Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Comment peut-on fourvoyer les Français comme ça ?
Comment peut-on fourvoyer les Français comme ça ?
note des lecteurs
date et réactions
18 mai 2011
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Comment peut-on fourvoyer les Français comme ça ?

Comment peut-on fourvoyer les Français comme ça ?

En 2011, les Nutritionnistes se rendent compte que les apports des Français en lipides sont très déséquilibrés. 

Oh ! Je ne parle pas des fat foods. je parle de cette bonne vieille huile légère, légère .... vous vous souvenez ? 

Mais comment en est-on arrivés là ?

Nous sommes une grosse goutte d'huile : toutes nos cellules sont faites de lipides, et de leur qualité dépend notre santé. 

Pour plein de raisons physiologiques dont je ne vais pas vous gaver ici. une chose est certaine : outre l'huile de palme, le gras du Big mac'hin et autres cochoncetés, restent les huiles végétales.

Comment les Français ont-ils pu être saoulés de diktats à propos d'huile d'olive ou d'huile de tournesol ? Pourquoi ne plus se nourrir que de celà, aggravant plus encore le déséquilibre entre Oméga 3 et 6....

Les conséquences humaines sont dramatiques : trop d'oméga 6 (tournesol) implique des réactions inflammatoires, auto-immunes, cancéreuses, cardiovasculaires... Rien que ça. 

Trop d'oméga 6 et pas assez d'oméga 3 (soja, colza).

Il faut lire le n° spéciale de Nutritions et endocrinologie sur ce sujet : remettant les choses à leur juste valeur, les scientifiques de diverses équipes soulignent qu'il était urgent de modifier les recommandations nutritionnelles à propos des lipides, qu'il est urgent de recommander l'huile de colza en lieu et place des huiles plus populaires que sont le tournesol ou l'olive. 

Oh non : nos misères ne viennent ni de la consommation de beurre ou de fromages, mais bien de celles des margarines et des huiles "végétales" - je ne parle pas du palme - mais surtout de l'huile de tournesol.

Ah ! il nous a bien eu le professeur Tournesol !!!

Alors : ne supprimez pas les graisses de votre alimentation. Ajoutez de l'huile de colza, des poissons gras (sardines, maquereau...) et gardez la tête sur les épaules pour avoir une meilleure santé. 

 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Conseils & Solutions