Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La nature des graisses
La nature des graisses
note des lecteurs
date et réactions
23 août 2010
Auteur de l'article
sandra, 1 article (Rédacteur)

sandra

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
1
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La nature des graisses

La nature des graisses

Un excès de cholestérol et, par conséquent, un risque de maladies cardiovasculaires dépend de la nature des graisses dans notre alimentation autant que des quantités consommées. (attention aux graisses cachées)
Apprendre à les distinguer vous permettra de favoriser les meilleurs sources de matières grasses.

Les matières grasses, rappelons-le, sont indispensables à notre organisme
D’ailleurs, pour comprendre l’importance du choix, il suffit d’observer le nombre croissant de produits à 0% de matière grasse qui existe aujourd’hui sur le marché et le nombre aussi croissant de personnes souffrant de pathologies liées à un taux trop élevé de cholestérol. Réduire à néant sa consommation de matières grasses est donc inutile voir préjudiciable à la santé.
Il existe 3 grands types de matières grasses :

 les matières grasses à lipides saturés

 les matières grasses à lipides insaturés de type trans

 les autres matières grasses à lipides insaturés

Chacune de ces matières grasses a des conséquences sur le niveau de cholestérol sanguin.
· Les matières grasses à lipides saturés
Elles sont habituellement solides à température ambiante. Leur consommation en excès fait augmenter le taux de mauvais cholestérol.
Où les trouve-t-on ?
dans le beurre,http://www.agoravox.fr/plugins/fcke...dans les aliments contenant du saindoux,
dans de nombreux aliments prêts-à-manger (biscuits, gâteaux apéritifs),
dans les garnitures,
dans certains produits de boulangerie...
· Les matières grasses à lipides trans

Ce sont des acides gras insaturés qui agissent comme des acides gras saturés. Ils augmentent le mauvais cholestérol et tendent à diminuer le bon cholestérol.
Où les trouve-t-on ?
dans les pâtisseries industrielles,
dans des margarines à l’huile hydrogénée,
dans les aliments cuits en friture...
· Les autres matières grasses à lipides insaturés

Elles sont généralement liquides à température ambiante. On retrouve les acides gras monoinsaturés (par exemple : oméga 9), et les acides gras polyinsaturés (par exemple : oméga 6 et oméga 3).
Où peut-on en trouver ?
- Les monoinsaturées : dans les amandes, huiles d’arachides, d’olives...
- Les polyinsaturées : dans les oléagineux, les huiles de noix, de colza, dans les produits issus de la filière Bleu-Blanc-Coeur qui a pour but de promouvoir le retour du lin (source majeure d'oméga 3) dans l'alimentation de ses animaux. Ils bénéficient donc d'une alimentation mieux équilibrée pour nous fournir de la viande, des oeufs... de meilleurs qualités.

Les omégas 3 sont « une bonne variété de matière grasse » On les appelle aussi acides gras essentiels. L’organisme en a besoin mais ne sait pas les fabriquer. Il faut donc en trouver dans notre alimentation. Pour cela il faut identifier les meilleures sources d’oméga 3 car les ingrédients standards en sont souvent dépourvus.
 
La consommation de ces matières grasses joue un rôle important dans la protection cardiovasculaire en contribuant à :
- réduire le mauvais cholestérol (LDL-cholestérol), et le cholestérol total,
- augmenter le bon cholestérol (HDL-cholestérol).
Il est donc nécessaire de varier les sources de matières grasses. Il ne faut cependant pas oublier de les consommer en quantités limitées.

P.-S.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Nutrition & Régimes