Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’été … et ses promesses
L'été … et ses promesses
note des lecteurs
date et réactions
2 juillet 2010
Auteur de l'article
Florence Noël, 24 articles (Diététicien)

Florence Noël

Diététicien
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
24
nombre de commentaires
6
nombre de votes
13

L’été … et ses promesses

L'été … et ses promesses

Comme chaque année, à cette époque nous revivons, nous sortons de notre léthargie hivernale, nous imaginons déjà nos vacances, farniente sur la plage ou à la campagne, découverte de nouveaux horizons, ici ou ailleurs…

Mais, comme chaque année, nous sommes aussi inondés de conseils bons pour notre santé, articles, émissions télé ou radio, courriels dans notre boîte électronique, et j’en passe …

Et tout particulièrement en ce qui concerne notre poids :

Calculez votre IMC (incontournable)

Adhérez à notre programme minceur,

Lisez mon nouveau livre (qui reprend en fait ce que ce qui a été écrit l’année précédente mais formulé de manière différente),

Les aliments minceurs (Ah bon ? ça existe ?)

Ne ratez pas l’émission du Dr Machin,

Ouverture d’un nouveau centre Trucmuche à côté de chez vous : bilan personnalisé gratuit (si vous achetez leurs produits),

Votre coach vous accompagne 24 heures sur 24 (un jour il fera même les courses à votre place ! après avoir pris le petit-déjeuner avec vous dans votre cuisine)…

Ainsi, comme chaque année il est vivement recommandé de perdre du poids. Toutes les méthodes sont les bienvenues pour y parvenir, et promis-juré nous irons beaucoup mieux après.

Nous passerons l’été dans notre maillot de bain préféré, nous serons beaux et bronzés, tels des Vénus et des Apollon.

Par contre ! si nous ne perdons pas de poids, notre été sera entaché de cet échec…

Nous aborderons cette période, prometteuse de repos, dans un état d’esprit négatif. Nous nous sentirons coupable de n’avoir pas réussi comme notre collègue ou notre voisine. Le regard des autres sera lourd de reproches, le nôtre sans indulgence à l’égard de nous-mêmes.

Cet été que nous devions passer à décompresser, à nous chouchouter, il finira comme il a commencé : dans la douleur. Douleur essentiellement psychique, concernant notre poids, notre silhouette, notre estime de soi.

Personnellement, je préfère d’autres promesses, et je crois que je me sentirai très bien.

Apéros et barbecues en famille ou avec des amis : les vacances ça sert aussi à réunir tous ceux que l’on a peu vus durant cette année vécue à cent à l’heure. Fiesta !

Fruits d’été gorgés de soleil, au bon goût sucré. Et puis si j’ai envie d’en manger 4 au lieu de 3, et bien je le fais. Je dis 4 mais ça pourrait être 5.

Les carottes, oui j’en mange de temps en temps, et j’aime bien les agrémenter de cumin, je trouve que ça relève bien le goût : pas parce que le béta carotène ça fait bronzer.

Je remets mon maillot de 2009, je n’ai pas succombé aux impératifs de la mode.

Je n’ai pas calculé mon IMC : en fait l’IMC ça sert à quoi exactement ?? … Ah !! la normalité, ….

Mon livre de plage, ou de pré, d’ailleurs : Alfred Vargas, vous connaissez ?

J’aime bien les mots fléchés aussi, et puis quand j’en ai assez, je fais des sudoku.

Ou alors, je ne fais rien. Ça c’est bien aussi, prendre le temps de ne rien faire…ça fait partie du chouchoutage.

Florence Noël Diététicienne nutritionniste

POST-SCRIPTUM

  • Reprenons cette expression de nos ados : « Pas de violence, c’est les vacances ».

     Prenez soin de vous.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Polémiques & Débats
Mots-clés :