Accueil du site
> Nutrition & Régimes > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Des compléments alimentaires amincissants à risque
Des compléments alimentaires amincissants à risque
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
13 mai 2014
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Des compléments alimentaires amincissants à risque

Des compléments alimentaires amincissants à risque

L'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) met en garde les consommateurs de compléments alimentaires amincissants contenant du para-synéphrine ou du p-synéphrine.

En effet, ces substances issues de l'écorce d'orange amère et d'autres espèces de Citrus (orange, citron, mandarine) pourraient être nuisibles pour la santé car absorbées en trop grande quantité.

Depuis la création de son dispositif de nutrivigilance en 2009, l’Anses a reçu 18 signalements d'effets indésirables susceptibles d'être liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la p-synéphrine. Parmi les 13 cas d'imputabilité, figurent des effets cardiovasculaires, des atteintes hépatiques, une hyperphosphorémie et une atteinte neurologique. Ainsi, l'ANSES recommande de ne pas dépasser 20 mg/jour de p-synéphrine et le déconseille à certaines populations à risque.

Par ailleurs, « la p-synéphrine et la caféine ont un effet cumulatif voire multiplicateur ».

Enfin, les personnes à risque accru d'effets indésirables notamment les individus sous traitement (hypertension, cardiopathie, dépression), les femmes enceintes ou allaitant, les enfants ou les adolescents sont mis en garde par l’agence.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté