Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le thé sencha : préparation et vertus
Le thé sencha : préparation et vertus
note des lecteurs
date et réactions
25 mai 2011 | 5 commentaires
Auteur de l'article
Marielea, 39 articles (Rédacteur)

Marielea

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
39
nombre de commentaires
4
nombre de votes
51

Le thé sencha : préparation et vertus

Le thé sencha : préparation et vertus

Comment préparer et boire le thé ? Certaines règles sont à respecter pour bénéficier de tous les atouts du thé : goût , plaisir et santé. 

J'ai eu la chance de séjourner au Japon - pour des raisons professionnelles et touristiques - et d'y vivre la cérémonie du thé.. et j'ai eu la bonne aubaine de la revisiter ce dernier samedi au siège de l'association franco-japonaise dont nous faisons partie. Des étudiant(e)s en costume traditionnels nous ont offerts cette belle cérémonie. Une de mes madeleines de Proust.
 
Faisons de la dégustation du thé, un plaisir quotidien ,voire plus ! Je vous souhaite de pouvoir vous offrir ce beau moment d'introspection si vous le buvez seul - à chaque fois, je le savoure enrobé de mon doux rituel - et de goûter l'amitié si vous le buvez en société.

1. La qualité

Thé vert SENCHA japonais of course !
Les variétés de Camellia sinensis qui poussent sous des climats particulièrement humides, contiennent de multiples polyphénols nommés catéchines. Parmi ces dernières, l'épigallocatéchine-3-gallate -ou EGCG-est une des molécules nutritionnelles les plus puissantes contre les mécanismes nécessaires à l'invasion des tissus et la formation de nouveaux vaisseaux par les cellules cancéreuses.Elle est détruite lors de la fermentation nécessaire à la fabrication du thé noir, mais elle est présente en abondance dans le thé resté "vert"(non fermenté)
 
Le thé vert SENCHA japonais contient 4 fois moins de caféine que le thé noir.
Le thé GYOKURO a un gout moins marqué et contient également beaucoup EECG. (1)
sencha-uchiyama.gif
 
Le thé SENCHA UCHIYAMA  recommandé par le docteur Béliveau est le plus riche en EGCG ,l'épigallocatéchine gallate, la catéchine phare du thé, parée d'une forte activité antitumorale. Les scientifiques canadiens ont démontré que de toutes les molécules d'origine nutritionnelle identifiées jusqu'à présent, l'EGCG était la plus puissante pour bloquer le facteur de croissance des néo-vaisseaux sécrétés par les cellules cancéreuses.Les chercheurs Richard Béliveau et Denis Gingras ont publié dans leur livre « Les aliments contre le Cancer », la teneur des principaux thés verts, chinois ou japonais, en EGCG la catéchine qui possède le potentiel anti-cancéreux le plus élevé.
La teneur des thés verts les plus riches en EGCG varie de 4 à 6 g /100g de thé.
70% des catéchines passent dans une infusion de 5 minutes.
 
Je vous recommande - grâce aux conseils de Béliveau- vivement le thé Sencha Uchiyama seconde récolte (le plus riche en catéchines). Il se commande sur le site de la famille UCHIYAMA, et vous est livré en 5 jours dans d'excellentes conditions.
 
 
- LE THE LA PAGODE : Le pourcentage de catéchines disponibles après infusion est importante.
Total des EGCG : 5,21g /100g de thé 
Total des polyphénols identifiés : 25,48g / 100g
 
Lorsque je suis en manque d'Uchiyama, je me délecte du thé sencha de GAÏA -ou de thé blanc.. Les thés en sachet même bio sont de piétre qualité : les fils qui relient l’étiquette au sachet en coton ou blanchis au chlore ainsi que les agrafes métalliques donnent un mauvais goût au thé, le thé est truffé de fibres,la plupart des thés utilisés en "tea-bag" est en feuilles broyées...Je trouve que c'est d'une simplicité peu amène et empêche de réellement gouter au vrai parfum d'un thé en feuilles.. c'est un fast food de thé, un ersatz  
 

2. La fréquence

Lanutrition.fr - le site de référence - conseille 1 à 5 tasses de thé par jour. Le docteur Béliveau, 3 tasses.
 

3. La quantité de thé

 
Une tasse contient environ 10 cl d’eau, un mug 20 à 25 cl.
Prévoir 2 g de thé pour 10 centilitres (cl) d’eau, soit une cuillère par tasse, et deux et demi par mug (plus une pour la théière).
Lors de l'achat de thé Uchiyama, il vous est donné une notice trés détaillée qui précise entre autres les bienfaits du thé vert (ça, nous connaissons !) mais également des consignes de préparations du thé dans un but thérapeutique. Je vous confie le paragraphe : "Mélanger 200ML d'eau chaude et 5 G de feuilles , attendre 10 Mn et boire 3 fois par jour." . A vos pèse-lettres .. mais 5G représente à peu près 1 cuillère à thé. Il est également précisé qu'il ne faut pas le réinfuser. 
 

4. La théière   

 
La théière sera de préférence en terre. Elle se culotte et garde ainsi la mémoire des thés qui ont infusés. De plus, elles sont très jolies de forme.Une théière par type de thé est souhaitable afin de préserver la délicatesse des saveurs propres à chacune. J'en ai plusieurs que j'affectionne particulièrement de contenance différente.
 

5. Le choix de l’eau

L’eau joue un rôle important dans la préparation du thé. 
 Chaque eau possède un goût et des caractéristiques qui lui sont propres.
- Evitez les eaux trop chlorées qui « tuent » le thé
 - Pour la pureté du goût, préférez une eau peu minéralisée
 - Pour un apport optimal en magnésium et/ou calcium, vous pourriez au contraire opter pour une eau minéralisée, mais au détriment du goût du thé
Côté magnésium : Contrex ou Hépar Côté calcium : Vittel, Contrex, Hépar
Cependant, les eaux HEPAR , CONTREX... sont acidifiantes et peu recommandées ( voir lanutrition.fr) . Une eau de source ou filtrée est satisfaisante.
 

6. La température

 
Evitez de porter l'eau à ébullition. L'eau bouillante,en brûlant les feuilles, leur ôte certaines de leurs qualités. Il est recommandé de verser de l'eau froide sur les feuilles avant d'y ajouter l'eau chaude ;
 
Chaque thé a sa température préférée. Dans la famille des Thés verts , le SENCHA se sublime à la température de l’eau à 75 °C-80° C , le GYOKURO à 50-60° C . 
 
Il existe une bouilloire intelligente qui possède un thermostat, elle est en acier inoxydable, possède un thermomètre intégré ...bref, tout ce dont nous avons besoin , une perle.Les bouilloires en "plastiques " - en plus d'être inesthétique- ne sont pas Healthy (BPA)..
 
Il existe une façon " simple" d’obtenir de l’eau aux environs de 70°C, est de faire bouillir 3 parts d’eau et de rajouter une part d’eau froide... à vos casseroles ..
 

Je vous propose la méthode chinoise traditionnelle, très poétique..et ancestrale. 

  • Yeux de crevettes  : Lorsque de petites bulles se forment au fond de la casserole. Température 70-80°C. C’est la température rêvée pour les thés blancs, jaunes ou les thés verts.
  • Yeux de crabes : Lorsque les petites bulles remontent à la surface. Température d’environ 90°C. C’est la température pour les thés oolongs.
  • Yeux de dragons : Lorsque les bulles roulent à la surface de l’eau. Température de 95-100°C. C’est la température pour les thés rouges, noirs.
 
  
 

7. Le moment

Le thé doit être fraîchement infusé : Ne jamais infuser votre thé le matin pour le mettre dans un Thermos. Je prépare mon thé au fur et à mesure , espacé dans la journée afin de maintenir le taux de EECG constant dans l'organisme et le boire fraichement infusé (8 à 10mn).
 
Les hommes, les femmes ménopausées peuvent boire le thé à la fin du déjeuner ou du dîner, en particulier lorsque le repas est riche en fer (viandes rouges, charcuteries -pas du tout ANTICANCER !). Le thé diminue l’absorption du fer et évite la surcharge en ce minéral qui peut endommager les cellules et tissus du fait de son caractère pro-oxydant. Les femmes qui manquent de fer (par exemple, grossesse, règles abondantes) devraient boire le thé à distance des repas, précisément parce que le thé va les empêcher d’absorber correctement le fer alimentaire." (2)
 

8. Les atouts santé

DSCN1877

- L’action anticancéreuse du thé  ?
D’après une étude publiée dans la revue Nature du 5 juin 1997, par une équipe du collège médical de l’Ohio, le thé vert aurait des vertus anticancéreuses et serait capable de prévenir le cancer de la prostate et du sein. Ces chercheurs ont montré que les catéchines et notamment l’épigallo-catéchine-gallate (EGCG) que contient le thé vert a une activité anti-urokinase.L’urokinase est une enzyme protéolitique nécessaire à la production des métastases. Or, les inhibiteurs de l’urokinase connus à ce jour, ont soit une activité trop faible, soit ils sont trop toxiques. (3)
 
 the-blanc-1.jpg
 
- Le thé éloigne le cancer des ovaires :
En buvant du thé, on réduirait de 46% les risques de cancer des ovaires. Après deux ou trois tasses , l'EGCG est largement présente dans le sang et se répand dans tout l'organisme à travers les vaisseaux capillaires qui entourent et nourrissent chaque cellule de notre corps. Elle se pose à la surface de ces dernières et s'encastrent dans les récepteurs - sortes d'interrupteurs- dont la fonction est d'envoyer un signal qui permet l'invasion des tissus apr des cellules étrangères telles que les cellules cancéreuses. L'EGCG est capable de bloquer ces récepteurs qui déclenchent la formation des nouveaux vaisseaux (angiogénèse). Les récepteurs ne répondent plus aux ordres que leurs envoient les cellules cancéreuses via les facteurs d'inflammation, pour envahir les tissus voisins et fabriquer les nouveaux vaisseaux nécessaires à la croissance de la tumeur. Richard Béliveau et son équipe ont testé, dans leur laboratoire de médecine moléculaire à Montréal, les effets de l'EGCG du thé vert sur plusieurs lignées de cellules cancéreuses. Ils ont observé qu'elle ralentissait considérablement la croissance des cellules de la leucémie, du cancer du sein, de la prostate, du rein, de la peau et de la bouche.
 
- Le thé vert agit aussi comme un détoxifiant de l'organisme. Il active les mécanismes du foie qui permettent d'éliminer plus rapidement les toxines cancérigènes de l'organisme. Chez la souris,il bloque même l'effet des cancérigènes chimiques responsables des tumeurs du sein, du poumon, de l'œsophage, de l'estomac ou du colon. Je sais, nous ne sommes pas des souris... 
 
Et pour BOOSTER l'assimilation des EGCG : le citron (Lire cette autre chronique) Le thé sencha est japonais.. ne le dégustons pas comme les anglais with milk !of course !
 

9. Théine et caféine

 
Le thé vert contient moins de caféine (théine et caféine = le même alcaloïde) 
La théine représente entre 2,5 et 5% du thé et cette teneur varie selon le thé... 
La caféine est un excitant du système nerveux. Il stimule l'écorce cérébrale, favorise la circulation sanguine par la vasodilatation, en augmentant la souplesse de la paroi cardio-vasculaire, tonifiant le cœur et en décontractant le muscle vasculaire. 

Les effets de la théine du thé ne sont pas identiques à ceux de la caféine du café. Il y a, en quantité, plus de théine dans la feuille de thé. Mais, alors qu'il faut 2 grammes de thé pour une tasse, une tasse de café en requiert aisément 6 ou 7 grammes. De plus les polyphénols oxydés contenus dans le thé lient l'effet de la théine. Ce qui signifie que cette théine est assimilée sur une durée plus longue (pouvant aller de 6 à 8 heures) et à un niveau stable. Tandis que la caféine du café sera assimilée rapidement, produisant un pic d'intensité, qui retombe aussitôt, sur une durée de 2 à 3 heures. C'est pourquoi on a coutume de dire que "le thé stimule sans énerver". La caféine contenue dans le thé vert est assimilée beaucoup plus lentement, procurant une énergie régulière plutôt que "les hauts et les bas" du café.

Bonne dégustation, mais pas après 16h pour une douce nuit ? Les effets de la théine dépendent des personnes ( je bois du thé vert après le dîner sans conséquences sur mon sommeil ) !
 
"Le thé éveille les humeurs et les pensées sages. Il rafraîchit le corps et apaise l'esprit. Si vous êtes abattu, le thé vous rendra la force". SHEN NONG (1000 avt J.C.)

POST-SCRIPTUM

  • Iconographies : photographies de quelques unes de mes théières - ma bouilloire intellligente - j’emmène mon thé sencha et ma râpe à gingembre dans nos destinations du bout du monde, même au Zitahli :-) - doc sur la concentration théine-caféine des thés : YOGITEA

SOURCES

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
En savoir plus sur...
Nutrition & Régimes
Mots-clés :
Thé
Commentaires
2 votes
par Marchaux (IP:xxx.xx1.87.117) le 5 novembre 2013 a 16H29
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

merci de nous faire partager cet article, on apprend des choses

2 votes
par Katia (IP:xxx.xx9.94.21) le 27 juillet 2014 a 12H16
Katia (Visiteur)

Je ne regarderai plus mon eau bouillir avec les mêmes yeux... Merci pour cet article. Katia

0 vote
par Rita Elza Autem (IP:xxx.xx1.16.164) le 14 octobre 2014 a 09H49
Rita Elza Autem (Visiteur)

Merci pour cet article très intéressant. J’ai plusieurs thés, du thé queue de cerises, feuilles de vigne rouge, thé vert et Suncha. Je consomme ces thés tous les jours. Ce que je ne savais pas, c’est que l’on ne pouvait pas verser de l’eau au dessus, afin de réutiliser le même thé et qu’il existait une théaire avec un thermomètre. Je suis seule à boire du thé et je fais le matin ma théaire dans une théaire de plus d’un litre et je bois mon thé pendant la journée. Est-ce bien ce que je fait ? Merci pour une éventuelle réponse. Rita Elza de Péruwelz.

0 vote
par Marielea (IP:xxx.xx8.33.39) le 28 octobre 2014 a 18H15
Marielea, 39 articles (Rédacteur)

@Rita : non, ce n’est pas satisfaisant car au bout de 20mn les cathéchines sont disparues. Je vous conseille donc pour cette raison de préparer votre thé au fur et à mesure . Il existe différents modèles de bouilloires avec thermostat : MELITTA LOOK AQUA VARIO BLANC-RIVIERA ET BAR QD641A LENA-KITCHENAID... et à tous les prix. Je suis certaine que vous trouverez ce qu’il vous faut. L’investissement renforce le plaisir. bien à vous. Marielea

0 vote
par Marielea (IP:xxx.xx8.33.39) le 28 octobre 2014 a 18H05
Marielea, 39 articles (Rédacteur)

Bonsoir Katia, oui, c’est beaucoup plus poétique ;-)