Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La frite, cette inconnue qui vous veut du bien
La frite, cette inconnue qui vous veut du bien
note des lecteurs
date et réactions
19 février 2010
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La frite, cette inconnue qui vous veut du bien

La frite, cette inconnue qui vous veut du bien

C’est une citation du célèbre Docteur Mc Cain, docteur ès frites et fritures, alors vous pouvez le croire ! C’est du solide.

Ce grand professeur publie une étude TNS (encore un grand nom dont la probité et l’excellence ne sauraient être remis en question) qui montre ou démontre que les nombreux, très nombreux amateurs de frites ignorent encore de quoi elles sont faites !

Incroyable non ? Ils sont encore nombreux à ignorer comment sont faites les frites surgelées , à croire qu’ils ne savent pas cuisiner, ni lire d’ailleurs, puisque la composition de ces produits est bel et bien inscrite sur les sachets qu’ils achètent.

Et le professeur McCain de nous étonner : ses frites surgelées (qui ne sont donc pas encore frites, mais juste préfrites !) ne contiennent que 10 % d’huile. Chic alors !! Mais c’est sans compter ce que vous allez rajouter pour que la pré-frite se métamorphose en une belle et brillante frite maison. Vous seriez partis de pomme de terre, vous n’aviez alors que 0% de lipides pour commencer vos frites. Là, vous mettez la barre un peu plus haut.

Et le professeur nous donne une leçon de nutrition patatoïde : super ! La pomme de terre est pauvre en calories (85 Kcal /100 g). Objection votre honneur. La loi ne vous permet pas de dire ça, il faudrait avoir moins de 40 Kcal/100 g. A ce taux-là, ce n’est pas « pauvre en calories ».

Poursuivons : « la pomme de terre est riche en sels minéraux : calcium, potassium ». Re-objection votre re-honneur. La loi ne vous permet pas d’écrire ça dans votre dossier de presse. Parce que la pomme de terre ne contient pas du tout assez de calcium (moins de 10 mg, soit vraiment rien du tout !!), et un peu de potassium, c’est vrai.

La pomme de terre n’est pas non plus riche en fibres (1,9 %), ni en vitamines B1, B2 et B6.

Cher professeur, vous fantasmez à donf …

Mais c’est sans doute votre grand âge qui vous fait délirer. Car la pomme de terre est pleine de bonnes choses : saveurs, glucides complexes, source d’équilibre… pourquoi vouloir qu’elle en fasse plus ?

Dommage, encore une fois, de se mettre hors la loi et hors éthique nutritionnelle en publiant un dossier de presse bourré de fautes nutritionnelles, quand la réalité est si belle !!

Les Français ne consomment que 55 kg de pommes de terre par an et par habitant, soit presque deux fois moins que de la viande !

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté