Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le prix des fruits et légumes
Le prix des fruits et légumes
note des lecteurs
date et réactions
3 mars 2010 | 4 commentaires
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Le prix des fruits et légumes

Le prix des fruits et légumes

Bien souvent évoqué pour "excuser" leur non-consommation, le prix des fruits et légumes est-il aussi détournant que ça ? Et la question se pose : les fruits et légumes sont-ils trop chers ? Devraient-ils être remboursés par la Sécurité Sociale ?

En fait, les consommateurs sont très sensibles aux prix des fruits et légumes. Les moins riches estiment qu'ils sont extrêmement chers. Les plus riches ne regardent même pas le prix... Mais, selon les professionnels, les prix des fruits et légumes sont moins élevés que ne le ressentent les consommateurs.

Valérie Sené, directrice de l’économie et de la stratégie marketing à Interfel, a montré, tableaux et courbes à l’appui, le décalage entre la perception du prix des fruits et légumes et leur réalité, puis a tenté d’expliquer les raisons de ce décalage. Le prix moyen des fruits et légumes a été de 1,98 euro le kilo en 2008, à comparer avec 6,35 euros le kilo pour la volaille, 9,77 euros pour la boucherie et 11,35 pour le poisson. Pourtant Valérie Sené a rappelé que pour beaucoup de foyers français, les fruits et légumes sont trop chers ou trop décevants, selon un graphique de l’Insee qui montre que le décalage entre la perception et la réalité des prix des fruits et légumes est apparu nettement depuis février 2002, date du passage à l’euro : à cette date, la courbe de l’opinion sur les prix s’éloigne de celle des prix réels observés. 2008 a même été une année de rupture : les Français ont pour la première fois depuis longtemps moins consommé, en valeur, de produits de grande consommation, selon l’Insee.

Il est possible que ce décalage trouve son explication dans un contexte marqué depuis quelques années par la préoccupation des Français sur le pouvoir d’achat. Ce sont ainsi les produits les plus courants, les moins sophistiqués, qui sont devenus les emblèmes de la vie chère. Les fruits et légumes sont des produits perçus comme traditionnels. Ils poussent partout, ils sont associés à la nature, qui donne gratuitement ses bienfaits. Se les procurer est un droit, pas un luxe. En outre ils n’intégreraient apparemment pas beaucoup de technologie, donc pourquoi payer cher des produits aussi bruts ? Pour les fruits, le rapport goût/prix est souvent défavorable à l'achat... Même en saison, même dans les régions de production, les fruits sont souvent délaissés. Pourtant, les fruits et légumes sont les seuls aliments à pouvoir être mangés à volonté. Commencer un repas par des crudités (fruits, légumes crus) ou crudités (idem, pour cuits) est gage de bonne santé. Un bon réflexe à inculquer aux enfants !

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Nutrition & Régimes
Mots-clés :
Aliments Légumes Fruits
Commentaires
5 votes
par AlterMoOnDialiste (IP:xxx.xx2.213.116) le 3 mars 2010 a 13H25
AlterMoOnDialiste (Visiteur)

Les fruits et légumes bourrés de pesticides, d’engrais chimiques et de subventions et vides de nutriments et vitamines sont en effet très chers pour la santé et le porte monnaie ! Les autres (entendez : sains, goûteux et de qualité) sont au juste prix... Mais qui peut/veut comprendre cela ?

4 votes
par Florence Rossignol (IP:xxx.xx3.162.115) le 3 mars 2010 a 17H21
Florence Rossignol (Visiteur)

Tout à fait d’accord avec vous : il y a légumes et légumes, avec ou sans pesticides, bons ou mauvais pour la santé ! Quant au prix, il est beaucoup plus abordable que celui de la viande, du fromage ou du poisson, j’en sais quelque chose car je travaille dans la restauration (bio, je précise !). Je ne comprends pas d’où vient cette réputation qu’ont les fruits et légumes d’être chers.

5 votes
par Tom (IP:xxx.xx0.101.64) le 3 mars 2010 a 19H00
Tom (Visiteur)

Les fruits et légumes sont chers si on fait le rapport entre leur prix et leur apport calorique. Ce calcul revient cependant à considérer que les gens en sont à une alimentation de survie, ce qui n’est pas le cas en France, sauf rares exceptions.

Les 5 portions par jour de fruits et légumes recommandées, soit 5*80g =400g ne reviennent pas si chers : 0.4kg/jr*2euros/kg= 0,8 euros par jour.

La perception des prix trop chers des fruits et légumes viendrait donc surtout du fait que les bénéfices qu’ils nous apportent ne sont pas vraiment intégrés dans nos mentalités, et/ou qu’ils apparaissent commune une corvée plutôt qu’un plaisir. (ce qui n’est pas étonnant vu le goût des fruits et légumes vendus en grande surface ; il faut avoir goûter une vraie tomate de jardin, d’une variété traditionnelle, pour comprendre tout ce qu’on a perdu en qualité gustative avec la production agroalimentaire "industrielle" actuelle)

0 vote
par CATHERINE MOREAU (IP:xxx.xx8.114.65) le 4 mars 2010 a 12H32
CATHERINE MOREAU (Visiteur)

1 EUROS = 6,56 FRANCS. EST CE NORMAL D’ACHETER PAR EXEMPLE 1 KILO DE POMMES 3 EUROS SOIT PRESQUE 20 FRANCS ? DEPUIS LE PASSAGE A L’EURO DE NOMBREUX COMMERçANTS ET INTERMEDIAIRES EN ONT PROFITE POUR SE FAIRE DE BONNES MARGES SUR LE DOS DES CONSOMMATEURS !