Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Infusion, décoction, etc. quelles différences ?
Infusion, décoction, etc. quelles différences ?
note des lecteurs
date et réactions
27 mai 2009
Auteur de l'article
David, 25 articles (Etudiant en Pharmacie)

David

Etudiant en Pharmacie
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
25
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Infusion, décoction, etc. quelles différences ?

Infusion, décoction, etc. quelles différences ?

La différence entre infusion et décoction est la plus utile dans la vie courante. Souvent, ces termes sont mal employés et sont sources d’erreurs. Un petit topo concis et bien utile s’impose ! (on prendra pour exemple l’usage de drogue végétale avec de l’eau)

  • L’infusion
La tisane en est le résultat.
 
On place la plante dans de l’eau bouillante (sortie du feu). Puis on attend, le temps d’attente dépend de l’infusion que l’on souhaite et de la plante utilisée. 
 
  • Décoction
La plante est chauffée avec l’eau jusqu’à ébullition. On maintient la température pendant un certain temps (quelques minutes, cela dépend de la plante utilisée). Puis on filtre le tout. 
 
  • Macération
La plante est mise dans l’eau froide et on l’y laisse longtemps. 
 
  • Lixiviation
 L’eau, sans cesse renouvelée, passe sur la poudre végétale. C’est le principe de la cafetière. 
 
  • Digestion 
On met la plante dans l’eau chaude mais pas bouillante. C’est le même principe que l’infusion mais l’eau n’est pas bouillante.
 
 
Voilà, vous êtes maintenant parés et vous ne vous tromperez plus jamais !
David, rédacteur de http://www.philapharm.fr étudiant en pharmacie
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Nutrition & Régimes