Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Le café assorti d’une sucrerie : meilleure efficacité cérébrale
Le café assorti d'une sucrerie : meilleure efficacité cérébrale
note des lecteurs
date et réactions
29 novembre 2010
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 598 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
598
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Le café assorti d’une sucrerie : meilleure efficacité cérébrale

Le café assorti d'une sucrerie : meilleure efficacité cérébrale

Vous adorez grignoter pendant vos pauses café ? Vous avez bien raison ! La caféine associée au glucose améliorerait sensiblement l’activité cérébrale.
C’est la conclusion d’une étude espagnole qui a fait appel à l’imagerie par résonance magnétique pour observer le substrat neuronal de l’effet combiné des deux substances. Encore faut-il bien choisir la petite douceur qui accompagnera votre café !

Cette étude, dirigée par les chercheurs Josep M. Serra Grabulosa, du département de psychiatrie clinique et psychobiologie de l’Université de Barcelone, Ana Adan, enseignant du même département et Carles Falcon, actif au sein d’un centre de recherche biomédicale, a vu ses conclusions publiées dans la revue Human Psychopharmacology : Clinical and Experimental. Josep Serra Grabulosa n’en démord pas : « Notre travail a permis d’établir que l’association de caféine et de glucose améliore la mémoire de travail et la performance cognitive en terme d’attention prolongée soutenue, ceci en augmentant l’efficacité des régions du cerveau responsable de ces deux fonctions ».
 
La suggestion est ainsi faite qu’un effet synergique soit déclenché entre les deux substances, dans lequel chacun stimule l’effet de l’autre. Dans les détails, les scientifiques de Barcelone ont constaté chez les personnes ayant consommé de la caféine assortie à du glucose une réduction d’activation du cerveau associée à la tâche dans le cortex pariétal bilatéral et le cortex préfrontal gauche, soit deux régions contribuant activement à l’attention et au processus de travail de mémoire.
 
Pour les besoins de cette étude, l’équipe de chercheurs a utilisé l’IRM pour analyser l’activité du cerveau pendant une tache de performance continue destinée à évaluer l’attention prolongée et la mémoire de travail, des capacités basiques pour améliorer les tâches cognitives quotidiennes. Cette étude a pu être menée grâce à la participation de 40 volontaires, présentant un état de santé correct, au centre d’imagerie clinique d’un hôpital de Barcelone.
 
Notre suggestion :
 
A l’heure de la pause entre collègue, un petit café assorti d’une tartine de confiture ou un thé sucré au miel pour repartir du bon pied !
 
Dans quels aliments trouve-t-on le plus de glucose ?
 
Le miel, les fruits secs (abricot, pruneaux, et figues séchés) , la confiture, certains fruits qui en contiennent plus que d’autres ( raisins, cerise, pêche, prune banane, kiwi, pomme, poire…), confiseries comme une barre chocolatée, sucre roux…
 
Proportionnellement, le petit biscuit ne contient pas beaucoup de glucose contrairement à ce qu’on pourrait croire…
 
La rédaction CareVox

SOURCES

  • Universidad de Barcelona (2010, November 24). Coffee and a sweet treat to think better?, Science Daily, 24/11/2010
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Nutrition & Régimes