Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les épices, des brûle-calories naturels ?
Les épices, des brûle-calories naturels ?
note des lecteurs
date et réactions
30 août 2011 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Les épices, des brûle-calories naturels ?

Les épices, des brûle-calories naturels ?

Epicer ses repas avec du curcuma, de la cannelle, du paprika et du poivre noir pourrait aider à contrer les effets négatifs de repas très riches en graisses, selon une étude de l’université de Pennsylvanie publiée dans la revue Journal of Nutrition.

 
 

Selon les chercheurs de la Pennsylvania State University, l'ajout d'épices aux plats très gras aide à réduire les taux de triglycérides jusqu'à 30% par comparaison avec les repas témoins non épicés.

Pour mener leur enquête, les chercheurs ont nourri six hommes en surpoids, mais en bonne santé, âgés de 30 à 65 ans, de curry au poulet, de pain italien aux herbes et de biscuits à la cannelle.

Le deuxième groupe a reçu le même repas que le groupe témoin, épicé de deux cuillères à café d'un mélange de romarin, d'origan, de cannelle, de curcuma, de poivre noir, de clous de girofle, d'ail en poudre et de paprika. Ces épices ont été choisies pour leur forte concentration en antioxydants.

Les chercheurs ont fait des prises de sang aux participants toutes les 30 minutes pendant trois heures, et découvert que les antioxydants présents dans les épices avaient accru l'activité sanguine de 13%, et diminué de 20% leur réponse à l'insuline.

Les chercheurs suggèrent que les antioxydants pourraient aussi aider à combattre les effets délétères de maladies chroniques comme les maladies cardiaques, l'arthrite ou le diabète causées par le stress oxydant.

Une autre étude de l'Université de Géorgie avait déjà montré que les herbes et les épices comme les clous de girofle, la cannelle, l'origan et la sauge avaient tendance à inhiber les lésions tissulaires et les inflammations causées par de forts taux de sucre dans le sang.

SOURCES

  • A high antioxidant spice blend attenuates postprandial insulin and triglyceride responses and increases some plasma measures of antioxidant activity in healthy, overweight men. J Nutr. 2011 Aug;141(8):1451-7.

    Skulas-Ray ACKris-Etherton PMTeeter DLChen CYVanden Heuvel JPWest SG

    Source

    Department of Nutritional Sciences, The Pennsylvania State University, University Park, PA 16802.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Bienfaits Graisse épices
Commentaires
0 vote
par LunedeSable (IP:xxx.xx6.89.35) le 30 août 2011 a 18H44
LunedeSable, 17 articles (Consultante en nutrition)

Bonjour Béatrice,

Quel crédit apporter à une étude faite sur 6 personnes divisées en 2 groupes ? Les seules études "sérieuses" que j’avais trouvées portaient non pas sur les aliments épicés mais sur des compléments alimentaires...

A très bientôt,

LunedeSable www.sexedroguenutrition.fr