Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Brûle-graisses : 5 conseils et astuces qui marchent
Brûle-graisses : 5 conseils et astuces qui marchent
note des lecteurs
date et réactions
3 août 2012 | 6 commentaires
Auteur de l'article
Charlotte, 5 articles (Rédacteur)

Charlotte

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
5
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Brûle-graisses : 5 conseils et astuces qui marchent

Brûle-graisses : 5 conseils et astuces qui marchent

En suivant un certain nombre de principes simples et en apprenant à identifier les aliments qui vont vous aider à dire adieu à votre masse graisseuse, vous pourrez tout à fait brûler ces graisses qui vous dérangent tant.

Il faut savoir que la lipolyse est le processus qui permet la destruction des graisses. Alors comment faire pour activer la mise en place de ce processus ?

Quoi manger pour brûler les graisses ?

- La caféine contenue dans le café ou le thé

Bonne nouvelle ! Le café est un aliment plaisir qui fait aussi office d’allié minceur grâce à la caféine qu’il contient. La caféine a plusieurs atouts : elle permet de stimuler l’organisme afin qu’il brûle plus de calories d’une part et elle active la lipolyse et favorise la fonte des graisses d’autre part.

Autre boisson riche en caféine : le thé vert. Il favorise la réduction de la graisse abdominale autrement dit à vous le ventre plat ! 1 cuillère à café de thé vert pour 1 tasse d’eau bouillante qu’il faut laisser infuser 10 minutes et c’est parti !

N’abusez cependant pas de la caféine car celle-ci peut entraîner hypertension et troubles cardio-vasculaires en tout genre.

- La soupe mange-graisses

Un bol de soupe peut faire des miracles ! Choisissez des légumes comme les courgettes, le chou blanc ou les poivrons et évitez potiron, navets et carottes qui est sont trop sucré ou encore les pommes de terre qui est un glucide. Préférez-les non mixés et non moulinés.

Selon une étude américaine menée en 2006, le DHA (un acide gras de la famille des oméga 3) inhiberait la formation des cellules graisseuses et réduirait leur accumulation dans l’organisme… Peut-on dans ce cas accroître la combustion de ses graisses en augmentant sa consommation d’oméga 3 ? Pour le Dr Catherine Solano, spécialiste en nutrition, « oui cela peut faire perdre quelques kilos parce que ces « bonnes » graisses [insaturées] remplacent les mauvaises [saturées] qui favorisent le surpoids. Mais à eux seuls, les omégas 3 ne peuvent pas faire fondre les graisses. » Pour maximiser les chances d’amincissement, ils doivent en fait s’inscrire dans le cadre d’un régime amincissant.

Faire du sport correctement

Faire du sport c’est bien, en faire correctement, c’est encore mieux !

  • Plus vous mobilisez de muscles et les utilisez en continue, plus vous allez brûler vos graisses.
  • Faites de l’exercice pendant 20 minutes au minimum 3 fois par semaine avec pas plus de deux jours de repos entre les exercices pour commencer à brûler des graisses
  • Si votre objectif est bien de brûler de la graisse, privilégiez la durée de l’effort plutôt que la dureté de l’effort : ce n’est pas parce que vous êtes essoufflé et complètement fatigué que vous brûlez plus de graisse

Les crèmes amincissantes

La grande majorité des crèmes amincissantes utilisent la caféine comme principe actif. De ce fait, elle devrait accentuer les effets d’un régime et de la pratique régulière de sport en cassant les réserves de graisses et en les acheminant vers les cellules pour être éliminées. En tout cas, une application quotidienne et sur le long terme ( 2 mois minimum ) de crème amincissante permet de réduire significativement le tour de cuisse.

Les huiles essentielles pour favoriser la destruction des graisses

Certaines huiles essentielles peuvent vous aider à brûler les calories stockées. Mais quelle huile essentielle utiliser pour une destruction efficace de la masse graisseuse ? Des huiles essentielles à base de cèdre du Texas ou de Virginie, ou plus simplement de citron vont vous aider à brûler les graisses.

Charlotte du blog maigrir et perdre du poids
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Graisse Caféine
Commentaires
7 votes
par Pascal (IP:xxx.xx1.8.146) le 3 août 2012 a 18H20
Pascal (Visiteur)

Bonjour,

autre moyen pour réduire le ventre rond et perdre du poids : enlever ce qui stagne dans le rectum par une petite douche rectale. Pesez-vous avant, faîtes la douche ensuite et vérifiez. Dans mon cas ce fût 2kg ! impressionnant non !

En effet avec une alimentation trop morte (produits cuits sans eau naturelle, c’est à dire interfaciale) stagne dans les intestins et par conséquent provoque aussi le ventre rond, avec ballonnements et flatulences.

4 votes
par desabuse (IP:xxx.xx8.73.199) le 4 août 2012 a 13H12
desabuse (Visiteur)

Le plus simple, c’est de ne pas manger. Les crèmes amincissantes sont, en effet, excellentes, surtout pour les laboratoires.

1 vote
par Thomas (IP:xxx.xx4.137.30) le 5 août 2012 a 09H00
Thomas (Visiteur)

Vous avez demandé conseil à votre médecin ? Je crois que la répétition régulière de ce genre de pratiques est déconseillée, car cela détruirait la flore microbiologique interne. Donc attention aux dégâts à plus long terme...

1 vote
par RozyG (IP:xxx.xx4.146.227) le 12 août 2012 a 09H35
RozyG (Visiteur)

Bonjour Pascal, Tu dis de faire une douche rectale. Mais comment fait-on ? Et est-ce que ca fait mal ? Peut-etre que je pourrais perdre 2 kilos moi aussi ! Merci

1 vote
par trape (IP:xxx.xx7.99.220) le 8 août 2012 a 10H46
trape (Visiteur)

"Faites de l’exercice pendant 20 minutes au minimum 3 fois par semaine avec pas plus de deux jours de repos entre les exercices pour commencer à brûler des graisses"

Une douce illusion que cela car la source énergétique préférentielle du début de l’effort est glucidique, fruit du jeux hormonal (catécholamines, insuline, GH,...) ; avant que toute la machinerie enzymatique qui participe à "bruler" de la graisse, tourne à plein régime. La dépense énergétique, par l’activité, qui "optimise" la perte de poids, a été chiffrée autour de 3000-3500 kcal. 1000kcal correspond grossièrement au 30 mn/ jour d’activité physique, quand on n’a pas de problème de poids avec une alimentation équilibrée. 2000 kcal correspondrait à une femme de 70 kg qui courrait à 9 km/h, 3 heures par semaine.

"Si votre objectif est bien de brûler de la graisse, privilégiez la durée de l’effort plutôt que la dureté de l’effort : ce n’est pas parce que vous êtes essoufflé et complètement fatigué que vous brûlez plus de graisse"

C’est vrai mais aller beaucoup plus vite (en étant essoufflé), de temps en temps, en favorisant alors non pas la consommation des graisses mais des sucres (glucose, glycogène) permet d’améliorer sa consommation des graisses au repos, après l’effort. Cela peut se faire en courant au maximum de sa vitesse, pendant 30 secondes à 2 mn, avec des périodes de repos de temps identiques ; par série de 5 à 10 , avec des répétitions de série de 1 à 3 fois. Tout cela demande de la patience, de la volonté, accepter de monter lentement (et par sécurité) en puissance et sans vouloir perdre 2 tonnes en 15 jours. On ne modifie pas d’un coup de baguette magique, le métabolisme d’un organisme sédentaire et tout cela ne servira à rien s’il n’y a pas une diète équilibrée.

Les substances "brûle-graisses" vendent du rêve même si, biochimiquement, cela recouvre une réalité. L’absorption de "brule-graisses" seule, ne changera rien.

1 vote
par MPP (IP:xxx.xx0.62.194) le 17 janvier 2014 a 19H27
MPP (Visiteur)

Oulala, tu mélanges un peu tout en fait "trape".

Au repos le corps oxyde des lipides pour fournir de l’énergie et plus l’activité est intense, plus le corps utilise des glucides pour fournir de l’énergie. MAIS, au repos l’activité demande beaucoup moins d’énergie donc même si on brûle des lipides au repos, le niveau de dépense énergétique est bien trop faible pour entraîner une perte de poids, sinon l’épidémie d’obésité mondiale n’existerait pas.

Ainsi, il y a un point de croisement entre le pic d’oxydation des lipides et des glucides pour un niveau d’intensité d’exercice donné, le point où l’oxydation est tant glucidique que lipidique est appelé "lipoxmax" (ou intensité d’exercice pour laquelle il y a un meilleur rapport oxydation lipides/dépense énergétique induite par l’intensité de l’effort). C’est à ce niveau d’exercice que l’effort doit être maintenu AU MINIMUM 30 minutes pour avoir une consommation lipidique significative à l’effort et donc à terme, une perte de poids.

Donc oui, il vaut mieux faire un effort long qu’un effort intense, surtout chez une personne en surpoids ou obèse qui a souvent de plus, le système cardiovasculaire et musculo-squelettique endommagé et/ou douloureux.

Cependant, il est vrai qu’un programme d’exercices intermittents (incluant des séquences courtes et intenses) a montré une perte de masse grasse plus importante qu’avec un entraînement classique.

En résumé, en ce qui concerne l’exercice physique, bien évidemment la règle fondamentale est avant tout d’écouter son corps. Enfin, je peux que vous conseiller de "googler" le lipoxmax pour le calculer et l’entraînement intermittent.