Accueil du site
> Nutrition & Régimes > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Casino : rappel de boites de sardines contaminées à l’histamine
Casino : rappel de boites de sardines contaminées à l'histamine
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
14 juin 2012
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Casino : rappel de boites de sardines contaminées à l’histamine

Casino : rappel de boites de sardines contaminées à l'histamine

La chaîne de supermarché Casino a annoncé, le 11 juin dernier, le rappel d’un lot de boites de sardines à l’huile et de sardines à la sauce tomate de la marque "Tous les jours". En cause ? La présence de taux importants d’histamine, un contaminant biologique résistant à la cuisson et qui peut provoquer, une fois ingéré, des maux de tête et des troubles digestifs et cutanés.

Alerte aux sardines ! Le distributeur Casino a procédé au rappel, le 11 juin dernier, de boites de sardines contaminées à l’histamine. Relayé par l’AFP, le communiqué prend soin d’indiquer que cette molécule (coriace, car résistante à la cuisson) peut-être à l’origine d’une intoxication histaminique, ou syndrome de pseudo-allergie alimentaire, causant ainsi des troubles digestifs, des démangeaisons de la peau et de maux de tête après ingestion. Et il est vrai que cette forme d’intoxication alimentaire peut-être entraînée par la conversion de l’histidine en histamine dans des denrées alimentaires décomposées, comme du poisson, par l’action de décarboxylases microbiennes.
 
Les lots incriminés se répartissent en deux catégories :
 
- Les premiers renferment des sardines à l’huile d’olive végétale de 120 grammes, de la marque "Tous les jours", portant l’indication BJ.L 019F, et dont la date limite de consommation a été fixée au 19 janvier 2017. Ces boites portent le code-barre 3700311820348 (à l’unité) ou 3700311820331 (par lot de trois).
 
- Les seconds, de la même marque, renferment des sardines à la sauce tomate, de 120 grammes également. Ceux-ci portent le numéro de lot BJ.L 020F, et leur date limite de consommation affichée indique la date du 20 janvier 2015. Ces boîtes portent le code-barre 3700311820362 (à l’unité) et 3700311820355 (par lot de trois).
 
Casino appelle ses clients à ne pas consommer les produits décrits ci-dessus et à les rapporter en magasin pour remboursement. Les responsables de la chaîne indiquent par ailleurs que « les personnes qui auraient consommé les sardines en question et qui présenteraient des symptômes sont invitées à consulter leur médecin traitant en signalant à ce dernier cette consommation ». Un numéro gratuit a été mis à disposition par l’enseigne pour tout besoin d’information : le 0800 13 30 16. Il est bien entendu conseillé de faire appel à un professionnel de santé dans le cas où vous vous sentiriez concerné, même s’il n’y a pas lieu de véritablement s’alarmer. En général, les symptômes, qui apparaissent rapidement au bout de quelques minutes ou quelques heures, disparaissent spontanément en quelques heures. Dans les cas les plus graves, ils peuvent durer plusieurs jours.
 
A titre d’information, voici les aliments riches en histamine :
 
- le chocolat
- certains fromages tel que le roquefort
- les poissons marinés tels que le hareng ou les sardines
- les poissons de la famille des scombridés (thon, bonite et maquereau)
- les gibiers faisandés
- la levure de bière et les aliments fermentés (vin, bière, choucroute)
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté