Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Boire du café serait bon pour la santé
Boire du café serait bon pour la santé
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
22 mai 2012 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Boire du café serait bon pour la santé

Boire du café serait bon pour la santé

Une étude menée par l’Institut national américain du cancer, publiée le 16 mai dernier, suggère que boire deux à trois tasses de café par jour contribue à diminuer les risques de décès de 10% chez les adultes âgés de 50 à 71 ans. Cette boisson chaude ferait chuter d’autant le risque de succomber à une maladie cardio-vasculaire ou respiratoire. Les auteurs de l’étude rappellent toutefois les risques liés à l’abus : Boire plus de cinq tasses par jour contribuerait à augmenter le risque de cancer.

On assiste depuis quelques années à un florilège d’études vantant les bienfaits que nous procure le petit noir du matin. Le café ferait diminuer les cancers de la peau, réduirait les AVC et les cas de dépression chez les femmes et ferait reculer Alzheimer. Mais ce n’est pas tout. Selon une étude émanant des laboratoires de l’Institut national américain du cancer (NCI), et rendue publique la semaine dernière, les adultes se situant dans la tranche des 50 à 71 ans et buvant deux à trois tasses de café par jour verraient décroître de 10% le risque de mourir par rapport aux autres personnes du même âge.

Pour parvenir à leurs conclusions, les scientifiques à l’origine de ces observations ont suivi 400 000 hommes et femmes sur une durée de 13 ans. Pour les auteurs, le fait est là : les abonnés au régime café sont moins victimes d’accidents cardio-vasculaires ou de diabète, font moins l’objet d’attaques cérébrales et sont moins victimes de maladies respiratoires et de divers accidents et blessures que ceux qui ne boivent pas de café. La différence serait de 10%, voire de 15% dans certains cas. Il conviendrait toutefois de s’imposer des limites. Selon ces mêmes auteurs, le fait de boire plus de cinq tasses par jour fait naître un risque sérieux de cancer. De même, il conviendrait de boire le café noir, c’est à dire nature -normal ou décaféiné-, sans ajout de sucre ou autre édulcolorant, écartant ainsi les café-crème, café liégeois et, bien sûr, le fameux caffè corretto, cet expresso du nord de l’Italie dans lequel on ajoute de la liqueur.

Les auteurs de l’étude ne vont toutefois pas jusqu’à affirmer que boire du café prolonge la vie. Selon le Docteur Neal Freedman, de l’unité d’épidémiologie du cancer et de génétique au NCI, « le café est la boisson la plus consommée en Amérique, mais le lien entre sa consommation et le risque de décès reste très incertain ». Les résultats de l'étude ont été publiés dans la revue médicale New England Journal of Medicine (NEJM), la semaine dernière.
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par avec la crème dessus (IP:xxx.xx1.215.61) le 23 mai 2012 a 08H18
avec la crème dessus (Visiteur)

je vais enfin boire mon café sans culpabiliser !