Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Du sucre, pitié !!
Du sucre, pitié !!
note des lecteurs
date et réactions
28 août 2009
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Du sucre, pitié !!

Du sucre, pitié !!

C’est le rêve de tout organisme normalement constitué. Du sucre, à raison de 1 gramme par litre de sang, à tout instant.

Et pour faire ce sucre (le glucose), l’organisme peut partir de bien des aliments : des plus simples ou plus complexes. De l’amidon (farine, féculents), ce qui a pour avantage de distiller les molécules de sucre tout au long de la journée, le temps que dure sa digestion (ce sont les glucides à assimilation lente). Ils sont à privilégier. Ensuite, viennent les glucides de moins en moins complexes : l’amidon cuit très longtemps se "prédigère" peu à peu et ses sucres deviennent donc de plus en plus rapidement assimilables. Et le sucre (sucre de table ou saccharose), il se digère très vite. Le miel est un sucre encore plus rapide que le sucre de table. Contrairement aux idées reçues.

Il n’est pas mauvais pour la santé... mais il n’est pas non plus "bon", en tout cas, il n’est pas meilleur que le sucre.

Confiseries, bonbons ... sont faits de sucre, et sont donc rapidement assimilés. Les sucres naturels des fruits ou du lait (respectivement fructose et lactose) sont des sucres simples, mais ne nécessitent pas d’insuline, au contraire du sucre de table. 

Mais au final, de tout ces sucres le corps fera son glucose.

A tous ceux qui mesurent l’index glycémique de produits complexes comme un biscuit par exemple (aussi riche en sucre qu’en gras) sachez que la rapidité avec laquelle le sucre passe dans le sang est totalement dépendant de la composition de cet aliment, en particulier sa teneur en gras, mais aussi la composition du repas précédent ... et l’âge du capitaine y est aussi pour quelquechose... Alors stop à l’exploitation abusive de l’index glycémique à des fins marketing.

 Les Nutritionnistes et le PNNS vous le disent : plus de la moitié de vos calories doivent être apportées par des glucides, simples et complexes. C’est là la base de votre équilibre alimentaire.

Alors pour un oeuf ou le même poids de steak que nous mangerez, il faudrait consommer 3 pommes de terre, des légumes, des fruits, et très peu de matières grasses par dessus.

Or, actuellement, vous mangez un immense steak géant et une demie patate parce que ça fait grossir.... Tout faux !

Remettez la table dans le bon sens. Et laissez le sucre sur la table : il vous aidera à rendre délicieux la compote d’abricot ou de rhubarbe, il adoucira votre lait ou votre fromage blanc, il sera votre guide pour faire de vos menus un régal d’équilibre. 

Mais ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Non aux repas 100 % sucre du type croquettes de petit déjeuner, sirop de glucose et autre.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Conseils & Solutions
Mots-clés :