Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
La dénutrition touche aussi les personnes obèses
La dénutrition touche aussi les personnes obèses
note des lecteurs
date et réactions
20 août 2009
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

La dénutrition touche aussi les personnes obèses

La dénutrition touche aussi les personnes obèses

Dans notre monde où on ne parle plus que d’obésité, vous vous demandez bien pourquoi j’aborde ce thème ? La dénutrition pourtant, touche bien des Français : les plus pauvres, qui ne mangent pas tout à fait à leur faim, et les obèses, qui, souvent, sont en déficience de certains nutriments. Si si !!

JPEG - 13.5 ko
La dénutrition touche aussi les personnes obèses

Et ce que l’OMS appelle "les deux bras armés de la dénutrition" sont représentés par ces familles dans lesquelles ont peut voir à la fois des enfants obèses et des enfants trop Maigres et sous nutris.

 
La dénutrition frappe surtout les grand seniors. Surtout ceux qui vivent seuls et / ou isolés. Ils n’ont plus le goût à manger (d’ailleurs, ils n’ont plus le goût tout court, les papilles vieillissant très prématurément). Ils perdent peu à peu de la masse maigre - donc des muscles - et avec eux, le moral.
 
Leurs revenus sont tels qu’ils ne peuvent plus s’achter viande, poisson ou fruits. Et de toutes les façons, ils n’ont plus les dents pour croquer la pomme ou mordre dans le steak. Alors à quoi bon !?
 
Mais on rencontre aussi des sujets qui sont trop lourds sur la balance et pourtant déficients en certains nutriments : pas étonnant, car ceux là non plus n’ont pas les moyens pour s’acheter la base d’une alimentation saine et équilibrée. Pas de fruit, pas de légume, pas de poisson et très très peu de viande. Comment voulez vous avoir assez de fer ? Assez de zinc ? Assez de calcium et de vitamines ?
 
Alors quand le corps n’est pas content de ce qu’on lui donne, il réagit en réclamant par l’envie, les aliments convoités. Et quand ça ne fonctionne pas, il se laisse tomber et c’est la déprime...
 
Alors blogonaute, si tu vois près de chez toi un qui a faim ou qui a petite mine, offre lui un morceau de ton pot au feu de dimanche, et quelques oranges...
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Nutrition & Régimes