Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Repas : Comment gérer les excès des fêtes ?
Repas : Comment gérer les excès des fêtes ?
note des lecteurs
date et réactions
23 décembre 2011
Auteur de l'article
Votre santé par la nature, 47 articles (Naturopathe)

Votre santé par la nature

Naturopathe
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
47
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Repas : Comment gérer les excès des fêtes ?

Repas : Comment gérer les excès des fêtes ?

C’est la Fête ou plutôt les Fêtes mais pour qui ?

Je suppose que, comme moi, vous allez retrouver toute votre famille et que cela donnera lieu à de grandes réjouissances. Et tout le monde sera content, sauf un qui ne va pas rire, c’est votre organisme, car il sait bien que ça ne va pas être la fête pour lui.

Non seulement vous allez faire un ou 2 ou 3 gros repas mais ils vont être arrosés copieusement, et comment faire autrement ? Tout le monde sera là pour faire la fête, pour rire et chanter et vous, vous seriez tristement à l’écart ? Alors on se dit toujours que l’on va y faire attention, on ne vous y prendra pas, mais le lendemain de la fête vous vous dites que vous avez encore fait trop d’excès. Même en y faisant attention vous avez mangé au moins 2 fois plus que d’habitude et bu 3 fois plus que d’habitude. Mais alors, pour conserver la santé est-ce qu’il faut se priver de tous les bons moments de convivialité ?
Alors voyons plutôt comment se préparer à cette fête, comment gérer l’événement ?
·  La santé ne se construit pas en un jour pas plus qu’elle ne se détruit en un jour. Aussi cet événement qui doit être un moment de bonheur, il faut le préparer. La veille déjà il faut apporter à votre corps ce qui va lui manquer le lendemain, c’est à dire le repos digestif, la sobriété, le repos, car le sommeil lui aussi va vous manquer. Et puis de l’exercice, de l’air, du grand air, car lorsque l’on mange, on boit, on rit, on oublie aussi de respirer et, de plus, lorsque vous respirez c’est de l’air vicié. Alors faites provision d’oxygène, c’est encore plus nécessaire pendant ces moments-là. Il faut que vous abordiez la fête en pleine forme, que votre force vitale soit au maximum et puisse gérer cet événement. A ce propos le dernier repas avant la fête sera très léger.
·  Et puis arrive la fête et chacun se connaît suffisamment pour savoir ce qui, en priorité, va lui nuire. Pour l’un ce sera la quantité de nourriture alors que chez un autre, ce sera l’excès de boissons alcoolisées.

C’est déjà l’apéritif et c’est un des moments les plus dangereux du repas car votre estomac est vide et vous ne pouvez pas tout refuser. Alors là aussi il faut préparer l’estomac en ne lui infligeant pas une grosse dose d’alcool alors qu’il est vide. La première chose à faire c’est de manger des aliments « éponges ». N’hésitez pas à commencer l’apéro par un morceau de pain ou en tous cas des céréales sous la forme qui va se présenter sur la table. Si vous avez la chance d’avoir quelques crudités devant vous profitez en car elles sont riches en enzymes digestives et vous aideront pour la suite. Par contre si vous privilégierez un petit morceau de pain avant l’apéro, pendant le repas ce sera le contraire, le moins de pain possible, pour rendre le bol alimentaire plus compact et les sucs digestifs plus efficaces.

·  Au cours du repas ne jamais oublier la mastication car en plus d’aider à la digestion des aliments, elle vous aidera à manger moins. Le temps que vous mastiquez c’est du temps de gagné. Vous dégustez vos aliments.
De toutes façons votre système digestif va crier grâce car plus vous mangez et moins vous digérez.
Vous vous rendrez bien compte dès le lendemain de tous vos excès mais ce sera trop tard. Mais pas trop tard pour se reprendre en main. Le lendemain c’est fruits et légumes au programme, ballades au grand air, ou pour ceux qui peuvent, footing en pleine nature. Je ne suis pas un grand fan des tisanes mais le lendemain de grandes libations elles peuvent être très utiles. A la place du café du matin une bonne infusion de camomille, de menthe, de réglisse, de romarin, de thym, vous sera extrêmement bénéfique. Il faut essayer par tous les moyens de décongestionner votre foie. Le matin au réveil un verre de jus de carottes et de jus de citron, moitié-moitié, ou simplement un jus de citron, et vous entendrez votre foie vous congratuler. De plus allez, il faut vous faire violence et aller marcher ou courir ou nager, enfin bouger quoi ! Il faut activer tous vos émonctoires, (poumons, peau, intestins, reins, foie), votre système d’élimination va vous aider à refaire surface ;
Un bain aux huiles essentielles stimulera l’émonctoire peau, surtout si vous le terminez par un peu d’eau froide sur les organes génitaux ou au moins sur les jambes. Vous avez la gueule de bois mais le grand air va améliorer tout ça. En vous dépensant physiquement, vous allez consommer dans l’autre sens.

Il serait bon que ce gros repas soit suivi d’une prise orale d’HE.

Exemple : 1 goutte d’ANETH odorant, 1 goutte d’ESTRAGON, 1 goutte de CITRON, 1 goutte de ROMARIN à cinéole, 1 goutte de BASILIC exotique, 1 goutte de CAMOMILLE noble. Pas toutes en même temps, mais à choisir (Une ou deux HE), et si vous n’avez qu’un seul de ces flacons, 2 gouttes à la fin du repas, sur un petit morceau de sucre roux.

L’ANETH odorant est recommandé pour ses indications digestives et les suites de repas trop copieux. Rien ne vous empêche d'ajouter une goutte d'HE d'Aneth dans une sauce pour du poisson par exemple.

L’ESTRAGON est un tonique digestif, il ouvre l’appétit. Contre les spasmes, hoquet par exemple ; l'aérophagie, les colites, les crampes. Ne pas inhaler.

L’HE de CITRON est utilisée comme contre-poison, antinauséeuse, tonique hépatique. Vous pouvez la diffuser dans l'air ambiant.

Le ROMARIN à cinéole est indiqué contre les crises de foie et les excés alimentaires.

Le BASILIC exotique est recommandé contre les congestions hépatiques, les indigestions, les insuffisances biliaires.

La CAMOMILLE est tonique digestif, nausées, vomissements, carminative et cholagogue.


Et n’oubliez pas votre petite sieste, vous avez du sommeil à récupérer. Moi je vais aller promener. 

Bonnes Fêtes à tous ! 

Retrouvez tous mes articles sur mon blog : Votre santé par la nature

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté