Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les dangers du COCA et du E150 : Ce sera la couleur ou le gout qui nous tuera ?
Les dangers du COCA et du E150: Ce sera la couleur ou le gout qui nous tuera ?
note des lecteurs
date et réactions
5 juin | 2 commentaires
Auteur de l'article
Greg, 14 articles (Rédacteur)

Greg

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
14
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Les dangers du COCA et du E150 : Ce sera la couleur ou le gout qui nous tuera ?

Les dangers du COCA et du E150: Ce sera la couleur ou le gout qui nous tuera ?

Le marché du soda est majoritairement dirigé par Coca et Pepsi, on connaissait déjà le danger du Coca zéro avec les méfaits de l’aspartame, additifs largement présent dans ces boisons, aujourd’hui c’est le colorant E 150 dénoncé comme cancérigène qui met ces deux entreprises sur le banc des accusés !

L’appellation « colorant caramel » mentionnée sur les étiquettes est FAUSSE

Cette appellation est trompeuse et laisse en effet penser que cet additif du Coca est similaire à ce que vous obtenez lorsque vous faites fondre du sucre dans une casserole. La réalité est très différente. Coca-Cola utiliserait un certain type de caramel pour colorer ses boissons, caramel qui contiendrait deux substances connues pour être cancérigènes (le 2-MI et le 4-MI). Selon la classification européenne, le E150c est en effet un « caramel ammoniacal » préparé par « chauffage contrôlé d’hydrates de carbone (édulcorants nutritifs) en présence de composés d’ammonium ». De ce processus résulterait les deux substances chimiques mises en cause qui seraient nuisibles à la santé et même à l’origine de cancers du poumon, du foie, de la thyroïde.

Le CSPI (association de consommateurs américaine) demande aujourd’hui à ce que les deux boissons ; Coca et Pepsi soient purement et tout simplement interdites !

Danger lié au colorant E150 du Coca ou risque cardiaque, de surpoids ou nombreux autres risques associés à la présence d’aspartame dans les versions Light ?

La FDA étudie en ce moment la pétition de la CSPI qui réclame l’interdiction totale des colorants caramels contenant des 4-MEI que l’on trouve également dans de nombreux autres produits que le Coca ou le Pepsi (sirops, sauces soja…). Quoi qu’il en soit, ces composés chimiques n’ont pas leur place dans la chaîne alimentaire ou du moins ils ne devraient pas se déguiser derrière l’appellation trompeuse de « colorant caramel »

L’Association américaine des boissons (ABA), qui représente l’industrie, a annoncé que ses membres allaient s’adapter à la nouvelle législation des pays en modifiant la composition de leurs produits. Pour des raisons logistiques, les recettes seront modifiées sur l’ensemble du territoire américain.

Contactée par lefigaro.fr, Coca-Cola France a déclaré qu’il était « trop tôt pour savoir si cela impacterait aussi les produits vendus en Europe ». Encore une histoire de réglementation douteuse et de seuil à ne pas dépasser, mais une fois de plus, que l’on soit d’un coté de la frontière ou de l’autre, certains produits sont dangereux ou pas…Que ce soit avec ou sans ces colorants caramel , la CSPI invite de toute façon tout le monde à limiter sa consommation en sodas en rappelant qu’ils augmentent, entre autres, le risque de devenir obèse ou diabétique.

NOTA : Si Pepsi et Coca-Cola, les deux géants du soda, ont annoncés qu’ils allaient changer la recette de leurs boissons au cola aux États-Unis, ils n’ont pas répondu aux accusations faites concernant l’utilisation de l’aspartame pour les boissons de type « light » accusée d’augmenter le risque d’accidents vasculaires.

Une recette de Coca pour chaque pays ?

Pour ce qui est de l’Europe, l’Efsa a réévalué en mars 2011 les colorants caramel. Sur la base de toutes les données disponibles, le groupe scientifique de l’Agence européenne a conclu que ces caramels colorants ne sont ni génotoxiques ni cancérigènes et qu’il n’existe pas de preuve démontrant qu’ils aient des effets indésirables sur la reproduction humaine ou pour l’enfant en gestation. La dose journalière acceptable (DJA) groupée a été fixée à 300 mg par kg de poids corporel par jour (mg/kg pc/jour) applicable aux 4 colorants (E 150 a,b,c,d) avec une DJA plus restrictive de 100 mg/kg pc/jour pour le colorant E150c : « Le groupe scientifique a décidé d’établir une DJA inférieure pour le colorant E150c afin de prendre en compte des incertitudes liées aux effets potentiels sur le système immunitaire de l’un de ses composants, le 2-acétyle-4-tétrahydroxibutylimidazole (THI)"

En résumé, on s’aperçoit vite que chaque instance fait ce qu’elle veut en matière de toxicité (ou non) d’un produit, tout ça une fois de plus pour aller dans le sens des industries du CAC40 et non de la santé !

Le danger du coca : Le vrai sujet ?

La question est bien entendue posée pour de nombreux aliments ou boissons autres que le Coca, ou le Pepsi, c’est le terme « caramel » qui évoque du sucre fondu alors que ce sont des colorants fabriqués via l’ammoniac et qui contiennent des agents cancérigènes, ils ne devraient donc pas pouvoir s’appeler « caramel ». La cible Coca n’est pas anodine non plus, au-delà d’être un géant de la boisson et donc d’assurer la couverture médiatique, c’est le symbole du soda, et avec toute la ribambelle de risques qui lui sont associés, le surpoids, l’obésité, le diabète et autres problèmes de santé.

Comme d’habitude, le consommateur sera le seul à juger si oui ou non il souhaite s’intoxiquer.

Greg du BonCoinSanté - Le blog qui dénonce
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Risques Colorant Coca-cola
Commentaires
1 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx6.139.17) le 5 juin 2014 a 15H26
Marchaux, 62 articles (Rédacteur)

Merci pour cet article très intéressant....... je vais désormais faire attention !

1 vote
par Greg (IP:xxx.xx0.227.17) le 5 juin 2014 a 16H35
Greg, 14 articles (Rédacteur)

Oui, bonjour....Mais vous allez faire attention à quoi ?...La seules chose c’est de n’utiliser cette boisson que pour le nettoyage des WC...;-)

Bonne continuation