Accueil du site
> Nutrition & Régimes > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Les dangers de la cuisson moderne : intox ou vrai problème de santé publique ?
Les dangers de la cuisson moderne : intox ou vrai problème de santé publique ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
24 août 2012 | 8 commentaires
Auteur de l'article
Murielle, 1 article (Rédacteur)

Murielle

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
1
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Les dangers de la cuisson moderne : intox ou vrai problème de santé publique ?

Les dangers de la cuisson moderne : intox ou vrai problème de santé publique ?

Cuire les aliments est un réflexe, une habitude… bref, un geste du quotidien. Mais que savons-nous sur les réactions chimiques qu’engendre la cuisson ?

Faire le choix d’une alimentation saine et équilibrée c’est aussi choisir un mode de cuisson adapté aux propriétés naturelles des aliments. La découverte de la cuisson reste un bienfait pour la nutrition car elle détient un effet stérilisateur sur les aliments.

Certains micro-organismes vivant dans notre nourriture sont inoffensifs, voire bénéfiques pour notre santé comme les lactobacilles du lait. D’autres, en particulier d’origine animale, peuvent entraîner des problèmes de santé bénins comme la turista ou, plus grave, des infections parasitaires. Les produits alimentaires que nous achetons sur le marché contiennent également des substances non naturelles, liées aux pratiques agricoles, à la pollution de l’environnement ou aux emballages alimentaires.

Alors, oui, la cuisson des aliments est vitale et essentielle pour votre santé. C’est grâce à elle que vous éliminez les particules toxiques de vos aliments. Toutefois, pour en bénéficier, il faut aussi en mesurer les dangers et éviter les pièges de la cuisson moderne : cocotte à pression, micro-ondes, bbq, etc.

Préserver sa santé c’est choisir un mode de cuisson approprié

Par alimentation saine et diététique, il faut comprendre alimentation variée et équilibrée mais aussi et surtout associée à un mode de cuisson approprié. Celui qui vous restituera tous les bienfaits des aliments. Le mode de cuisson se répercute sur la température de cuisson qui, au choix, va respecter les composants naturels de l’aliment (vitamines, sels-minéraux, oligo-éléments, etc.) ou l’agresser c’est-à-dire, altérer ses propriétés jusqu’à les rendre toxiques. Effectivement, un geste simple du quotidien pourra rendre un aliment :

1. savoureux et vitalisant : cuisson qui préserve la couleur, la texture et la saveur d’origine de l’aliment (cuisson douce à l’étouffée et vapeur)

2. consommable et digeste : cuisson sans apport nutritionnel, dévitalisée, fade mais non-toxique (cocotte minute, à l’eau bouillante)

3. transformé, nocif, voire cancérigène : cuisson brunie due à la transformation de la structure moléculaire des aliments (grill, barbecue, cuisson à des températures trop élevées)

Les précieuses vitamines de vos aliments sont extrêmement fragiles et ne peuvent résister à des températures élevées. Sachez qu’à partir de 60°C, vous avez déjà détruit la totalité des vitamines C et à 110°C toute trace de vitamines aura disparue. Les sels minéraux et oligo-éléments, pas plus résistant à la chaleur, seront également détruits. Autant dire qu’au-delà de 110°C, à part de l’eau, il ne reste plus rien.

Plus grave encore, dès 130°C certains corps gras comme le beurre libèrent des substances âcres toxiques et cancérigènes, notamment l’acroléine. Ce phénomène est une réaction chimique dite « de Maillard ». La coloration et le goût de la viande grillées, que l’on aime tant, constitue l’une des transformations toxiques visibles de notre alimentation.

La solution, vous l’aurez compris, est la cuisson basse température, plus spécifiquement la cuisson à l’étouffé à basse température (réalisable avec des casseroles disposant d’un thermomètre et d’un fond thermo-diffuseur comme la gamme Ecovitam de Warmcook). La cuisson qui vous veut du bien : simple, savoureuse et essentielle à votre santé.

Murielle Boillat

SOURCES

  • Biochimie des éléments: diététique du sujet bien portant. Leyral Guy
    Physiologie: bases physiologiques de la diététique. Cristian Carip, Florent Louet
    L'alimentation ou la troisième médecine. Jean Ségnalet
    Nutrithérapie: bases scientifiques et pratiques médicales. Jean-Paul Curtay
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Aliments Cuisson
Commentaires
2 votes
(IP:xxx.xx2.109.167) le 24 août 2012 a 12H55
 (Visiteur)

Je connais bien ce type de cuisson, le résultat est bien meilleur. J’ai investi l’année dernière dans une nouvelles batterie de cuisine qui permet la cuisson à basse température (achetée sur le site de vente en ligne de Warmcook), je suis ravie. C’est après la naissance de ma fille que j’ai décidé de changer mes habitudes de cuisine et je dois dire que je m’en félicite :) A bon entendeur !

3 votes
par Murielle (IP:xxx.xx2.109.167) le 24 août 2012 a 12H59
Murielle, 1 article (Rédacteur)

Merci ! La venue d’un enfant nous fait souvent revoir nos mauvaises habitudes. Bien à vous, www.warmcook.com

3 votes
(IP:xxx.xx2.109.167) le 24 août 2012 a 13H04
 (Visiteur)

Je recommande !

4 votes
(IP:xxx.xx6.94.43) le 24 août 2012 a 13H41
 (Visiteur)

Etrange les 3 commentaires ont la même adresse IP donc viennent du même ordinateur... Bien tenté !

1 vote
par vgaline (IP:xxx.xx4.6.179) le 24 août 2012 a 14H47
vgaline (Visiteur)

Pas se qui a de mieux ( Warmcook ) plus commercial qu’autre chose. Le meilleur mode de cuisson ressemble a une couscoussier qui cuit a la vapeur douce et très courte ( 4 ou 6mn ) pas plus !

1 vote
par Paul (IP:xxx.xx9.41.10) le 25 août 2012 a 17H50
Paul (Visiteur)

Publireportage ou article... j’ai vraiment un doute...

0 vote
(IP:xxx.xx3.125.183) le 26 août 2012 a 10H14
 (Visiteur)

c’est vrai ! les modes de cuisson sont vitaux ! le couscoussier dont vous parlez est le vitaliseur de marion kaplan, c’est génial quand aux fonds thermodiffuseurs c’est extra moi j’ai la marque ABE, cher au départ mais cela dure une vie, c’est en acier inox 18/10, très important car l’aluminium est toxique. il y a aussi le thermomix qui permets de choisir la température et la durée de cuisson et qui est également en inox tout cela a un coût au départ mais qui s’ammortit vite car ces ustensiles durent une vie ! il faut choisir investir et rester en santé ou ??? vu l’explosion des cancers digestifs, on peut s’interroger ! je suis une mère et grand mère et soucieuse de ma santé et de celle de ma famille. entre acheter une voiture à 20 000 euros ou une sauteuse en inox ABE pour moi, il n’y a pas photo ! il est temps de redescendre sur terre et revoir nos priorités !

1 vote
par Murielle (IP:xxx.xx2.109.167) le 27 août 2012 a 09H49
Murielle, 1 article (Rédacteur)

Bonjour,

Je travaille effectivement avec Warmcook mais par conviction. Ce sont de très bons produits que nous utilisons tous les jours en famille. A l’instar d’autres marques, Warmcook propose des produits de hautes qualités qui permettent une cuisson douce à l’étouffée et qui préserve les nutriments essentiels des aliments, leur texture et le goût de ceux-ci. Il est vrai que Warmcook est une entreprise commerciale mais nos motivations et nos engagements vis-à-vis des consommateurs sont sincères et honnêtes : commercialiser des produits sains et accessibles à tous.

Bien à vous !