Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Enfants : L’éducation au goût bientôt dans les écoles ?
Enfants : L'éducation au goût bientôt dans les écoles ?
note des lecteurs
date et réactions
20 avril 2009
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Enfants : L’éducation au goût bientôt dans les écoles ?

Enfants : L'éducation au goût bientôt dans les écoles ?

Le Conseil National de l’Alimentation propose des mesures incitant l’école à jouer un rôle plus important dans l’éducation des enfants à une alimentation plus équilibrée.

Enfants : L'éducation au goût bientôt dans les écoles ?Le Conseil National de l’Alimentation ( CNA) vient d’éditer un document intéressant à propos des enfants et leur alimentation.
 
Après deux ans de travail, et dans un contexte de lutte contre le développement préoccupant de l’obésité infantile, le Conseil National de l’Alimentation (CNA) vient de rendre public son rapport sur l’éducation alimentaire, la publicité alimentaire, l’information nutritionnelle et l’évolution des comportements alimentaires, rapport assorti de 17 recommandations.
 
Ce document, basé sur l’audition des principaux acteurs publics et privés (Ministère de la santé, Ministère de l’éducation nationale, CREDOC, Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité, Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, Union Des Annonceurs, TF1, M6, pédiatres, sociologues, …) et les contributions de tous les acteurs de la chaîne alimentaire (industriels, distributeurs, restaurateurs collectifs, associations de consommateurs, salariés, ….), présente les dernières données chiffrées sur l’évolution du marché publicitaire, expose les principales initiatives prises par les industriels, tant en matière d’éducation que de publicité télévisuelle, et rend compte des positions des associations de consommateurs.
 
Parmi les 17 recommandations formulées, on trouvera, notamment, celle demandant aux pouvoirs publics d’accorder une importance plus grande à l’alimentation et à la nutrition dans les programmes scolaires, de substituer à l’enseignement théorique actuel de la nutrition un apprentissage pratique de l’alimentation équilibrée et d’encourager plus activement les ateliers de cuisine pour enfants.
 
Le Conseil insiste également sur les effets positifs de la convivialité et du plaisir qui accompagnent les repas, et recommande en conséquence que les informations sur l’alimentation s’appuient plus largement sur ces valeurs. Jugeant les messages délivrés en milieu scolaire comme fondamentaux, il souhaite que les supports pédagogiques liés à ces actions soient conçus dans un esprit ludique et de convivialité, prenant en compte les diversités culturelles et intégrant un volet portant sur l’éducation au goût. Il rappelle également l’importance des actions visant à lutter contre la sédentarité, notamment celle des enfants.
 
Concernant la publicité télévisée pour les produits alimentaires il préconise, pour les messages publicitaires diffusés aux heures de grande écoute des enfants, d’éviter toute stigmatisation et de mettre en œuvre dans le cadre d’une démarche concertée des mesures pour la valorisation d’une alimentation variée et équilibrée.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté