Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Comment lutter contre le gaspillage alimentaire ?
Comment lutter contre le gaspillage alimentaire ?
note des lecteurs
date et réactions
13 février 2013
Auteur de l'article
FreezCube, 3 articles (Rédacteur)

FreezCube

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire ?

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire ?

A l’heure où le gaspillage alimentaire est un problème important en terme économique, éthique et environnemental, il existe plusieurs moyens de modifier nos « mauvaises » habitudes.

Constat majeur : chaque français jette, d’après la moyenne nationale, 20 kilos d’aliments par an à la poubelle dont 7 kilos encore emballés, 13 kilos de restes de repas, de fruits et légumes abîmés et non consommés.

L’origine du gaspillage vient pour 42% des ménages, 39% de l’industrie agroalimentaire, 5% des détaillants et pour 14% du secteur de la restauration.

D’un point de vue économique

Les français ont conscience de gaspiller de la nourriture. En effet, pour 54% d’entre eux, réduire ce gâchis est un acte très important à faire tous les jours.

Pour près de 6 français sur 10, gaspiller des aliments revient avant tout à « jeter de l’argent par les fenêtres ».

Les foyers jettent tout de même entre 500 et 1500 euros de nourriture à la poubelle qui peuvent encore être consommés.

Malgré cela, les français n’ont pas l’impression de contribuer à ce gâchis. Deux tiers d’entre eux estiment être en dessous de cette moyenne nationale.

Egalement, d’après l’étude faite par Albal, les Français n’ont pas conscience de gaspiller autant de nourriture puisqu’ils pensent ne jeter que 6% des produits alimentaires qu’ils achètent.

Voici, pour information, la campagne de sensibilisation Albal :

http://www.albal.fr/save_food_abal_fr,2910.html

D’un point de vue éthique

79 millions de citoyens vivent au dessous du seuil de pauvreté et 16 millions dépendent de l’aide alimentaire d’œuvres de charité.

Par ailleurs, si nous prenons l’exemple des personnes vivant en Afrique sub-saharienne et en Asie du Sud-Est, ces dernières ne jettent que 6 à 11 kilos par an.

Les pays développés ne manquant de rien et ayant plus qu’il n’en faut pour vivre, ne ressentent pas forcément le besoin de faire attention à ce qu’ils achètent et à ce qu’ils mettent à la poubelle.

D’un point de vue environnemental

5% seulement des français placent la question écologique au premier plan.

Toute cette masse de déchets accumulés pour chaque habitant se doit d’être détruite, ce qui entraîne une forte dépense d’énergie et beaucoup d’émissions de CO2.

Cela entraîne une hausse de la pollution et des gaz à effet de serre.

Les solutions proposées

N’acheter que ce qui est nécessaire : faire vos courses en quantités adaptées limite le gaspillage alimentaire et réduit par la même occasion vos coûts

Rester vigilant sur les offres promotionnelles : Ne pas acheter des produits que vous n’avez pas besoin simplement parce qu’il y a des promotions sur ces derniers.

Faites vos achats dans le bon ordre : commencez par les produits non alimentaires, puis les produits alimentaires qui ne sont pas au rayon frais, les produits qui sont au rayon frais et enfin les produits surgelés

Soyez attentifs aux dates de péremption  : si une date de péremption arrive bientôt à échéance et que vous pensez que vous n’aurez pas le temps de consommer le ou les produits concernés : congelez les pour éviter de devoir les jeter.

Conservez bien vos aliments en respectant la chaîne du froid et les indications de conservation : si vous souhaitez avoir une sécurité quand aux délais de consommation de vos aliments surgelés en cas d’incident (pannes, coupures de courant..). Dans ce cadre, le FreezCube peut être une solution.

Bien rangez votre réfrigérateur pour moins jeter en fonction des dates de péremption : les plus visibles sont ceux qui doivent être consommés en priorité.

Doser bien les quantités cuisinées pour éviter les restes

Cuisiner/Congeler les restes au lieu de les jeter 

 

Amanda,

Chargée de Communication 

Amanda Chargée de Communication
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté