Accueil du site
> Nutrition & Régimes
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Certaines graisses saturées vous protègeraient du diabète
Certaines graisses saturées vous protègeraient du diabète
note des lecteurs
date et réactions
12 août 2014
Auteur de l'article
Yoan Sourisse (naturopathe), 11 articles (Rédacteur)

Yoan Sourisse (naturopathe)

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
11
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Certaines graisses saturées vous protègeraient du diabète

Certaines graisses saturées vous protègeraient du diabète

Toutes les graisses saturées ne sont pas aussi mauvaises qu’on puisse dire et certaines, comme celles qu’on trouve dans les produits laitiers, peuvent même avoir un impact positif sur le diabète de type 2.

Les aliments ayant une forte proportion de graisse animale comme le beurre, le fromage, la viande rouge et les aliments frits, contiennent des matières grasses typiquement saturées, qui ont longtemps été considérées comme malsaines, mais des études récentes ont remis en cause ce point de vue.

Actuellement, les recommandations suggèrent que l’apport calorique ne doit être constituée de plus de 10% d’acides gras saturés.

Bien que certains scientifiques ont suggéré qu’il peut y avoir un lien entre la consommation de graisses saturées et le risque accru de diabète de type 2, l’association et les mécanismes n’ont pas été clairs.

Une grande étude européenne

La nouvelle étude européenne a examiné la relation entre les neuf différents types d’acides gras saturés et le risque de développer le diabète de type 2. Les résultats ont été publiés dans la revue Lancet.

L’étude a analysé des échantillons de sang prélevés chez 12 403 personnes atteints du diabète de type 2, sur un groupe de 340 234 adultes européens.

Un nouveau type d’analyse de sang à grande vitesse a été développé spécialement pour le projet. Les chercheurs ont pu déterminer les proportions de chacun des neuf acides gras dans les échantillons de sang des participants et les relier au risque de diabète de type 2.

Résultats

Les chercheurs ont découvert que les acides gras saturés contenant un nombre pair d’atomes de carbone dans leur chaîne moléculaire – par exemple, 14 : 0, 16 : 0 et 18 : 0 – étaient associés à un risque de 43 % plus élevé de diabète de type 2.

Des niveaux plus élevés de même chaîne d’acides gras saturés étaient plus susceptibles pour ceux dont les régimes étaient plus élevés en alcool, boissons gazeuses, margarine et en pommes de terre, et moins susceptibles pour ceux dont les régimes étaient composés principalement de fruits, légumes, huile d’olive et d’huile végétale.

Mais les personnes dont l’apport élevé d’acides gras saturés contenant un nombre impair d’atomes de carbone, tel que 15 ou 17 : 0 : 0, étaient associées à un risque réduit de développer la maladie de 30%. On retrouve ce type d’acides gras dans les régimes riches en produits laitiers (fromage, lait, yaourt), les gâteaux et les biscuits, les noix et les graines et les fruits et légumes.

Toutes les graisses ne sont pas les mêmes

« Ces acides gras saturés à chaîne impaire sont des marqueurs de la consommation de matières grasses laitières bien établis », explique le scientifique en chef, le Dr Nita Forouhi, de l’unité MRC en épidémiologie à l’Université de Cambridge, « ce qui est cohérent avec plusieurs études récentes, y compris la nôtre, qui ont indiqué un effet protecteur contre le diabète de type 2 dans le fait de manger des yaourts et autres produits laitiers « .

Partager/Marquer

Yoan Sourisse naturopathe, radiesthésiste et magnétiseur à Rennes (35).
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :