Accueil du site
> Nutrition & Régimes > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les Français boudent le petit-déjeuner
Les Français boudent le petit-déjeuner
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
17 avril 2013
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 598 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
598
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Les Français boudent le petit-déjeuner

Les Français boudent le petit-déjeuner

Selon une étude réalisée par le Credoc, 15% des adolescents et un tiers des adultes sautent le petit-déjeuner. Entre 2003 et 2010, le nombre de Français prenant ce repas régulièrement aurait accusé une baisse sensible… sauf le week-end.

Les Français ont de moins en moins d’appétit pour le petit-déjeuner. Le Credoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation de vie), qui a réalisé une étude sur la prise de ce premier repas de la journée, capital pour les nutritionnistes, met en avant un constat préoccupant : 15% des adultes et un tiers des adolescents zappent systématiquement la salle à manger le matin. Les médecins nutritionnistes le confirment, cette habitude est mauvaise : Le laps de temps s’écoulant entre le dîner et le déjeuner est trop long pour rester le ventre vide. Pour les enfants, surtout, l’attention en pâtit à l’école. Et les adolescents sont en première ligne. Pascale Hebel, au nom du Credoc, avance une explication : « Il y a dix ans, le petit-déjeuner était encore un rituel. On obligeait les adolescents et les enfants à se lever un peu plus tôt. Aujourd’hui ils sont plus libres, et on assiste à une individualisation des comportements dans les familles  ».
 
Dans le détail, la part des 13-19 ans prenant un petit-déjeuner tous les jours de la semaine a chuté de 79% à 59% entre 2003 et 2010. Une baisse est même constatée chez les enfants de 3 à 12 ans (de 91% en 2003 à 87% en 2010) et chez les adultes de 20 ans et plus (de 91% à 86%). Reste tout de même le week-end où la convivialité autour de la table reste de mise : En fin de semaine, les Français, quels que soient leur âge, continuent globalement de prendre leur temps en famille et de manger plus copieux.
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté