Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La présence de Mc Do liée à l’obésité ?
La présence de Mc Do liée à l'obésité ?
note des lecteurs
date et réactions
21 octobre 2013 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Véronique Guillermet, 12 articles (Diététicienne-Nutritionniste)

Véronique Guillermet

Diététicienne-Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
12
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La présence de Mc Do liée à l’obésité ?

La présence de Mc Do liée à l'obésité ?

La "mal bouffe" est-elle vraiment un facteur d’obésité comme l’avancent de nombreux épidémiologistes ? Cette hypothèse semble confortée par l’étude menée par l’équipe du Pr Frédéric Lapostolle, de l’hôpital Avicenne et publiée dans Journal of Internal Medicine. Ces travaux montrent en effet une forte corrélation entre l’incidence de l’obésité et la densité des restaurants McDonald’s dans le monde.

Les 20 pays les plus peuplés du monde, dont les cinq pays les plus peuplés de chaque continent, ont été pris en compte avec un total de 44 pays représentant 75% de la population mondiale et 95% des McDo de la planète.

Dans chaque pays le nombre de McDo a été mis en parallèle avec le taux d’obésité calculé avec les données de l'OMS. La France, pays de la gastronomie, est pourtant parmi les mieux pourvus en Mc Do en se situant dans le premier quart avec une présence de 19 McDo par million d'habitants. Beaucoup moins cependant qu’aux Etats-Unis, où la restauration hors foyer est très développée, avec 45 Mc Do par million d'habitants. Les 5 pays où la concentration en Mc DO la plus élevée étant les Etats-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon. Les pays émergents et fortement peuplés comme la Chine ou l’Inde ne comptent « que » 160 McDo pour tout le pays. Pour ces pays émergents, on trouve, dans l'ordre, le Brésil, la Chine, l'Indonésie et le Pakistan ».

De cette étude, il ressort qu’il existe une corrélation très nette entre le taux d’obésité et la densité des restaurants McDonald's. Le taux d’obésité passe de moins de 5% de la population pour une densité de McDo « faible » à plus de 10% pour une densité « moyenne ». Ce taux d’obésité dépassant les 20% quand la densité de MC Do est forte.

 

Source : Business management

Bien sûr, d’autres facteurs sont à prendre en compte dans le taux d’obésité. Ce travail n’établit pas de lien direct de cause à effet entre le surpoids et la présence de Mc DO mais il met en évidence une forte association entre la présence de fast foods et l’obésité, montrant à quel point leur implantation est parfaitement associée aux modifications des modes de vie et aux conséquences en terme de surpoids.

Cet article est l'occasion de rappeler qu'en France des restaurateurs se battent pour développer des restaurants rapides de qualité comme c'est le cas du restaurant Le Pré Vert à Epônes dans les Yvelines, restaurant Bio mais surtout bon avec une cuisine goûteuse et équilibrée et un choix varié de plats car faut-il le redire, Bio n'est pas synonyme de végétarien !

Véronique Guillermet
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par trape (IP:xxx.xx7.72.77) le 30 octobre 2013 a 16H19
trape (Visiteur)

C’est beau de réinventer la roue en envisageant un lien entre malbouffe et obésité. MacDo, américain, ou Quick, français, et de nombreux autres enseignes, sont à mettre dans le même sac. La mondialisation est aussi dans l’art de la malbouffe !

0 vote
par Mya (IP:xxx.xx3.215.78) le 14 janvier 2014 a 18H04
Mya (Visiteur)

La carte est fausse. Il n’y a pas de Mc Do à Cuba. Je ne pense pas que Castro apprécierait.