Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La diète soupe au chou : pour ou contre ?
La diète soupe au chou : pour ou contre ?
note des lecteurs
date et réactions
17 novembre 2009
Auteur de l'article
sophierichard85, 10 articles (Site internet)

sophierichard85

Site internet
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
10
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La diète soupe au chou : pour ou contre ?

La diète soupe au chou : pour ou contre ?

La diète soupe aux choux consiste à consommer un bol de soupe aux choux à chacun des trois repas de la journée, pendant une semaine. Consommée au début des repas, la soupe joue le rôle d’un véritable coupe-faim car elle est très complète.

La quantité d’aliments consommée ensuite diminue donc fortement, d’autant plus que le choix des aliments est très restreint. En réalité, il ne s’agit ni plus ni moins que d'un régime hypocalorique. Le principe de la diète soupe aux choux Il consiste à consommer une grande quantité de soupe aux choux, associée chaque jour à certains aliments, le tout consommé à volonté. D’après certains, le chou permettrait de brûler des calories. Mais cette propriété n’a pas été véritablement prouvée scientifiquement. La durée de la diète soupe aux choux est de sept jours, pas plus. La soupe aux choux doit être préparée sans graisse à partir des légumes de saison que l’on fait bouillir pendant une dizaine de minute. Une fois que le plat a suffisamment mijoté, les légumes deviennent tendres. Ils ne sont ni moulinés, ni mixés. C’est en effet parce qu’ils restent entiers qu’ils participent à l’effet rassasiant de la soupe. Pour donner plus de goût, les épices sont autorisées. Par ailleurs, en ce qui concerne les boissons, l’eau, le thé et le café non sucrés sont autorisés. En revanche, l’alcool, les boissons sucrées et gazeuses sont interdites. La diète soupe aux choux en pratique Les aliments autorisés en dehors de la soupe sont donnés par jour :

- Jour 1 : soupe aux choux + fruits (sauf bananes et pastèques).

- Jour 2 : soupe aux choux + légumes verts (éviter les légumineuses : maïs, pois, haricots secs). Au dîner, une pomme de terre est autorisée. Attention, pas de fruits de la journée.

- Jour 3 : soupe aux choux + fruits (sauf bananes et pastèques) + légumes.

- Jour 4 : soupe aux choux + lait écrémé à volonté + bananes (maximum 8).

- Jour 5 : soupe aux choux + 300-500g de bœuf + tomates (maximum 6).

- Jour 6 : soupe aux choux + bœuf, poulet grillé (sans la peau) ou veau + légumes.

- Jour 7 : soupe aux choux + riz brun + légumes.

Au bout de sept jours, la perte de poids est importante : de 5 à 7 kilos. Les avantages de la diète soupe aux choux Les avantages de la diète soupe aux choux concernent :

- L’absence de sensation de faim, puisque les aliments peuvent être consommés à volonté et à n’importe quel moment de la journée.

- Les vertus purgatives de la soupe, car elle permet de nettoyer le corps.

- Le faible coût de ce régime.

- La facilité, puisqu’il suffit de consommer ce qui est autorisé et que ces aliments sont des produits courants.

Les inconvénients de la diète soupe aux choux Les inconvénients de la diète soupe aux choux sont nombreux :

- La reprise du poids perdu, qui est quasi-systématique. Même après une phase de stabilisation, la diète soupe aux choux est trop radicale pour garder le poids stable sur une longue durée.

- La fonte musculaire et osseuse, qui accompagne souvent la perte de la masse grasse. - La fatigue, due au caractère hypocalorique de ce régime.

- Le risque de carence, en raison du déséquilibre alimentaire.

- La lassitude, car le choix des aliments reste assez limité. L’avis de Ligne en Ligne Nous déconseillons ce régime. Il offre bien une importante perte de poids, qui plus est rapide, mais la reprise immédiate le rend inefficace sur le long terme. Outre cet aspect minceur, il entraîne de la fatigue, une fonte musculaire et bien plus grave, des carences ! De plus, le fait de consommer toujours les même aliments, que ce soit sur la même journée ou répétés sur les sept jours, peut amener à craquer sur autre chose et en grande quantité… Au final, la diète ne sert plus à grand-chose. Découvrez également notre étude comparative sur les régimes.

Sophie Richard Webmaster Ligne en Ligne http://www.ligne-en-ligne.com/

SOURCES

  • http://www.ligne-en-ligne.com/
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Nutrition & Régimes