisanothérapie’, il est donc recommandé de consulter un spécialiste qui prescrira les plantes les plus adaptées ainsi que la meilleure posologie.


 

 

 

 

Véronique Van den Bossche - Conseillère en nutrition - Des Saveurs et d'Essences
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Commentaires
0 vote
par Ricoxy (IP:xxx.xx0.211.163) le 3 janvier 2013 a 10H30
Ricoxy (Visiteur)

Rien de tel qu’une infusion de thym avec un peu de miel pour purifier l’organisme. C’est mon remède hivernal.