Accueil du site
> Nutrition & Régimes > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La malbouffe tue plus que le tabac selon l’ONU
La malbouffe tue plus que le tabac selon l'ONU
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
27 mai 2014
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

La malbouffe tue plus que le tabac selon l’ONU

La malbouffe tue plus que le tabac selon l'ONU

Selon l’ONU, « une mauvaise alimentation présente plus de risques pour la santé mondiale que le tabagisme ». Cette déclaration choc a été faite à l’occasion d’une conférence portant sur les recommandations en faveur d’une Convention Mondiale pour la protection et la promotion d’une alimentation saine le 18 mai dernier.

En effet ; l’ONU dénonce la responsabilité croissance de la mauvaise alimentation dans le développement de maladies non transmissibles (MNT) notamment le cancer, le diabète, les maladies cardiovasculaires, ou encore l’obésité. « La majorité des décès qui se produisent dans le monde sont aujourd’hui liés aux MNT pour lesquelles la mauvaise alimentation est un facteur de risque majeur ». De plus, le nombre d’obèses dans le monde a quasiment doublé en 30 ans.

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte anti-tabac, les actions engagées par l’ONU en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont obtenu des résultats significatifs dans certains pays notamment aux Etats-Unis, où la consommation de cigarettes par tête a diminué de plus de 70 % ces cinquantes dernières années.

Concernant les français, les ventes de cigarettes seraient également en baisse selon le bilan annuel de l’Observatoire française des drogues et toxicomanie (OFDT) paru en mars dernier. Toutefois, ces résultats ne prennent pas en compte les cigarettes électroniques et les ventes de tabac du marché parallèle.

On rappellera qu’en 2004, l’OMS a lancé sa Stratégie mondiale pour l’alimentation, l’exercice physique et la santé. Malgré ces efforts, la courbe de l’obésité continue de grimper. De ce fait, de nouvelles actions vont prochainement être déployées pour lutter efficacement contre le fléau sanitaire dont est responsable la malbouffe. L’ONU projette de créer une taxe sur la « junk food » ou de limiter le nombre de publicités en faveur des produits trop gras, trop sucrés ou trop salés. Enfin, l’ONU propose de promouvoir la production de produits locaux pour favoriser une alimentation basée sur des produits frais.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté