Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le gingembre, tonique naturellement !
Le gingembre, tonique naturellement !
note des lecteurs
date et réactions
7 novembre 2011
Auteur de l'article
Annie Casamayou, 37 articles (Naturopathe)

Annie Casamayou

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
37
nombre de commentaires
2
nombre de votes
0

Le gingembre, tonique naturellement !

Le gingembre, tonique naturellement !

Le gingembre est une de mes plantes préférées à utiliser en hiver. Le gingembre ou zingiber officinale est connu depuis si longtemps que son origine est incertaine, Inde ? Chine ?

Quoi qu’il en soit, pour les grecs et les romains, le gingembre a été vite adopté et réputé comme plante médicinale. Pour la médecine asiatique, le gingembre soigne tous les maux ou presque : rhumatismes, nausées, gaz, douleurs, rhinites, etc. Et il est utilisé largement dans la cuisine. Le rhizome frais possède une saveur acidulée qui se marie autant avec le sucré que le salé. Mais attention : la note citronnée disparait au séchage et seul reste le piquant…

INDICATIONS

Le gingembre est très réputé pour ses propriétés stimulantes, tonifiantes et revitalisantes. En cas de fatigue ou de manque d’énergie, pelez un petit tronçon de gingembre, rapez le et laissez le infuser 10 mn dans de l’eau chaude. Effet coup de fouet étonnant !

Le gingembre contient une proportion importante d’antioxydants, au même titre qu’une autre épice asiatique bien connue : le curcuma. Curcuma et gingembre font partie des végétaux au potentiel anti cancer indéniable. Utilisez le gingembre dans l’élaboration des plats aigres-doux qu’il relèvera de sa saveur chaude et piquante.

Le gingembre est merveilleux sur toute la sphère digestive. Il a non seulement la capacité à faciliter la digestion en stimulant la sécrétion de la bile, mais aussi il empêche et réduit grandement la formation de gaz dans le côlon. Essayez une infusion de gingembre frais en fin de repas, et pourquoi pas additionnée de 2 ou 3 graines de cardamome. Voilà comment combiner digestion légère et dépaysement gustatif.

Le gingembre est tout indiqué pour les femmes enceintes qui souffrent de nausée. Et idem pour le mal des transports. Il prévient et stoppe les vomissements.

Le gingembre fait merveille dans mes huiles de massage sur les muscles endoloris, les articulations qui craquent et les douleurs, et également en friction, il réchauffe les frileux. 

Selon la tradition, le gingembre aurait des vertus aphrodisiaques, il était conseillé dans l’antiquité d’en consommer régulièrement pour “aimer et être aimé comme au temps de sa jeunesse”. Réputation usurpée ou non, je vous laisse apprécier par vous mêmes. 

Le gingembre peut aussi soigner les rhumes et lutter contre la fièvre.

GROG ANTI COUP DE FROID

Une petite recette pour vous :

Dans une petite casserole, portez à ébullition de l’eau, 2 rondelles de gingembre, une belle branche de thym et 2 ou 3 clous de girofle. Laissez chauffer à petits bouillons 5 mn, puis mettre à infuser encore 15 mn, ensuite filtrez. Ajoutez quelques gouttes de jus de citron.
Si vous avez besoin de douceur, ajoutez une cuillère de miel. Le miel de ronce est excellent pour les enrouements. Buvez bien chaud. 

COMMENT LE CONSERVER

Frais, le gingembre se conserve 1 semaine dans un endroit sec à température ambiante. Mais enveloppé dans du film étirable, il pourra se garder plusieurs semaines dans le bac à légumes du réfrigérateur. 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Nutrition & Régimes